Villa Grimaldi

Villa Grimaldi
Ancien portail

La Villa Grimaldi est une grande propriété située sur les collines précordilléranes de la commune de Peñalolén à Santiago du Chili. Cette habitation est tristement célèbre pour avoir été durant la dictature militaire d'Augusto Pinochet un des centres les plus importants de détention et de torture, par lequel transitèrent pas moins de 4 500 détenu-e-s de 1973 à 1978[1].

Sommaire

Histoire

Ce lieu appartenait à la famille du grand avocat et humaniste chilien Juan Egaña. En ce lieu s'est développée une intense vie culturelle, favorisée par Egaña lui-même.

Au début du XXe siècle, la propriété appartenait à Mr José Arrieta, qui poursuivit les activités établies par Egaña.

Après le coup d'État du 11 septembre 1973, la Villa Grimaldi fut utilisée dès le 12 septembre comme centre de détention[1]. Elle fut rachetée fin 1973 par la DINA (Dirección de Inteligencia Nacional, la police politique de Pinochet), qui y a établi un grand centre de détention et de torture. L'agence a fait pression sur son propriétaire, Emilio Vasallo, pour qu'il lui cède le terrain. Une fois en sa possession, il fut rebaptisé Quartier Terreneuve [1].

En 1974, le nouveau centre de détention, sous la responsabilité du colonel Manuel Contreras[1], commença à recevoir ses premiers occupants, et fut opérationnel à plein dès la fin de la même année. C'était le quartier général de la Brigade de Renseignement Métropolitain dont le premier chef fut le major César Manríquez Moyano. À cette époque, la plus dure en termes de disparitions forcées et de torture, les centres dits Londres 38 (du nom de l'immeuble où il se trouvait), et Venda Sexy étaient actifs aussi dans Santiago.

On estime à 4500 le nombre de personnes qui furent détenues à la Villa Grimaldi de 1973 à 1978. Parmi eux, 211 sont encore aujourd'hui victimes de disparitions forcées, et 18 ont été assassinées[1]. Michelle Bachelet, élue présidente du Chili en 2006, y fut captive[1]. La fonction principale de ce centre était la détention et la torture, dirigées à l'encontre des militants du Mouvement de la gauche révolutionnaire (MIR), et à partir de 1975 du Parti communiste chilien.

Avec la dissolution de la DINA en 1976 la propriété fut transférée sous l'autorité du Centre National de Renseignement (CNI) à des fins administratives.

Dans le but d'éliminer toutes les traces de ce à quoi fut utilisé le lieu, en 1988, la propriété fut transférée au général Hugo Salas Wenzel, directeur du CNI. Ultérieurement, la propriété fut divisée en lots et tous les bâtiments furent détruits, à l'exception du mur entourant la villa. En 1990, le Parlement apprit en effet que Wenzel avait vendu en 1987 la Villa Grimaldi, centre de torture dans les années 1970, à une entreprise de construction pour 10 millions de pesos, qui avait commencé à détruire la villa. Il annula la transaction, affirmant que le général n'avait pas le droit de vendre une propriété de l'Etat, et finit par transformer la Villa en monument de commémoration[2].

Situation actuelle

Avec le retour de la démocratie en 1990, le gouvernement de Patricio Aylwin dénonça les irrégularités dans le transfert de la propriété de la Villa Grimaldi.

La campagne de l'Assemblée permanente pour les droits de l'homme de Peñalolén et La Reina aboutit à la décision du gouvernement de la Concertation, en 1995, d'y créer le Parc pour la Paix - Villa Grimaldi, inauguré le 22 mars 1997, rendant ainsi hommage à tous ceux qui y moururent et y furent torturés[1]. Le nouveau centre de mémoire publia en 2010 les résultats d'un symposium, sous le titre Acceso público a la memoria [1].

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Villa Grimaldi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Villa Grimaldi — vista desde la capilla Nuestra Señora de Loreto. Villa Grimaldi es una extensa propiedad ubicada en las laderas precordilleranas de la comuna de Peñalolén en la ciudad de Santiago de Chile. Este inmueble es trágicamente famoso por haberse… …   Wikipedia Español

  • Villa Grimaldi — was a complex of buildings used for the interrogation and torture of political prisoners by DINA, the Chilean secret police, during the government of Augusto Pinochet. The complex was located in Peñalolén, in the outskirts of Santiago, and was in …   Wikipedia

  • Villa Grimaldi — es una extensa propiedad ubicada en las laderas precordilleranas de la comuna de La Reina en la ciudad de Santiago de Chile. Este inmueble es trágicamente famoso por haberse convertido durante la dictadura militar de Augusto Pinochet en uno de… …   Enciclopedia Universal

  • Villa Grimaldi — Die Gedenkstätte Parque por la Paz 2006 Die Villa Grimaldi war ein Gelände in Santiago de Chile, auf dem 1975 bis 1988 Oppositionelle der Pinochet Diktatur gefoltert wurden. Mindestens 4.500 Menschen wurden dort gefoltert und 226 davon umgebracht …   Deutsch Wikipedia

  • Villa Grimaldi —    A palatial estate at the foot of the Andes mountains that served as the main torture and detention center for the Dirección de Inteligencia Nacional (DINA, Directorate of National Intelligence), the Chilean secret police. More than 200… …   Historical Dictionary of the “Dirty Wars”

  • Grimaldi (Begriffsklärung) — Grimaldi steht für: Grimaldi, ein Adelsgeschlecht aus Monaco Grimaldi di Ventimiglia ein Ort in Ligurien Grimaldi (Kalabrien), ein Ort in Kalabrien Grimaldi Industri, eine schwedische Holdinggesellschaft Grimaldi (Mondkrater), ein Mondkrater… …   Deutsch Wikipedia

  • Grimaldi — House of Grimaldi, Genoese family and rulers of Monaco.Grimaldi may also refer to: * Grimaldi, Calabria, town in Province of Cosenza, Calabria, Italy * Grimaldi (crater), a crater on the Moon * Grimaldi Industri AB, a Swedish holding company *… …   Wikipedia

  • Villa Doria Pamphili — Villa Doria Pamphili, on the Gianicolo, the Roman Janiculum, is the largest public landscaped park of Rome. It has an area of 1.8 km². It was bought in 1965 ndash;1971 by the City of Rome from the Doria Pamphilj family mdash;the family favor the… …   Wikipedia

  • Villa Doria Pamphilj — Le Casino del Bel Respiro Géographie Pays Italie Ville …   Wikipédia en Français

  • Villa Doria Pamphilj — Villa Doria Pamphili Ansicht aus der Villa Doria Pamphili …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”