C.R.A.Z.Y. (film)

C.R.A.Z.Y. (film)

C.R.A.Z.Y.

C.R.A.Z.Y.
Réalisation Jean-Marc Vallée
Acteurs principaux Michel Côté
Marc-André Grondin
Danielle Proulx
Pierre-Luc Brillant
Scénario Jean-Marc Vallée
François Boulay
Musique Charles Aznavour
Patsy Cline
Pink Floyd
Rolling Stones
David Bowie
Décors Patrice Bricault-Vermette
Costumes Ginette Magny
Photographie Pierre Mignot
Montage Paul Jutras
Production Pierre Even
Jean-Marc Vallée
Société de production Cirrus Communications
CRAZY Films
Société de distribution TVA Films (Canada)
Films Distribution (monde)
Océan Films (France)
Format Couleurs - 1,85:1 - Dolby Digital - 35mm
Genre Comédie dramatique
Durée 127 minutes
Sortie 27 mai 2005
Langue(s) originale(s) Français
Pays d’origine Canada (Québec)
Principale(s) récompense(s)

C.R.A.Z.Y. est un film québécois réalisé par Jean-Marc Vallée, sorti en 2005.

Sommaire

Synopsis

Zachary naît un 25 décembre, quatrième fils d'un père plein d'amour filial, amateur de Charles Aznavour et Patsy Cline, et d'une mère aux petits soins pour ses cinq fils. L'enfant voue une admiration sans bornes pour son père qui, pour sa part, désapprouve ses penchants pour des jeux qu'il estime peu virils et ses inclinations homosexuelles en germe.

Commentaire

Il s'agit de l'histoire de relations père-fils. Le contexte, décrit de manière réaliste et minutieuse, est le reflet fidèle de la classe moyenne du Québec des années 1960 et 1970.

Zachary est le fils d'un père qui explique le fait d'avoir eu cinq garçons par son « surplus d'hormones mâles » et qui estime que l'homosexualité est un choix qui coupe du bonheur ; élevé avec ses quatre autres frères à la personnalité affirmée, Zachary, adolescent, tente de se définir. Il doit composer avec une crise d'identité sexuelle émergente et le désir intense qu'il a de plaire à un père bouillant et intransigeant qu'il adore par-dessus tout.

Autour du film

  • La première lettre des prénoms Christian, Raymond, Antoine, Zachary et Yvan forment l'acronyme du titre, qui est aussi le titre de la chanson préférée de leur père.
  • C.R.A.Z.Y. est le film québécois qui a compté le plus d'entrées en salle au Québec pendant l'année 2005. On estime à un peu plus d'un Québécois sur huit l'ayant vu en salle.
  • Le film représente le Canada en vue des nominations pour les oscars de mars 2006. Il n'a cependant pas été sélectionné parmi les finalistes.
  • Les scènes à Jérusalem, à Tel-Aviv et dans le désert ont été tournées au Maroc.

Distribution

  • Michel Côté : Gervais Beaulieu, le père
  • Marc-André Grondin : Zachary Beaulieu
  • Émile Vallée : Zachary Beaulieu 6 à 8 ans
  • Danielle Proulx : Laurianne Beaulieu, la mère
  • Pierre-Luc Brillant : Raymond Beaulieu 22 à 28 ans
  • Antoine Côté-Potvin : Raymond Beaulieu 13 à 15 ans
  • Emmanuel Raymond : Raymond Beaulieu enfant
  • Maxime Tremblay : Christian Beaulieu 24 à 30 ans
  • Jean-Alexandre Létourneau : Christian Beaulieu 15 à 17 ans
  • Charles-Édouard Tanguay : Christian Beaulieu enfant
  • Alex Gravel : Antoine Beaulieu 21 à 27 ans
  • Sébastien Blouin : Antoine Beaulieu 12 à 14 ans
  • Émile Gagnon-Girard : Antoine Beaulieu enfant
  • Felix-Antoine Despatie : Yvan Beaulieu
  • Gabriel Lalancette : Yvan Beaulieu 8 à 9 ans
  • Natasha Thompson : Michelle 15 à 22 ans
  • Marie-Michelle Duchesne : Michelle enfant
  • Marie Yong Godbout-Turgeon : Min
  • Johanne Lebrun : Doris
  • Mariloup Wolfe : Brigitte 15 à 20 ans
  • Élizabeth Adam : Brigitte enfant
  • Francis Ducharme : Paul
  • Hélène Grégoire : Madame Chose
  • Michel Laperrière : Psychothérapeute
  • Jean-Louis Roux : Prêtre

Musique

L'univers musical occupe une place importante dans l'esthétique même du film.[1]

Quelques pièces musicales qui ont marqué la mise en scène :

Distinctions

Prix Génie

Le 13 mars 2006, C.R.A.Z.Y. a remporté 11 prix (sur 12 nominations; toutes sauf "Meilleures images" où Pierre Mignot était candidat) aux Prix Génie, les prix du cinéma canadien.

