Tiros-1

Tiros-1

TIROS-1

TIROS-1

Réplique du TIROS-1 au National Air and Space Museum de Washington
Réplique du TIROS-1 au National Air and Space Museum de Washington

Caractéristiques
Organisation NASA
Domaine Observation météorologique
Masse 122,5 kg
Lancement 1er avril 1960 à 11:45 UTC
Lanceur Thor
Fin de mission 15 juin 1960
Durée 78 jours
Durée de vie {{{durée de vie}}}
Désorbitage {{{désorbitage}}}
Autres noms {{{autres_noms}}}
Programme TIROS
Index NSSDC 1960-002B
Site {{{site}}}
Orbite Orbite terrestre
Périapside 696 km
Périgée {{{périgée}}}
Apoapside 756 km
Apogée {{{apogée}}}
Altitude {{{altitude}}}
Localisation {{{localisation}}}
Période 98,3 min
Inclinaison 48,4°
Excentricité 0,004012
Demi-grand axe {{{demi-grand axe}}}
Orbites {{{orbites}}}
Type {{{télescope_type}}}
Diamètre {{{télescope_diamètre}}}
Superficie {{{télescope_superficie}}}
Focale {{{télescope_focale}}}
Champ {{{télescope_champ}}}
Longueur d'onde {{{télescope_longueur_d'onde}}}
Instruments
1er 2 caméras de télévision
2e 2 enregistreurs à rubans magnétiques
{{{instrument3_nom}}} {{{instrument3_type}}}
{{{instrument4_nom}}} {{{instrument4_type}}}
{{{instrument5_nom}}} {{{instrument5_type}}}
{{{instrument6_nom}}} {{{instrument6_type}}}
{{{instrument7_nom}}} {{{instrument7_type}}}
{{{instrument8_nom}}} {{{instrument8_type}}}
{{{instrument9_nom}}} {{{instrument9_type}}}
{{{instrument10_nom}}} {{{instrument10_type}}}
{{{instrument11_nom}}} {{{instrument11_type}}}
{{{instrument12_nom}}} {{{instrument12_type}}}

TIROS-1 (ou TIROS-I) est le premier satellite météorologique a avoir été lancé et être opérationnel. Son prédécesseur, le Vanguard 2, n'ayant pu se stabiliser en orbite pour prendre des photos. Il fut le premier de la série des « Television InfraRed Observation Satellite » d'où son acronyme TIROS. La NASA voulait vérifier des appareils de prise de vue télévisée de l'atmosphère et des systèmes y évoluant.

Il fut lancé le 1er avril 1960 de Cap Canaveral (Floride) et demeura opérationnel 78 jours. Malgré cette courte durée de vie, il put démontrer l'utilité de telles images. Durant ces 1302 révolutions, il envoya 22 592 photos[1] qui furent utilisées par les météorologues pour la prévision quotidienne. Son remplaçant, TIROS-2, fut lancé le 23 novembre 1960[2] et est toujours en orbite en 2008[3] bien que hors d'usage.

Sommaire

Description

Instrumentation de TIROS-1

Le TIROS-1 a été lancé par la NASA à partir de Cap Canaveral sur une orbite elliptique (696 km × 756 km) d'une période de 98,3 minutes, inclinée de 48,4 degrés par rapport au plan de l'équateur[4]. Il avait une forme cylindrique à 18 côtés sur lesquels étaient montés 9 200 cellules photovoltaïques. Il mesurait 1,07 mètre par 0,56 mètre, incluant les objectifs. Il pesait 128,4 kilogrammes, incluant la batterie d'accumulateurs et le carburant solide pour un propulseur stabilisant la rotation[2].

TIROS-1 était munis de deux caméras de télévision à balayage lent prenant des photos de la Terre sous le satellite, jusqu'à une photo toutes les dix secondes. Les caméras étaient de construction robuste et pesaient moins de 2 kg, en incluant les objectifs. La première était équipée d'une objectif grand angle avec un champ de vision de 1 207 km de chaque côté du point sous le satellite et la seconde d'un zoom avec un angle de vision de 129 km[2].

La prise d'images était pré-programmées et les photos étaient emmagasinées sur deux unités à ruban magnétique, une pour chaque caméra, pour diffusion ultérieure lorsque le satellite était éloigné d'une antenne réceptrice. Chaque ruban mesurait 122 mètres de long, soit assez pour enregistrer 32 photos. Par contre, les images étaient envoyées en direct lors du passage au-dessus d'une station de réception et le contrôle au sol pouvait alors commander de prendre des photos chaque 10 ou 30 secondes[2].

