Zingarelli

Zingarelli

Niccolò Zingarelli

Niccolò Antonio Zingarelli
Nicola Antonio Zingarelli.jpg
Naissance 4 avril 1752
Naples, Italie
Décès 5 mai 1837
Torre del Greco, Italie
Profession(s) Compositeur

Niccolò Antonio Zingarelli (né à Naples le 4 avril 1752 et mort à Torre del Greco le 5 mai 1837) fut un compositeur italien.

Né à Naples, il vint à Paris en 1789-90 où il composa son Antigone. Fuyant la révolution, il retourna en Italie et fut nommé en 1793 maître de chapelle à la cathédrale de Milan, puis en 1794 maître de chapelle de la Santa Casa de Lorette.

En 1804, il fut nommé maître des chœurs de la chapelle Sixtine à Rome, où il refusa, en 1811, de diriger le Te Deum pour la naissance du Roi de Rome. Fait prisonnier et amené à Paris, il fut libéré et pensionné par Napoléon, grand admirateur de sa musique.

Il s'installa à Naples en 1813 pour diriger le Conservatoire, où il forma entre autres élèves Bellini, Costa et Mercadante. De 1816 à sa mort, il exerça la fonction de maître des chœurs à la cathédrale de Naples.

Œuvres

Opéras

  • Montezuma, créé au théâtre San Carlo de Naples le 13 août 1781
  • Alsinda, créé à la Scala de Milan en 1785
  • Ifigenia in Aulide (1787)
  • Artaserse (1789)
  • Antigone, créé à Paris en 1790
  • La morte di Cesare (1790)
  • Pirro re di Epiro (1791)
  • Annibale in Torino (1792)
  • L'oracolo sannita (1792)
  • 11 mercato di Monfregoso (1792)
  • La secchia rapita (1793), aujourd'hui perdu
  • Apelle (1793, revised as Apelle e Campaspe (1795)
  • Quinto Fabio (1794;11 conte di Saldagna (1794)
  • Gli Orazi e i Curiazi (1795;
  • Giulietta e Romeo (1796)
  • La morte di Mitridate (1797)
  • Ines de Castro (1798)
  • Carolina e Mexicow (1798)
  • Meleagro (1798)
  • Il ritratto (1799;11 ratto delle Sabine (1799)
  • Clitennestra (1800;
  • Edipo a Colono (1802;11 bevitore fortunato (1803)
  • Berenice regina d'Armenia, 1811)
  • Baldovino (1811), opéra perdu, livret de Jacopo Ferretti

Musique sacrée

Zingarelli composa 541 œuvres à Lorette, dont 28 messes. En 1829, il écrivit une cantate pour le festival de Birmingham. Moins d'un mois avant sa mort, il composa l'oratorio La Fuite en Égypte et une messe de requiem, destinée à ses propres funérailles.

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
  • Portail de l’opéra Portail de l’opéra
Ce document provient de « Niccol%C3%B2 Zingarelli ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zingarelli de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zingarelli — ist der Familienname folgender Personen Italo Zingarelli (Journalist) (1891–1979), italienischer Journalist und Autor, Sohn von Nicola Italo Zingarelli (1930–2000), italienischer Filmproduzent Nicola Zingarelli (1860 1935) italienischer Philologe …   Deutsch Wikipedia

  • Zingarelli — is the classic modern Italian dictionary it is a single language, not an Italian/English dictionary.Described as a Vocabolario della Lingua Italiana di Nicola Zingarelli, it is published annually by the Zanichelli publishing house.The first… …   Wikipedia

  • Zingarelli — Zingarelli, Nicolo, geb. 4. April 1752 in Neapel; studirte die Musik an dem Conservatorium zu Loreto, wurde zuerst Kapellmeister in Torre dell Annunziata, 1806 Director der Kapelle am Vatican in Rom, 1812 Director des Conservatoriums in Rom u.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Zingarelli — Zingarelli, Niccolò, Komponist, geb. 4. April 1752 in Neapel, gest. 5. Mai 1837 in Torre del Greco bei Neapel, erhielt seine Ausbildung am dortigen Konservatorium di San Loreto und debütierte 1779 am Theater San Carlo mit der Oper »Montezuma«. Z …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Zingarelli — Zingarelli, Nicolo, berühmter Componist der neapol. Schule, geb. 1752 zu Rom, 1812 von Napoleon I. zum Director des Conservatoriums daselbst ernannt, seit 1813 Director des Conservatoriums in Neapel; st. 1837 das. Außer vielen Opern, darunter… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Zingarelli — Zingarelli, Nicola …   Enciclopedia Universal

  • Zingarelli, Nicolo — Zingarelli, Nicolo. Ehe noch Rossini mit seiner leichtfertigen Musik unsere Sinne berauschte, in jener glorreichen italienischen Kunstepoche, in welcher Jomelli, Cimarosa und Paesiello glänzten, da wirkte auch in seiner vollen Kraft und… …   Damen Conversations Lexikon

  • Zingarelli, Niccolò Antonio — • Composer, born at Naples (1752 1837) Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Zingarelli, Nicola Antonio — ▪ Italian composer born April 4, 1752, Naples [Italy] died May 5, 1837, Torre del Greco, near Naples       one of the principal Italian composers of operas and religious music of his time.       Zingarelli studied at the conservatory at Loreto… …   Universalium

  • Zingarelli, Nicola — ► (1752 1837) Compositor italiano. Autor de Telémaco, Armida (óperas) …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”