Shu-Sîn

Shu-Sîn

Shu-Sîn est le quatrième roi de la Troisième dynastie d'Ur. Il a régné 9 années, de 2037 à 2029 selon la chronologie moyenne et de 1974 à 1962 av. J.-C. selon la chronologie basse. Il succède à son frère ou père Amar-Sîn, qui avait lui-même pris le pouvoir après le long et glorieux règne de Shulgi (qui est peut-être le père de Shu-Sîn). Si Shu-Sîn réussit à maintenir son héritage, son règne voit les premiers signes de fébrilité de l'empire d'Ur.

Comme ses prédécesseurs, Shu-Sîn combat dans les régions frontalières de l'empire pour maintenir sa souveraineté : il défait Simanum au nord puis Zabshali, puissance montante de l'est du Plateau iranien. Comme son père, il semble avoir marié une de ses filles au roi élamite d'Anshan, sans doute pour consolider ses positions dans cette région turbulente. La volonté de maintenir le contrôle sur les provinces septentrionales et orientales de l'empire le poussent à renforcer le pouvoir des gouverneurs militaires (šakkanakkum) de celles-ci, initiant ainsi un processus d'émergence de force centrifuges. Le cas le mieux connu est celui d'Arad-Nanna, qui bénéficie manifestement de la faveur royale et acquiert un grand pouvoir, cumulant les fonctions de grand vizir du royaume, gouverneur de la riche province de Lagash et gouverneur de plusieurs provinces militaires périphériques.

Shu-Sîn doit faire face aux infiltrations de tribus amorrites qui sont de plus en plus une menace pour le cœur de son royaume. Face à cela, il fait construire une muraille complétant le système défensif mis en place par son père dans la région entre l'Euphrate et la basse Diyala. Mais les signes de déclin de la puissance d'Ur sont perceptibles, notamment le fait que le tribut versé par les provinces périphériques (GUN.MADA) soit moins attesté que précédemment.

Dans le cœur de son empire, le pays de Sumer, Shu-Sîn fait des offrandes aux sanctuaires des grands dieux et restaure des temples. Plusieurs hymnes ont été consacrés à ses réalisations cultuelles, notamment certains poèmes teintés d'érotisme liés au rituel du Mariage sacré.

Son fils Ibbi-Sîn lui succède.

Liens externes

Stela of Ur-Nammu detail.jpg Souverains d'Ur III
Précédé par
Amar-Sîn
Shu-Sîn
2037 - 2029 av. J.-C.
Suivi par
Ibbi-Sîn

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Shu-Sîn de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Shu-Sin — fue un rey de Sumeria y Acad de la III dinastía de Ur. Sucedió a su hermano Amar Sin en 2037 a. C. y fue sucedido por Ibbi Sin, también su hermano, en 2026 a. C. Durante su reinado se siguieron llevando a cabo ataques contra… …   Wikipedia Español

  • Shu-Sin — was king of Sumer and Akkad, and was the penultimate king of the Ur III dynasty. He succeeded his brother Amar Sin, and reigned circa 2036 BC 2028 BC. Following an open revolt of his Amorite subjects, he directed the construction of a fortified… …   Wikipedia

  • SHU-SIN — (also SHHU SUEN; reigned C. 2037–2027 B.C.).    Sumerian king, fourth of the Third Dynasty of Ur, successor of Amar Suen. In an effort to ward off encroachments from Amorite groups, he had a 170 meter long wall erected to stop their progress.… …   Historical Dictionary of Mesopotamia

  • Shu-turul — est un roi d empire d Akkad qui aurait régné vers 2168 à 2154 av. J. C. Son règne est très mal connu, attesté par quelques inscriptions commémorant des offrandes faites par le roi à des divinités. Il est le dernier roi d Akkad attesté, succédant… …   Wikipédia en Français

  • Shu-iliya — Shu iluya ou Ilushu ilia est le premier roi indépendant attesté à Eshnunna. Sans doute à l origine gouverneur de la ville pour les compte du souverain Ibbi Sîn de la troisième dynastie d Ur, il profite de l affaiblissement de celui ci pour se… …   Wikipédia en Français

  • Shu Mai — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Ibbi-Sin — Ibbi Sîn est le cinquième et dernier roi de la Troisième dynastie d Ur. Il a régné de 2028 à 2004 av. J. C. selon la chronologie moyenne, 1963 à 1940 selon la chronologie basse. Il succède à son père Shu Sîn. Sous son règne, l empire d Ur III se… …   Wikipédia en Français

  • Ibbi-Sin — fue el último rey de Sumeria y Acad de la III dinastía de Ur. Sucedió a su hermano Shu Sin en 2026 a. C. Durante su reinado tuvo que enfrentarse a las oleadas de los nómadas amorreos del desierto de Arabia que sobrepasaron el sistema de …   Wikipedia Español

  • Naram-Sin of Akkad — Naram Sin Naram Sin depicted on his victory stele Born Naram Sin Other names Naram Suen …   Wikipedia

  • Amar-Sîn — est le troisième roi de la Troisième dynastie d Ur, qui a régné de 2046 à 2038 av. J. C. selon la chronologie moyenne et de 1981 à 1973 selon la chronologie basse. Il succède au long règne de son père Shulgi, qui a considérablement étendu et… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”