Réception

Première image télé de la Terre depuis l'espace

Deux stations terrestres recevaient les données de TIROS-1. La première située à Belmar (New Jersey), appartenait au Army Signal Corps (corps de transmission de l'Armée américaine) et la seconde, à Kaena Point (Hawaï), à la US Air Force. Une troisième station, à Hightstown (New Jersey), servait en cas de non disponibilité d'une des deux premières, appartenant à la firme Radio Corporation of America (RCA) qui avait construit le satellite[2].

Les données transmises depuis le satellite étaient captées par l'une ou l'autre des stations, puis enrgistrées sur des films 35 mm pour reproduction ultérieure. Les techniciens en météorologie analysaient les couvertures nuageuses à partir de ces photos et produisaient des cartes, à la main, afin d'être envoyés par télécopieur au centre météorologique principal du National Weather Service près de Washington, D.C.. Ce ne fut qu'en 1962, avec les TIROS-4 et 5 que les photos furent envoyées directement au centre principal et à certains bureaux à travers les États-Unis[2].

Voir aussi

Articles connexes


Liens externes

Commons-logo.svg

Notes et références

  1. (en)SP-168 Exploring space with a camera sur www.nasa.gov
  2. a , b , c , d , e  et f (en)Satellite Services Division, « April 1, 1960 -- TIROS I is Launched », 12 mars 2008, National Oceanic and Atmospheric Administration. Consulté le 2008-02-12
  3. (en)Ralf Vandebergh, « Tiros 2:satellite from 1960, 48 years spaceflight » sur www.cloudynights.com - Photo
  4. (fr)T.I.R.O.S-1, Encyclopédie Universalis. Consulté le 2008-03-12
Ce document provient de « TIROS-1 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tiros-1 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TIROS — Satellit der ersten Generation Im TIROS Programm, dessen erste Generation zwischen 1960 und 1966 lief, gab es zehn Satelliten. Dieses Programm wurde von den USA gestartet. Tiros 1 war der erste Satellit zur Bestimmung und Vorhersage der… …   Deutsch Wikipedia

  • TIROS-1 — Réplique du TIROS 1 au National Air and Space Museum de Washington Caractéristiques Organisation …   Wikipédia en Français

  • TIROS-1 — TIROS I (or TIROS 1) was the first successful weather satellite, and the first of a series of Television Infrared Observation Satellites. It was launched at 6:40 AM ESTcite news |title=U.S. Launches Camera Weather Satellite |work=The Fresno Bee… …   Wikipedia

  • TIROS-1 — en el Museo Nacional del Aire y del Espacio. Primera imagen de TV de la …   Wikipedia Español

  • Tiros — Tiros, serie de satélites meteorológicos de Estados Unidos. El nombre significa Satélite de Observación por Televisión e Infrarrojos. El primer Tiros fue lanzado en abril de 1960. Cubren la Tierra en una órbita baja polar, cuatro veces al día.… …   Wikipedia Español

  • Tiros — Tiros: serie de satélites meteorológicos de Estados Unidos. El nombre significa Satélite de Observación por Televisión e Infrarrojos. El primer Tiros fue lanzado en abril de 1960. Cubren la Tierra en una órbita polar baja , cuatro veces al día… …   Enciclopedia Universal

  • TIROS —   [ taɪərəs; englisch, Abkürzung für Television and Infrared Observation Satellite], Serie von zehn zwischen 1960 und 1965 gestarteten amerikanischen Wettersatelliten. TIROS 1, Bahnhöhe zwischen 692 und 753 km, 122 kg schwer, übertrug als erster… …   Universal-Lexikon

  • TIROS — sigla ES ingl. Television Infrared Observation Satellite, satellite per l osservazione televisiva all infrarosso …   Dizionario italiano

  • TIROS — (izg. tȁjres) m DEFINICIJA prvi meteorološki satelit, lansiran 1.4.1960, slao je prve slike čitave Zemlje u vidljivom i infracrvenom dijelu spektra ETIMOLOGIJA krat., engl. Television and Infra red Observing Satellite: satelit za televizijska i… …   Hrvatski jezični portal

  • Tiros — For the U.S. satellite TIROS see Television Infrared Observation Satellite. Tiros is a Brazilian municipality located in the northwest of the state of Minas Gerais. Its population as of 2007 was 7,416 people living in a total area of 2,093 km².… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”