Faisan chinois

Faisan chinois

Faisan doré

Comment lire une taxobox
Faisan doré
 Mâle et femelle
Mâle et femelle
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Galliformes
Famille Phasianidae
Sous-famille Phasianinae
Genre Chrysolophus
Nom binominal
Chrysolophus pictus
(Linnaeus, 1758)
Statut de conservation IUCN :

LC  : Préoccupation mineure
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Le Faisan doré (Chrysolophus pictus), est une espèce d'oiseaux de la famille des Phasianidae, de l'ordre des Galliformes. Il est originaire de Chine et a été introduit en Grande-Bretagne, mais ses habitudes de vie dans la nature restent encore assez mal connues.

Georges Cuvier (1769-1832) estimait que la description du phénix que l'on trouve notamment chez Pline l'Ancien (23-79) était probablement celle d’un Faisan doré. Le mâle arbore en effet un plumage très coloré, qui en a fait un oiseau fréquent des volières et des zoos.

Sommaire

Appellations

Le Faisan doré possède plusieurs appellations. En Chine, on l'appelait "ken ky", signifiant "poule d'or"[1]. Ce pays d'où il est originaire lui a aussi valu l'appellation de faisan chinois. Buffon l'avait lui nommé Tricolor huppé de la Chine, ou plus simplement Tricolor huppé. Il porte aussi les noms de Faisan tricolor, Faisan peint ou Faisan rouge.

Description

Détail de la tête du mâle.

Le Faisan doré mesure de 80 à 115 cm de long pour le mâle, et de 60 à 70 cm pour la femelle, avec une queue mesurant de 40 à 80 cm. Son envergure est comprise entre 65 et 75 cm et son poids varie de 550 à 900 g.

L'espèce présente un formidable dimorphisme sexuel, le mâle ayant un plumage aux couleurs chatoyantes, alors que la femelle arbore un plumage discret, essentiel pour la couvaison.

Le mâle, avec sa longue huppe aux plumes jaune d'or, a donné son nom vernaculaire à l'espèce. Elle descend jusque sur le haut de la nuque, et sur la collerette orange vif et rayée de noir recouvrant le cou. Il peut ébouriffer ces plumes pour la parade nuptiale, comme le feraient les coqs lors de combats. Le haut du dos est vert émeraude, le reste est jaune vif jusqu'au croupion, ainsi que les plumes de la base de la queue. Le reste de la longue queue est marbré de beige et de noir. L'iris est jaune, ainsi que le bec et les pattes.

La femelle, la poule faisane, a des couleurs bien plus discrètes puisque c'est elle qui s'occupe des nichées. Brune et tachetée, elle ressemble fortement à la femelle Faisan de Colchide, avec des tons davantage rougeâtres sur le dos et une gorge blanchâtre. Les juvéniles sont assez semblables à leurs mères, avec un plumage parsemé de taches rouges[2].

Écologie et comportement

Locomotion

Il préfère se déplacer au sol que voler[2].

Voix

Son cri est un tchak métallique. Il chante également, lors de la saison nuptiale, pour attirer les femelles (Écouter).

Régime alimentaire

Le Faisan doré est omnivore. En Chine, on sait qu'il trouve sa nourriture dans divers végétaux (feuilles et pousses), notamment de jeunes bambous[2], ou encore de fleurs de certains rhododendrons. Il mange aussi de petits invertébrés, tels que les insectes ou les araignées. Pour trouver sa nourriture, il descend des sommets où il vit en temps normal. On pense raisonnablement que les individus du Royaume-Uni ont un régime alimentaire similaire, sans en avoir de véritable attestation[2].

Reproduction

Le Faisan doré est solitaire, les couples ne se formant que pour la reproduction, au début du printemps. Le mâle attire une compagne par son chant, puis tente de la séduire par une parade nuptiale, où il exhibe fièrement les plumes de sa collerette et de sa queue.

Le nid est généralement caché dans la végétation. En Chine, par exemple, au milieu de bambous[2]. La femelle y pondra 5 à 12 œufs rougeâtres qu'elle couvera seule durant 22 à 23 jours, sans boire ni manger[3]. Les jeunes savent voler au bout de deux semaines mais ne quitteront leur mère qu'après avoir atteint leur taille adulte, à l'âge de 4 mois. Ils seront sexuellement mûrs au bout d'un an pour les femelles, et deux pour les mâles. Ces derniers devront une année supplémentaire pour revêtir leur plumage d'adulte.

Le Faisan doré peut vivre jusqu'à 15 ans.

Répartition et habitat

Distribution géographique

Dans la nature, on ne le trouvait que dans la Chine centrale, mais après avoir été importé en Angleterre, il a fini par s'y implanter, notamment en Écosse et à l'est de l'Angleterre, où le climat n'est guère plus rude que celui des montagnes tibétaines.

Habitat

En Chine, il habite les reliefs escarpés, les collines rocheuses et difficiles d'accès. On le trouve jusqu'à plus de 2 000 m d'altitude[2]. Il a donc une étonnante résistance au froid.

En Grande-Bretagne, il vit dans les forêts de pins et de mélèzes et en sort pour se nourrir dans les zones ouvertes.

Le Faisan doré et l'homme

Ce faisan est très apprécié des parcs zoologiques, ou des volières du monde entier depuis longtemps déjà puisqu'il a été importé en Angleterre dès 1740.

On a aussi tenté de l'introduire en France dès le XIXe siècle pour le chasser, mais il s'est avéré être un trop petit gibier[1].

Systématique

Historique

Cette espèce a d'abord été classée en 1758 par Carl von Linné dans le genre Phasianus sous le nom latin de Phasianus pictus, avant d'être déplacé dans le genre Chrysolophus.

Sous-espèces

On reconnait 4 sous-espèces[4] :

  • C. p. pictus (Linnaeus, 1758), est la sous-espèce type. Son protomyne est Phasianus pictus.
  • C. p. infuscatus
  • C. p. luteus
  • C. p. obscurus

Hybridation

Le faisan doré est très proche du Faisan de Lady Amherst (Chrysolophus amherstiae), avec lequel il peut s'hybrider[5], produisant des jeunes fertiles[2] et colorés.

Menaces et conservation

Cette espèce est classée par l'IUCN en LC (Préoccupation mineure)[6].

Voir aussi

Bibliographie

Références taxinomiques

Liens externes

Multimédia

Notes et références

  • Portail de l’ornithologie Portail de l’ornithologie
Ce document provient de « Faisan dor%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Faisan chinois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Faisan Doré — Faisan doré …   Wikipédia en Français

  • Faisan dore — Faisan doré Faisan doré …   Wikipédia en Français

  • Faisan peint — Faisan doré Faisan doré …   Wikipédia en Français

  • Faisan rouge — Faisan doré Faisan doré …   Wikipédia en Français

  • Faisan tricolor — Faisan doré Faisan doré …   Wikipédia en Français

  • Faisan doré — Faisan doré …   Wikipédia en Français

  • Chrysolophus pictus — Faisan doré Faisan doré …   Wikipédia en Français

  • Phasianus pictus — Faisan doré Faisan doré …   Wikipédia en Français

  • Tricolor huppé — Faisan doré Faisan doré …   Wikipédia en Français

  • Mont Wuyi — Wuyi Shan Wǔyí Shān Catégorie V de la CMAP (Paysage terrestre/marin protégé) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”