  • Meilleur film : Pierre Even, Jean-Marc Vallée
  • Meilleure direction artistique: Patrice Vermette
  • Meilleurs costumes: Ginette Magny
  • Meilleure réalisation: Jean-Marc Vallée
  • Meilleur montage: Paul Jutras
  • Interprétation masculine dans un premier rôle: Michel Côté (il était en compétition avec un autre acteur de C.R.A.Z.Y.: Marc-André Grondin, compétition pour laquelle Michel Côté s'était déclaré déçu; il aurait préféré laisser sa place à Marc-André Grondin)
  • Interprétation féminine dans un rôle de soutien: Danielle Proulx
  • Meilleur son d'ensemble: Yvon Benoît, Daniel Bisson, Luc Boudrias, Bernard Gariépy Strobl
  • Meilleur montage sonore: Martin Pinsonnault, Mira Mailhot, Simon Meilleur, Mireille Morin, Jean-François Sauvé
  • Meilleur scénario: Jean-Marc Vallée

Prix Jutra

À la soirée de la remise des prix Jutra tenue le 19 mars 2006, le film a raflé 14 trophées, et reçu une distinction supplémentaire :

  • Meilleur film
  • Meilleure réalisation: Jean-Marc Vallée
  • Meilleur acteur: Marc-André Grondin
  • Meilleure actrice de soutien: Danielle Proulx
  • Meilleur acteur de soutien: Michel Côté
  • Meilleur scénario: Jean-Marc Vallée en collaboration avec François Boulay
  • Meilleure direction de la photographie : Pierre Mignot
  • Meilleure direction artistique
  • Meilleur son
  • Meilleur montage image
  • Meilleurs costumes
  • Meilleur maquillage
  • Meilleure coiffure
  • Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec
  • Billet d'or

Voir aussi

Références

  • Portail du XXIe siècle Portail du XXIe siècle
  • Portail LGBT Portail LGBT
  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du cinéma Portail du cinéma
Ce document provient de « C.R.A.Z.Y. ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article C.R.A.Z.Y. (film) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Film speed — is the measure of a photographic film s sensitivity to light, determined by sensitometry and measured on various numerical scales, the most recent being the ISO system. A closely related ISO system is used to measure the sensitivity of digital… …   Wikipedia

  • film — [ film ] n. m. • 1889; mot angl. « pellicule » 1 ♦ Pellicule photographique. Développer un film. Rouleau de film. ♢ (1896) Plus cour. Pellicule cinématographique; bande régulièrement perforée. Film de 35 mm (format professionnel). Films de format …   Encyclopédie Universelle

  • Film editing — is part of the creative post production process of filmmaking. It involves the selection and combining of shots into sequences, and ultimately creating a finished motion picture. It is an art of storytelling. Film editing is the only art that is… …   Wikipedia

  • Film-out — is the process in the computer graphics, video and filmmaking disciplines of transferring images or animation from videotape or digital files to a traditional celluloid film print. Film out is a broad term that encompasses the conversion of frame …   Wikipedia

  • Film adaptation — is the transfer of a written work to a feature film. It is a type of derivative work. A common form of film adaptation is the use of a novel as the basis of a feature film, but film adaptation includes the use of non fiction (including… …   Wikipedia

  • Film canon — is the limited group of movies that serve as the measuring stick for the highest quality in the genre of film. Criticism of canonsThe idea of a film canon has been attacked as elitist. Thus some movie fans and critics prefer to simply compile… …   Wikipedia

  • Film Contenant Un Film — Cet article porte sur les films de fiction – il exclut donc les documentaires – dans lesquels apparaissent des extraits d autres films, réels ou imaginaires. (NB : dans chaque paragraphe, les films sont classés chronologiquement) Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Film Culte — Un film culte est un film généralement original ayant acquis un groupe fortement dévoué de fans. Le terme ne désigne ni un genre au sens propre, ni une qualité esthétique, mais qualifie un film en fonction de la façon particulière dont il est… …   Wikipédia en Français

  • Film D'horreur — Cinéma …   Wikipédia en Français

  • Film d'épouvante — Film d horreur Cinéma …   Wikipédia en Français

  • Film dans un film — Film contenant un film Cet article porte sur les films de fiction – il exclut donc les documentaires – dans lesquels apparaissent des extraits d autres films, réels ou imaginaires. (NB : dans chaque paragraphe, les films sont classés… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”