Elasmose

Elasmose

Nagyagite

Nagyagite
Catégorie II : sulfures et sulfosels
Nagyagite.jpg

Nagyagite sur quartz Nagyag Roumanie (3x1cm)
Général
Catégorie Minéral
Formule brute Pb13Au2Sb3Te6S16
Identification
Masse moléculaire 1,059.12 g/mol
Couleur gris de plomb foncé à noir
Classe cristalline et groupe d'espace Disphenoidal - P 4
Système cristallin ORTHORHOMBIQUE
Réseau de Bravais Monoclinique opposé B
Macle Lamelles croisées sur {001}
Clivage parfait sur {010} excellent sur {101}
Habitus TABULAIRE,MASSIF; GRANULAIRE; FOLIE; GRENU; ECAILLE; LAMELLAIRE.
Fracture Flexible, fracture esquilleuse
Échelle de Mohs de 1,00 à 1,50
Éclat Métallique
Propriétés optiques
Fluorescence ultraviolet aucune
Trait gris noir
Transparence opaque
Autres propriétés
Densité 7,41
Caractères distinctifs
Magnétisme aucun
Radioactivité acune
Principales variétés

La nagyagite est un minéral composé de tellurure d’or. Il existe deux tellurures aurifères plus communs : la calaverite et la sylvanite. La nagyagite peut contenir des impuretés telles que de l’argent, du fer ou du bismuth.

Sommaire

Inventeur et étymologie

Première approche de sa formule chimique par Martin Heinrich Klaproth en 1802[1], mais la description en est faite par Wilhelm Karl Ritter von Haidinger en 1845. Le nom dérive de la localité type Sacaram (anciennement appelée Nagyag), Comté de Hunedoara, Transylvanie, Roumanie.

Topotype

Sacaram (autrefois Nagyag), Comté de Hunedoara, Transylvanie Roumanie.

Gîtologie

Dans les zones épithermales et hydrothermales.

Synonymie[2]

Minéraux associés

Altaite, calaverite hessite, krennerite, Or natif, petzite, quartz, sylvanite...

Utilité

Minéral très rare mais qui a été exploité comme minerai d’or.

Gisements remarquables

Dans le monde

  • Sacaram (Ex Nagyag), Comté de Hunedoara, Transylvanie Roumanie.[3]
  • Mine de Bohuliby, Jílové (Eule), Bohème centrale ,Tchéquie. [4]
  • Mayflower Prospect (West Mayflower Mine), Norwegian District (Whitehall District), Madison Co., Montana, USA[5]

Notes et références

  1. Klaproth, M.H. (1802): Chemische Untersuchung der siebenbürgischen Golderze, D. Blättererz, Beiträge zur chemischen Kenntniss der Mineralkörper, Dritter Band, Rottmann Berlin, 26-34
  2. « Index alphabétique de nomenclature minéralogique » BRGM
  3. Econ.Geol.: 83; 395-404; Singer, D.A., Berger, V.I., and Moring, B.C. (2008): US Geological Survey Open-File Report 2008-1155.
  4. Lapis 2000(4), 13-30
  5. Mineralogical Magazine 1996 60 : 871-876

Wiktprintable without text.svg

Voir « nagyagite » sur le Wiktionnaire.

  • Portail des minéraux et roches Portail des minéraux et roches
Ce document provient de « Nagyagite ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Elasmose de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • elasmose — …   Useful english dictionary

  • Francois Sulpice Beudant — François Sulpice Beudant François Sulpice Beudant Biographie [1] François Sulpice Beudant, né à Paris le 5 septembre 1787 …   Wikipédia en Français

  • François Sulpice Beudant — François Sulpice Beudant, né à Paris le 5 septembre 1787 et mort le 10 décembre 1850, est un minéralogiste et géologue français. La beudantite fut nommée en son honneur …   Wikipédia en Français

  • Nagyagite — Catégorie II : sulfures et sulfosels[1] Nagyagite de Nagyag Roumanie …   Wikipédia en Français

  • Or gris lamelleux — Nagyagite Nagyagite Catégorie II : sulfures et sulfosels Nagyagite sur quartz Nagyag Roumanie (3x1cm) …   Wikipédia en Français

  • altaïte — ⇒ALTAÏTE, subst. fém. MINÉR. Tellurure naturel de plomb : • On le trouve à l état natif ou sous forme de tellurures de bismuth (tétradymite), de plomb (altaïte, élasmose, nagyagite)... Ch. A. WURTZ, Dict. de chimie pure et appliquée, t. 3, 1878,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”