Grand Prieure des Gaules

Grand Prieure des Gaules

Grand Prieuré des Gaules

Le Grand Prieuré des Gaules (GPDG) est une organisation maçonnique et chevaleresque chrétienne. Depuis le début des années 2000, le GPDG a complété sa dénomination officielle d'une double titulature :

  • Ordre des francs-maçons chrétiens de France
  • Ordre des chevaliers maçons chrétiens de France

Sommaire

Histoire

Il s'agit d'une obédience créée en 1935, réunie en 1958 à la Grande Loge Nationale Française et qui a repris son indépendance en 2000 pour s'établir en tant qu'obédience à part entière de la manière la plus proche possible des temps primordiaux du Régime écossais rectifié dont il se considère comme l'héritier (1778-1782).

Jusqu'au début des années 1990, le GPDG a été centré sur le Rite Ecossais Rectifié qui était sa raison d'être première. Depuis 1992 et surtout depuis 2000, le GPDG a progressivement intégré en son sein d'autres rites maçonniques dont la caractéristique première est leur référence au christianisme en tant que cadre de développement de la symbolique maçonnique.

Aujourd'hui

Actuellement, le GPDG propose à ses membres trois voies maçonniques et chevaleresques (Rite Ecossais Rectifié, Rite écossais, Rite Français) et une voie martiniste.

La mission que le GPDG se donne "est de permettre à l’Homme par l'initiation maçonnique de retrouver sa nature originelle divine par une réalisation personnelle maçonnique, puis chevaleresque".

Le GPDG est dirigé par un Grand Maître national assisté par un Grand Maître adjoint et conseillé par un Conseil national (grand maître adjoint, grand chancelier, grand trésorier, grand aumônier, trois visiteurs nationaux, trois chefs d'ordre représentant les trois rites constitutifs)

Ses trois rites constitutifs sont :

  • Le Rite Ecossais Rectifié est composé de la classe maçonnique (Apprenti, Compagnon, Maître et Maître écossais de saint André) dirigée par un Député Maître des loges rectifiées et d'un Ordre intérieur (Ecuyer Novice et Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte) dirigé par un Grand Prieur. Le Régime Rectifié s'est structuré géographiquement autour des trois provinces françaises historiques (II-Auvergne, III-Occitanie et V-Bourgogne). Les Provinces se structurent autour des Régences écossaises pour la classe maçonnique et autour des Préfectures pour l'Ordre intérieur. Chaque Régence regroupant les loges (de saint Jean et de saint André) et chaque Préfecture regroupant les commanderies.
  • Le « Rit écossais » du Grand Prieuré des Gaules est le rite pratiqué par les loges maçonniques en Ecosse. Il est complété par les loges de la Marque et les Chapitres de l'Arche Royal (Royal Arch) puis par l' « Ordre maçonnique et militaire du Temple et de Saint - Jean de Jérusalem, Palestine, Rhodes & Malte » qui pratique les degrés de Chevalier du Temple (Knight Templar) et Chevalier de Malte (Knight of Malta)[1].
  • Le Rite Français en vigueur au CPDG est le rite pratiqué par le GODF jusqu'à la fin du XVIIIè siècle et qui correspond, dans ses trois grades symboliques, au rite de la première grande loge historique, celle créée à Londres en 1717 et également connue sous la qualification de "Grande Loge des Modernes". Cette classe symbolique est complétée par 4 ordres qui culminent en un grade longtemps qualifié de "nec plus ultra" de la Franc-maçonnerie : le Souverain Prince Rose Croix.

Le GPDG a complété ces trois rites constitutifs par une voie qui n'est pas réellement maçonnique mais qui propose quand même une voie initiatique d'essence chrétienne, le martinisme. Le martinisme pratiqué par les membres du GPDG est une voie saint-martinienne qui s'attache exclusivement à l'étude de l'oeuvre de Louis-Claude de Saint-Martin.

Dès 2000, le GPDG a établi des relations fraternelles avec la Loge nationale française et le Grand Orient de France. Par la suite, le GPDG contribuera à la fondation du Grand Prieuré d'Hispanie avec qui il entretient les plus fraternelles relations.

Le GPDG édite depuis 1970 une revue annuelle, Les Cahiers verts, qui est désormais ouverte au grand public

Notes et références

  1. Source: Article « Rit Ecossais » sur le site officiel du GPdG (consulté le 12 mai 2008)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la franc-maçonnerie Portail de la franc-maçonnerie
Ce document provient de « Grand Prieur%C3%A9 des Gaules ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grand Prieure des Gaules de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grand Prieuré Des Gaules — Le Grand Prieuré des Gaules (GPDG) est une organisation maçonnique et chevaleresque chrétienne. Depuis le début des années 2000, le GPDG a complété sa dénomination officielle d une double titulature : Ordre des francs maçons chrétiens de… …   Wikipédia en Français

  • Grand prieuré des gaules — Le Grand Prieuré des Gaules (GPDG) est une organisation maçonnique et chevaleresque chrétienne. Depuis le début des années 2000, le GPDG a complété sa dénomination officielle d une double titulature : Ordre des francs maçons chrétiens de… …   Wikipédia en Français

  • Grand Prieuré des Gaules — Le Grand Prieuré des Gaules (GPDG) est une organisation maçonnique et chevaleresque fondée le 25 mars 1935. Depuis le début des années 2000, le GPDG a complété sa dénomination officielle d une double titulature : Ordre des francs maçons… …   Wikipédia en Français

  • Grand Prieuré Ecossais Réformé et Rectifié d'Occitanie — Grand prieuré écossais réformé et rectifié d Occitanie Le grand prieuré écossais réformé et rectifié d’Occitanie (GPERRO) est une obédience maçonnique masculine née en 1995 de frères chevaliers bienfaisants de la Cité sainte du Grand Prieuré des… …   Wikipédia en Français

  • Grand Prieuré Écossais Réformé Et Rectifié D'Occitanie — Le grand prieuré écossais réformé et rectifié d’Occitanie (GPERRO) est une obédience maçonnique masculine née en 1995 de frères chevaliers bienfaisants de la Cité sainte du Grand Prieuré des Gaules et de la Grande Loge nationale française. Il… …   Wikipédia en Français

  • Grand prieure ecossais reforme et rectifie d'Occitanie — Grand prieuré écossais réformé et rectifié d Occitanie Le grand prieuré écossais réformé et rectifié d’Occitanie (GPERRO) est une obédience maçonnique masculine née en 1995 de frères chevaliers bienfaisants de la Cité sainte du Grand Prieuré des… …   Wikipédia en Français

  • Grand prieuré écossais réformé et rectifié d'occitanie — Le grand prieuré écossais réformé et rectifié d’Occitanie (GPERRO) est une obédience maçonnique masculine née en 1995 de frères chevaliers bienfaisants de la Cité sainte du Grand Prieuré des Gaules et de la Grande Loge nationale française. Il… …   Wikipédia en Français

  • Grand prieuré écossais réformé et rectifié d'Occitanie — Le grand prieuré écossais réformé et rectifié d’Occitanie (GPERRO) est une obédience maçonnique masculine née en 1995 de frères chevaliers bienfaisants de la Cité sainte du Grand Prieuré des Gaules et de la Grande Loge nationale française. Il… …   Wikipédia en Français

  • Grand Orient d'Espagne — Franc maçonnerie en Espagne Sommaire 1 Histoire 1.1 Les origines 1.2 le XIXe siècle …   Wikipédia en Français

  • Grand Orient espagnol — Franc maçonnerie en Espagne Sommaire 1 Histoire 1.1 Les origines 1.2 le XIXe siècle …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”