Upholder (marine canadienne)

Upholder (marine canadienne)

Classe Upholder

Classe Upholder
Histoire
A servi dans : Royal Navy Pavillon
Caractéristiques techniques
Type : Sous-marin d'attaque conventionnel (SSK)
Longueur : 70,28 m
Maître-bau : 7,62 m
Tirant d’eau : 5,39 m
Déplacement : 2 168 t (surface), 2 455 t (plongée)
Propulsion : 2 diesels Paxman Valenta 16SZ, 1 moteur électrique GEC, 1 hélice
Puissance : 2700 - 4000 kW
Vitesse : 22 - 37 km/h
Profondeur : 200 m
Caractéristiques militaires
Armement : 6 tubes de 533 mm avec 18 US Mk.48 mod.4, 6 UGM-84D Sub Harpoon
Rayon d’action : 14 816 km à 14,80 km/h (Schnorchel)
Autres caractéristiques
Équipage : 48 hommes
Chantier : Vickers Shipbuilding and Engineering Ltd, Barrow-in-Furness (HMS Upholder, HMS Unseen, HMS Ursula)
Cammell Laird, Birkenhead (HMS Unicorn)

La classe Upholder ou Type 2400 est une classe de quatre sous-marins britanniques de 3e génération à propulsion diesel-électrique, produits par Vickers Shipbuilding and Engineering Ltd. Mis en service entre 1986 et 1990 au sein de la Royal Navy pour compléter ses sous-marins nucléaires d'attaque, ils sont désarmés dès 1994 pour raisons budgétaires et revendus aux Forces canadiennes sous le nom de classe Victoria.

Sommaire

Historique

Il s'agit des derniers sous-marins à propulsion conventionnelle construit pour la Royal Navy.

Caractéristiques

Écorché d'un sous-marin de classe Upholder

Les Upholders ont néanmoins l'avantage d'être plus silencieux que les sous-marins nucléaires car leurs moteurs fonctionnent à l'électricité quand le sous-marin est en plongée [réf. nécessaire]. En surface, les batteries peuvent être rechargées grâce à 2 moteurs diesels.

Ces sous-marins sont plus furtifs [réf. nécessaire] grâce à leur taille plus réduite, mais aussi moins autonomes.

Électronique

  • 1 radar de veille surface Kelvin Hughes Type 1007
  • 1 sonar passif Thomson Sintra Type 2040
  • 1 sonar passif BAe Type 2007
  • 1 sonar passif remorqué Hermes Electronics MUSL
  • 1 contrôle d’armes Loral Librascope SFCS
  • 1 périscope Pilkington Optronics CK.35
  • 1 périscope Pilkington Optronics CH.85
  • 2 leurres SSE
  • 1 détecteur radar AR.900

Export

En 1998, les Forces canadiennes acceptent en leasing les Upholder en remplacement de leurs sous-marins de classe Oberon.

Liens internes

Liens externes

Notes et références

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Classe Upholder ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Upholder (marine canadienne) de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Classe Victoria — Pour les articles homonymes, voir Victoria. Classe Victoria …   Wikipédia en Français

  • NCSM Onondaga — Pour les articles homonymes, voir Onondaga. 48°31′0″N 68°28′0″O / …   Wikipédia en Français

  • NCSM Chicoutimi (SSK 879) — Pour les articles homonymes, voir Chicoutimi (homonymie). Chicoutimi Le Chicoutimi à bord d un navire spécial pour son transport. Autres noms …   Wikipédia en Français

  • NCSM Chicoutimi — Pour les articles homonymes, voir Chicoutimi (homonymie). Chicoutimi Histoire A servi dan …   Wikipédia en Français

  • NCSM Corner Brook (SSK 878) — Corner Brook Histoire A servi dans …   Wikipédia en Français

  • Index alphabétique maritime — Projet:Maritime/Index Projet maritime Bistro du port Participants Actualités   Agenda Outils À faire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”