Corporations

Corporations

Corporation

Une corporation, dont le mot vient du latin corporari (se former en corps), ou plus exactement un corps, est une personne morale, en générale de droit public, instituée par une loi. Ses « membres » sont toutes des personnes physiques et/ou morales qui possèdent une même caractéristique (en général l'exercice d'une fonction).

On peut distinguer les corps (ou ordres professionnels) non seulement des sociétés, des associations et des syndicats qui sont des regroupements volontaires de droit privé, mais aussi des établissements qui sont des groupements de biens, et de certaines sociétés qui ne sont pas des sujets de droit mais des contrats entre les sociétaires.

Le corporatisme désigne la tendance qu'ont les membres d'un corps professionnel ou administratif à privilégier leurs intérêts matériels au détriment de ceux du public qu'ils servent (consommateurs, administrés, justiciables, usagers, élèves, clients, patients, etc.).

Sommaire

Les corporations

France

Article détaillé : Corporation (Ancien Régime).

Au Moyen Âge et jusque à la Révolution française, la corporation était le mode d'organisation de la plupart des professions. Une corporation possédait ses propres règlements. Elles ont été interdites sous la Révolution, au motif que nul corps intermédiaire ne pouvait légitimement prétendre s'interposer entre le citoyen et la Nation, et c'est au nom de cette interdiction des corporations et des ententes entre acteurs économiques au niveau des employés ou des artisans, que les syndicats ouvriers furent interdits par la loi Le Chapellier sous la Révolution jusqu'au début du Second Empire. Les syndicats et clubs patronaux n'ont toutefois jamais cessé d'exister.

Peu à peu réintroduite dans les secteurs administratifs, judiciaires et financier, elle a été remplacée dans les autres branches d'activité par la liberté de constituer des sociétés privées, des groupes industriels et commerciaux. En revanche toute entente « commerciale » entre concurrents reste strictement interdite, et punie par les lois. Des condamnations régulières tombent sur ce sujet (par exemple dans le domaine de la distribution ou de la téléphonie mobile). Seules sont admissibles les coopérations « techniques ». C'est la notion de coopétition.

Actuellement, en France, en dehors des anciens corps de la fonction publique de l'État (Sénat, Conseil d'État, etc..), les corporations n'existent plus que pour administrer certaines professions civiles considérées comme étant d'intérêt public (Ordre des médecins, Corps des ingénieurs des Ponts-et-Chaussée, Ordre des avocats, etc.) ou sous l'empire du Droit local en Alsace et en Moselle.

Suisse

En Suisse, les syndicats (par exemple l'Unia qui est le plus grand syndicat du privé) sont souvent issus de fusions successives d'associations de branches, elles-mêmes issues des corporations médiévales.

De même les corporations d'étudiants sont souvent organisées sous la forme de corporations de droit public.

Pays anglophones

Dans les pays anglophones, le terme de corporation est souvent utilisé pour désigner une entreprise organisée sous forme de personne morale, une business corporation.

Une corporation municipale est également un type de gouvernement constituant une personne morale et utilisé par les municipalités du Canada et des États-Unis.

Belgique

En Belgique la corporation est une association de plusieurs personnes exerçant le même métier, un métier connexe ou similaire, afin d’étudier, de développer ou de défendre les intérêts de ses membres. Elle est à la fois un syndicat, du fait de la défense des intérêts de ses membres, un ensemble de cercles, en raison de son rôle dans la transmission du savoir-faire, une mutualité, par la pratique de la charité morale et matérielle vis-à-vis de ses membres, et enfin, un banquet.

Ses particularités sont de reposer sur la démocratie corporative par des structures appropriées et sur son intégration dans le tissu économique local et/ou régional. Les anciennes corporations ont été supprimées en Belgique sous l’occupation française en raison du pouvoir acquis par celles-ci. Certaines corporations se reconstituent ou sont crées. Les corporations avaient la particularité de fêter un saint Patron.

Italie

Article détaillé : Arti.

Voir aussi

Ce document provient de « Corporation ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Corporations de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CORPORATIONS — Le terme de corporation, qui apparaît en français au XVIe siècle, désigne une association d’artisans ou de marchands spécialisés qui s’unissent pour réglementer leur profession et défendre leurs intérêts. Sous l’influence d’idéologies et de… …   Encyclopédie Universelle

  • corporations — Artificial entities that are created by state statute, and that are treated much like individuals under the law, having legally enforceable rights, the ability to acquire debt and to pay out profits, the ability to hold and transfer property, the …   Law dictionary

  • Corporations Auxiliary Company — was a corporation created to conduct the administration of industrial espionage [1], essentially, providing labor spies who could propagandize, sabotage, or act as goons in exchange for payment. In 1921 the Corporations Auxiliary Company was… …   Wikipedia

  • Corporations Canada — is the government agency of Industry Canada responsible for incorporation of Canadian businesses and corporate laws governing federal companies, except for financial intermediaries . Statutes Canada Business Corporations Act Canada Corporations… …   Wikipedia

  • Corporations De Métiers Artistiques (Pays-Bas) — Guercino: Saint Luc l évangéliste en peintre Les guildes de Saint Luc (aussi appelées corporations, confréries ou compagnies de Saint Luc) étaient des organisations strictements réglementées de type corporatives de peintres, de sculpteurs et d …   Wikipédia en Français

  • Corporations de metiers artistiques (Pays-Bas) — Corporations de métiers artistiques (Pays Bas) Guercino: Saint Luc l évangéliste en peintre Les guildes de Saint Luc (aussi appelées corporations, confréries ou compagnies de Saint Luc) étaient des organisations strictements réglementées de type… …   Wikipédia en Français

  • Corporations de métiers artistiques (pays-bas) — Guercino: Saint Luc l évangéliste en peintre Les guildes de Saint Luc (aussi appelées corporations, confréries ou compagnies de Saint Luc) étaient des organisations strictements réglementées de type corporatives de peintres, de sculpteurs et d …   Wikipédia en Français

  • Corporations de metiers artistiques (Italie) — Corporations de métiers artistiques (Italie) L Académie des Beaux Arts de Florence, fondée par la Compagnie de Saint Luc Les corporations de métiers artistiques sont appelées généralement Compagnie des peintres de Saint Luc (en italien Compagnia… …   Wikipédia en Français

  • Corporations de métiers artistiques (italie) — L Académie des Beaux Arts de Florence, fondée par la Compagnie de Saint Luc Les corporations de métiers artistiques sont appelées généralement Compagnie des peintres de Saint Luc (en italien Compagnia dei pittori fiorentini di San Luca) ou Guilde …   Wikipédia en Français

  • Corporations De Métiers Artistiques (France) — La Guilde parisienne À Paris, la confrérie gérant les métiers artistiques se nomme Communauté des maîtres peintres et sculpteurs de Paris. Elle entretient dès 1391 une Académie de Saint Luc. Membres de la Guilde de Paris Jean Bassange Chaise,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”