Gran Sabana (municipalité)

Gran Sabana (municipalité)

6° 15′ 00″ N 62° 50′ 18″ W / 6.25, -62.83833333

Gran Sabana
Kukenantepuyvenezuela.jpg
Kukenan tepuy
Symboles
Coats of arms of None.svg
Flag of None.svg
Blason
Drapeau
Informations géographiques
Pays Drapeau du Venezuela Venezuela
État Bolivar State flag.png État de Bolívar
Informations générales
Nombre de paroisses 2
Chef-lieu Santa Elena de Uairén
Superficie 32 990 km2
Population 9 220 (2001)
Densité 0,3 hab./km2
Alcalde Manuel de Jesús Valléz
Carte
Carte de Gran Sabana
Municipalités du Venezuela

Gran Sabana est une municipalité (municipio) du Venezuela, située dans le sud-est de l'État de Bolívar, à la limite entre le Venezuela, le Brésil et le Guyana, à environ 1 400 km de Caracas. Son chef-lieu est Santa Elena de Uairén. En 2001, sa population s'élève à 9 220 habitants[1].

Sommaire

Géographie

Subdivisions

La municipalité est divisée en deux paroisses civiles :

  • Gran Sabana ;
  • Ikabarú.

Relief

Gran Sabana est principalement occupée par un plateau situé à une altitude moyenne de 1 000 mètres, recouvert de forêt tropicale et ponctué d'énormes montagnes tabulaires appelées tepuys qui s'élèvent à la verticale de plusieurs centaines de mètres, au-dessus de la plaine environnante.

Mont Roraima est le plus connu et le plus grand de ces tepuys, culminant à 2 810 mètres. Ces tepuys disposent, du fait de leur isolement, de leurs propres écosystèmes, très différents de la forêt tropicale environnante.

Climat

Le climat de la région est un climat tropical avec une température de 28 °C mais pouvant descendre à 13 °C la nuit. Les plateaux des tepuys connaissent du fait de l'altitude un climat beaucoup plus froid avec des nuits glaciales.

Démographie

La ville la plus importante de la région est Santa Elena de Uairén, chef-lieu de la municipalité, située à 5 kilomètres de la frontière entre le Venezuela et le Brésil avec une population d'environ 12 000 habitants. La région est habitée par plusieurs peuples amérindiens dont les Pemóns, qui sont les plus nombreux.

Sites remarquables

Gran Sabana est une des régions les plus spectaculaires du Venezuela dont une grande partie est englobée dans le parc national Canaima, créé en 1962. La principale attraction de la région est Salto Angel, la plus haute chute d'eau du monde, ainsi que le mont Roraima, la montagne qui inspira le roman Le Monde perdu en 1912 à Arthur Conan Doyle.

Notes et références

  1. Estado Bolívar sur Censo 2001. Consulté le 3 juillet 2011

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gran Sabana (municipalité) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gran Sabana — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Gran Sabana peut désigner : Toponymes  Venezuela Gran Sabana : l une des 1 …   Wikipédia en Français

  • Sabana — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sabana peut désigner : Sommaire 1 Toponymes 1.1  Colombie …   Wikipédia en Français

  • Caroní (municipalité) — Pour les articles homonymes, voir Caroni. Caroní Vue de Ciudad Guayana, chef lieu de la municipalité …   Wikipédia en Français

  • El Callao (municipalité) — Pour les articles homonymes, voir El Callao. El Callao Église d El Callao, chef lieu de la municipalité. Symboles …   Wikipédia en Français

  • Heres (municipalité) — Pour les articles homonymes, voir Heres. Heres Siège de la municipalité à Ciudad Bolívar …   Wikipédia en Français

  • État de Bolívar — 8° 07′ 19″ N 63° 33′ 00″ W / 8.12194, 63.55 …   Wikipédia en Français

  • Tepuy Yuruaní — Géographie Altitude 2 350 m Massif Serra do Pacaraimã (plateau des Guyanes) Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Piar (Bolívar) — Pour les articles homonymes, voir Piar. Piar Siège de la municipalité …   Wikipédia en Français

  • Bolivariano Angostura — Pour les articles homonymes, voir Angostura. Bolivariano Angostura Symboles …   Wikipédia en Français

  • Cedeño (Bolívar) — Pour les articles homonymes, voir Cedeno. Cedeño Symboles …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”