Blainville (Seine-Maritime)

Blainville (Seine-Maritime)

Blainville-Crevon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blainville.
Blainville-Crevon
Carte de localisation de Blainville-Crevon
Pays France France
Région Haute-Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Arrondissement de Rouen
Canton Canton de Buchy
Code Insee 76100
Code postal 76116
Maire
Mandat en cours

Intercommunalité Communauté de communes du Moulin d'Ecalles
Latitude
Longitude
49° 30′ 15″ Nord
       1° 18′ 07″ Est
/ 49.5041666667, 1.30194444444
Altitude 83 m (mini) – 166 m (maxi)
Superficie 14,8 km²
Population sans
doubles comptes
1 113 hab.
(1999)
Densité 75 hab./km²

Blainville-Crevon est une commune française, située dans le département de la Seine-Maritime et la région Haute-Normandie.

Sommaire

Géographie

Le village de Blainville-Crevon s'est développé dans la vallée du Crevon. Le Crevon prend sa source à Saint-Germain-des-Essourts et se jette dans l'Andelle à Vascoeuil après un trajet d'une vingtaine de kilomètres.
La commune de Blainville-Crevon comporte sept hameaux : Capendu, Cauvicourt, Crevon, Gruchy, Houlmesnil, Maillomets, Saint-Arnoult.

Histoire

Il faut remonter à l'époque néolithique pour déterminer l'origine d'une présence humaine dans cette commune dont le nom Bleduinvilla (« la ferme de *Bladwin(us) », nom de personne germanique, hypocoristique du thème blad, attesté dans Bladinus) apparaît pour la première fois dans une charte de Guillaume le Conquérant concernant la famille de Clères qui y possédait la motte féodale. Devenu la possession de la famille de Mauquenchy, illustrée principalement par le maréchal de Blainville, serviteur de Charles V et compagnon de Du Guesclin, le fief de Blainville, devenu une forteresse, passe ensuite à la famille d'Estouteville ( voir Robert VII d'Estouteville ). Confisqué par les Anglais au début de la guerre de Cent Ans puis repris en 1435, il est alors la possession de Jean d'Estouteville. Ce dernier restaure le château et fonde la collégiale[1]. Passé par héritage à la famille protestante des Alègre, le château est assiégé et pris par Tavannes, commandant des Ligueurs rouennais lassés des incursions du seigneur de Blainville qui avait réussi à s'introduire dans le château de Rouen. Au moment de la reconquête de la Normandie, Henri IV aurait tenu un conseil de guerre au château de Blainville, la veille de la chute de Rouen. Transmise par mariage à la famille de Colbert qui la fait ériger en marquisat, la terre de Blainville passe ensuite aux Montmorency-Luxembourg et revient à la famille Colbert-Seignelay dont le dernier propriétaire fait raser la forteresse médiévale pour la remplacer par un château dans le style du XVIIIe siècle. Vendu comme bien d'émigré, le château de Blainville est entièrement rasé pendant la Révolution.
Vers 1820, les deux communes voisines, Saint-Arnoult et Crevon, sont rattachées à Blainville qui devient Blainville-Crevon.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2008 mars 2014 Jean-Bernard DUPRESSOIR
mars 2001 mars 2008 Jean-Bernard DUPRESSOIR
mars 1995 mars 2001 Xavier LE BERTRE
mars 1989 mars 1995 Xavier LE BERTRE
mars 1983 mars 1989 Xavier LE BERTRE
mars 1977 mars 1983 Xavier LE BERTRE
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999
484 508 575 797 1096 1113
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Site médiéval, mis en valeur par l'Association d'études culturelles de Blainville-Crevon :

Natifs de Blainville-Crevon

Voir aussi

Notes et références

  1. Bulletin De Société des Antiquaires de Normandie, page 377
  2. Blainville-Crevon sur le site de l'Insee

Liens externes

Ce document provient de « Blainville-Crevon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Blainville (Seine-Maritime) de Wikipédia en français (auteurs)

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”