Wen Tianxiang

Wen Tianxiang
Wen Tianxiang
Wen Tianxiang

文天祥 Wen Tianxiang (Wade-Giles : Wen T'ien-hsiang) (1236 - 1282), Duc de Xinguo, est un écrivain chinois de la dynastie des Song et un homme politique qui résista aux Mongols et refusa de se rallier à eux malgré trois ans d'emprisonnement. Ses poèmes sont restés pour leur patriotisme. Il était le dernier premier-ministre de la Dynastie Song du Sud, il a été capturé par Kubilai Khan, le petit-fils de Gengis Khan.

Wen Tianxiang a été mis en prison dans une belle maison à l'ouest de Pékin avec des musiciens et des courtisanes. Kubilai Khan lui a demandé de devenir son premier ministre sous son régime Mongol en Chine, afin pour pacifier les Chinois Han sous contrôle des Mongols. Wen Tianxiang a refusé ce poste de premier-ministre aux ordres de l'empereur Mongol. Wen Tianxiang a commandé à ses trois fils adoptifs de résister contre l'armée Mongole dans le sud de la Chine.

Nom de Famille

Ces trois fils adoptifs (qui étaient en vérité les trois fils naturels de son frère cadet) ont eu des descendants dans les quatre branches différentes dans les quatre provinces de Chine, notamment dans les provinces de Hunan, de Quandong, de Fujiang, et de Jiangxi.

La plupart des descendants de Wen Tianxiang résident en Chine, y compris les New Territories à Hong Kong. Une des plus anciennes souches s'est établi en 1000 apr J.-C. dans la région de Hengyang/Hengshan dans la province de Hunan. Une branche de cette famille Wen s'est établi dans les années 1940 aux États-Unis et est alliée aux trois familles puissantes: les Sun de Shouxian, Anhui, les fondateurs de l'usine Fou Foong Flour Company à Shanghai, de la banque Chung Foo Union Bank et d'autres entreprises; les Lis de Hefei, Anhui, dont le Vice-roi Li Hongzhang ; et les Kongs de Qufu, Shandong, dont Confucius.

Les descendants de Wen Tianxiang ont pour nom de famille Man (selon la prononciation cantonaise), Boon (selon la prononciation Fujiang), et Wen (selon la prononciation Mandarine). Quelques-uns des descendants de la branche de la famille Wen, dans la province de Quandong, notamment celle de la côte face à Taïwan ont émigré vers L'Indochine française. Ceux-ci ont adopté une nouvelle forme de nom de famille selon la prononciation vietnamienne de l'écriture chinois du mot Wen ; ainsi ils s'appellent Van au lieu de Wen. Tous les vietnamiens du nom de Van ne sont toutefois pas des descendants de la Famille Wen de Chine.

En Corée

En Corée, on prononce le mot chinois Wen comme Moon, mais ça n'a aucun lien avec la famille Wen de Wen Tianxiang. En Corée il y a un secte de la religion Moon, ils s'appellent eux-mêmes les Moonies.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wen Tianxiang de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wen Tianxiang — This is a Chinese name; the family name is 文 (Wen). Wen Tian xiang Duke of Xinguo Bust of Wen Tianxiang in his temple in Beijing. Born …   Wikipedia

  • Wen Zhengming — (zh tspw|t=文徵明|s=文征明|p=Wén Zhēngmíng|w=Wen Cheng ming, 1470 ndash;1559) was a leading Ming Dynasty painter, calligrapher, and scholar.Born in present day Suzhou, he claimed to be a descendant of the Song Dynasty prime minister and patriot Wen… …   Wikipedia

  • Wen (surname) — For other uses, see Wen and 文. Wen Family name Language(s) of origin Chinese Wen is the Pinyin romanization shared by several different Chinese surnames, including 文 (Wén), 温 (Wēn), 闻 (Wén), and 问 (Wèn) …   Wikipedia

  • Wen Zhengming — ou Wēn Chēng Ming ou Wen Tcheng ming, de son vrai nom: Bi, surnom: Zhengming qu il adopte comme nom et Zheng Zhong comme surnom, nom de pinceau: Hengsan, né en 1470, originaire de …   Wikipédia en Français

  • Wen — The term Wen may refer to:*Wen family, a major family in the history of Hong Kong *King Wen of Zhou, a Zhou Dynasty Chinese ruler. *Emperor Wen of Han China, a Han Dynasty Chinese ruler. *Emperor Wen of Liu Song, a Liu Song Dynasty Chinese ruler …   Wikipedia

  • Mongol conquest of the Song Dynasty — Southern Song before Mongol World conquests Date 1235 1279 Locati …   Wikipedia

  • Zhang Hongfan — (zh cpw|c=张弘範|p=Zhāng Hóngfàn|w=Chang Hung fan; 1238 ndash; 1280), was a Han ChineseJay, 594.] general of the Yuan Dynasty in China. He annihilated the Southern Song by crushing the last Song resistance in Battle of Yamen in 1279. He is also… …   Wikipedia

  • Zhang Hongfan — Dans ce nom asiatique, le nom de famille, Zhang, précède le prénom Hongfan. Zhang Hongfan (chinois : 张弘範 ;  pinyin : Zhāng Hóngfàn ; Wade : Chang Hung fan) (1238–1280) était un général chinois[1] de l Empire… …   Wikipédia en Français

  • Bayan of the Baarin — (1236 1295), also known as Bayan chingsang (zh tp|t=佰顔丞相|p=Bǎiyán chéngxiàng) or, to Marco Polo, as Bayan Hundred Eyes [Cleaves, 187] , served as a Mongol general. He commanded the army of Kublai Khan against the Song Dynasty (960 ndash;1279) of… …   Wikipedia

  • List of Chinese writers — Contents 1 Chronological list 1.1 Antiquity and Qin Dynasty 1.2 Han Dynasty and following 1.3 Tang Dynasty and following …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”