King Kong 2

King Kong 2

King Kong 2

Titre original King Kong Lives
Réalisation John Guillermin
Charles McCraken[1]
Scénario Steven Pressfield
Ronald Shusett
Acteurs principaux Brian Kerwin
Linda Hamilton
John Ashton
Sociétés de production Dino De Laurentiis Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Action, Aventure
Horreur, Science-Fiction
Sortie 1986
Durée 105 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

King Kong 2 (King Kong Lives) est un film américain réalisé par John Guillermin, en 1986. Ce film est une suite directe au King Kong de 1976, par le même réalisateur.

Sommaire

Synopsis

A Manhattan, King Kong escalade une des deux tours du World Trade Center, avec Dwan[2] dans une de ses mains. Arrivé au sommet, il la dépose, et c'est le moment que choisissent les trois hélicoptères qui se trouvaient à proximité pour ouvrir le feu sur lui. Affaibli par la multitude des impacts qu'il subit, King Kong réussit néanmoins à en détruire un. Mais ce dernier effort le fait vaciller et il chute dans le vide. Gisant aux pieds des deux tours[3], le rythme cardiaque en constante diminution, jusqu'au silence le plus complet, le "roi Kong" est mort[4]. Dix ans plus tard, à l'Atlanta Institute, des battements de coeur similaires se font entendre. Dans une salle chirurgicale hors normes, King Kong est là, allongé, le coeur faible, dans un profond coma, mais en vie. Des scientifiques viennent de mettre au point un cœur artificiel à la taille du malade. Mais malgré les 7 millions de dollars que vaut ce nouveau coeur, la transplantation ne peut se faire. En effet, King Kong a perdu trop de sang et toute opération chirurgicale importante, sans une transfusion sanguine conséquente, l'enverrait à une mort certaine.

Fiche technique

Distribution

  • Brian Kerwin : Hank Mitchell
  • Linda Hamilton : Amy Franklin
  • John Ashton : Lt. Col. R.T. Nevitt
  • Peter Michael Goetz : Dr. Andrew Ingersoll
  • Frank Maraden : Dr. Benson Hughes
  • Alan Sader : Faculté docteur #1
  • Marc Clement : Chef d'équipe
  • Michael Forest : Vance
  • Mike Starr : Garde
  • Peter Elliott : King Kong
  • George Yiasoumi : Lady Kong
  • Richard Rhodes : Reporter
  • Larry Souder : Reporter
  • Ted Prichard : Reporter
  • Jayne Gray : Reporter
  • Debbie McLeod : Reporter

Autour du film

  • Au milieu des années 1980, la diffusion télévisée aux États Unis de King Kong (1976) constitua un tel record d'audience que le producteur Dino De Laurentiis pensa judicieux de lui donner cette suite tardive au cinéma. Globalement honnie par les média, celle-ci fit en outre un flop au box office.

Notes et références

  1. a, b, c, d et e Non crédité
  2. Dwan, l'héroïne dans le King Kong de 1976
  3. Le surnom des World Trade Center
  4. Le début de ce film reprend les dernières minutes du film de 1976
  5. Comme Martha Schumacher
  6. Jeff Bridges, apparait durant les premières scènes du film, extraites du King Kong de 1976.
  7. Jessica Lange, apparait durant les premières scènes du film, extraites du King Kong de 1976.

Lien interne

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article King Kong 2 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • King-Kong — Affiche du film King Kong, le …   Wikipédia en Français

  • King Kong 2 — King Kong Lives Título King Kong 2 Ficha técnica Dirección John Guillermin Producción Dino De Laurentiis Martha Schumacher Ronald Shusett …   Wikipedia Español

  • King Köng — King Køng Gründung 1989 Auflösung 1993, 1999 Genre Rock, Alternative Letzte Besetzung vor der Auflösung Gesang, Gitarre Farin Urlaub Gitarre, Gesang Christian Florie Albrecht …   Deutsch Wikipedia

  • King Kong — a very large ↑gorilla who is the main character in the film King Kong (1933). He is taken to New York City, but he escapes and destroys buildings and hurts or kills many people …   Dictionary of contemporary English

  • King Kong — (izg. kȉng kȍng) m DEFINICIJA film. golema gorila koja iz džungle dospije u New York, pobjegne i napravi kaos, pa je ubiju; jedan od prvih (1933) i najpoznatijih filmova s monstrumima i nekoliko modernih filmskih verzija …   Hrvatski jezični portal

  • King Køng — [IPA|ˌkɪŋ kɔŋ] was an unsuccessful German alternative rock band established in 1989 and officially declared defunct in 1999, though its last album was released in 1992. It is mostly notable as the band of which Jan Vetter was singer and guitarist …   Wikipedia

  • King Køng — Allgemeine Informationen Genre(s) Rock, Alternative Gründung 1989 Auflösung 1993, 1999 …   Deutsch Wikipedia

  • King Kong — U.S. film released 1933 …   Etymology dictionary

  • King Kong — This article is about the character. For the film, see King Kong (1933 film). For the 2005 remake of the 1933 film, see King Kong (2005 film). For other uses, see King Kong (disambiguation). The original stop motion animated King Kong from the… …   Wikipedia

  • King Kong — Affiche de 1933.  Pour le chanteur de reggae, voir King Kong (reggae) King Kong est un un monstre fictif ayant l apparence d un gorille géant. Il fait sa première apparition dans un film de 1933 réalisé par Merian …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”