Swarovski

Swarovski

47° 17′ 43″ N 11° 35′ 51″ E / 47.2954, 11.5976

Le siège de l'entreprise à Wattens (Tyrol).

Swarovski est le nom de marque pour les produits en cristal (verre au plomb) qui sont produits par les entreprises appartenant à Swarovski International Holdings. C'est un équivalent moderne de ce qui était connu autrefois en France sous le nom de « strass », l'autre verre au plomb porté par les gens d'opéra et les danseurs de cabaret.

Sommaire

Historique

Un groupe familial séculaire

Daniel Swarovski en 1891.
Entrée des « Mondes du cristal » (Kristallwelten) à Wattens[1].

L'entreprise a été créée en 1895 par Daniel Swarovski, et son siège social est situé à Wattens, dans le Tyrol, près d'Innsbruck en Autriche. C'est toujours la famille Swarovski qui possède le groupe, pour la cinquième génération, protégeant un procédé de fabrication secret.

En réalité, le procédé n'est pas si secret, c'est un procédé classique (qui ne requiert aucune technologie particulièrement avancée) connu depuis longtemps dans l'art verrier. Le véritable secret à proprement parler serait plutôt le taux exact d'oxyde de plomb apporté à la pâte de verre, qui est la base du brevet Swarovski (donc essentiellement une composition qui diffère d'un pourcentage conséquent des autres brevets de verre cristal).[réf. nécessaire]

Rappelons aussi que le verre cristal a été inventé au XVIIe siècle en Angleterre, que le strasbourgeois Georges Frédéric Strass (il n'a fait que populariser le verre au plomb comme substitut) est mort en 1773, et que l'instauration du brevet d'invention n'est apparue qu'en 1790 aux USA et en 1791 en France.

Le champ était donc libre par la suite aux diverses verreries du XIXe siècle pour déposer divers brevets concernant le « cristal ».

Un empire du cristal

Fondé en 1895, l'atelier Swarovski est devenu un géant du secteur du cristal, développant une stratégie commerciale destinée à faire assimiler des créations peu coûteuses à d'authentiques bijoux à la mode.

Le groupe possède au début 2008 1 343 boutiques dans 120 pays, dont 96 ont été ouvertes en 2008. L'effectif global dépasse 22 000 personnes, dont 6 700 à Wattens, dans la vallée du Tyrol (Autriche) où il est le premier employeur. En 2007, le CA atteignait 2,56 milliards d'euros, soit le double d'il y a 10 ans, grâce à la vente de cristal (80%) et de verres d'optique (20%). Le logo de Swarovski était l'edelweiss jusqu'en 1989, où il a été remplacé par le cygne. Ce logo est présent sur chaque création en gravure ou en sablage, bijou ou sculpture, gage d'authenticité et de technicité. Le catalogue propose actuellement 15 000 produits.

Une entreprise en crise

L'été 2008 a été pour le groupe Swarovski celui de la reconnaissance d'une situation de crise sans précédent. La conjoncture économique internationale ainsi que des difficultés à renouveler les concepts qui ont fait les succès passés expliquent la perte de dynamisme. La concurrence des nations émergentes devient très forte. L'aggravation de la crise préfigure sans doute une restructuration plus profonde, même si un affermissement du dollar face à l'euro serait une bonne nouvelle. Officiellement, un CA atteignant 3 milliards d'euros dans le cristal en 2012 reste l'objectif stratégique.

  • Les effectifs employés dans la vallée du Tyrol vont diminuer en 2 temps, de 447, puis 290 postes avant la fin de l'année 2008.
  • La mise en place d'une stratégie de développement de licences, dont celle pour la ligne Hugo Boss bijoux (2008)
  • Entre 2008 et 2010, la présidence développe une réflexion globale sur une réorganisation du groupe, ainsi que la planification de délocalisations, vers la Chine, l'Inde ou le Vietnam.

Les critiques du cristal Swarovski

De nombreux consommateurs ainsi que des bijoutiers ont pu critiquer le fait que la matière première reste du cristal, donc un verre amélioré, la matière première du strass. Jouant sur une image de marque très à la mode, Swarovski a pu faire passer des bijoux de cristal pour de vrais bijoux, et donc les vendre très cher.[réf. nécessaire]

Notes et références

  1. Véronique Lorelle, « Week-end “cristal” à Innsbruck », Le Monde, 14 avril 2005.

Sources

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Caroline Holmes, « Les Mondes du cristal Swarovski, Innsbruck » in Folies et fantaisies architecturales d'Europe (photographies de Nic Barlow, introduction de Tim Knox, traduit de l'anglais par Odile Menegaux), Citadelles & Mazenod, Paris, 2008, p. 236-237 (ISBN 978-2-85088-261-6)
  • Markus Langes-Swarovski (dir.), Daniel Swarovski : un monde de beauté, Thames & Hudson, Paris, 2005, 139 p. (ISBN 2-87811-268-7)

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Swarovski de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Swarovski - получить на Академике действующий промокод 585 Ювелирный или выгодно swarovski купить со скидкой на распродаже в 585 Ювелирный

  • Swarovski KG — Unternehmensform Kommanditgesellschaft Gründung 1895 Unternehmenssitz …   Deutsch Wikipedia

  • Swarovski — AG Год основания 1895 Расположение …   Википедия

  • Swarovski — ist der Familienname folgender Personen: Daniel Swarovski (1862–1956), österreichischer Unternehmer Fiona Swarovski (* 1965), schweizerisch italienisch österreichische Unternehmerin und Designerin Gernot Langes Swarovski (* 1943),… …   Deutsch Wikipedia

  • Swarovski — Infobox Company company name = Swarovski AG company type = Private foundation = 1895 location = Austria key people = Daniel Swarovski industry = Luxury Jewelry products = Lead Crystal revenue = profit num employees = (2004) homepage = [http://www …   Wikipedia

  • Swarovski — Entrada al Swarovski Crystal World …   Wikipedia Español

  • Swarovski —    In 1892, Austrian David Swarovski (1862 ) patented his crystal cutting machine. In 1895, together with his brothers in law, Franz Weis and Armand Kosmann, they founded Swarovski in the Austrian Alps town of Wattens. In 1908, Swarovski s sons… …   Historical Dictionary of the Fashion Industry

  • Swarovski (Unternehmen) — Swarovski ist der Familienname folgender Personen: Daniel Swarovski (1862–1956), österreichischer Unternehmer Gernot Langes Swarovski (* 1943), österreichischer Unternehmer Markus Langes Swarovski (* 1974), österreichischer Unternehmer Manfred… …   Deutsch Wikipedia

  • Swarovski International Holdings — est une multinationale dont le siège social se trouve à Wattens en Autriche. Elle a été fondée par Daniel Swarovski en 1895, fabricant de sculptures fines en cristal. Depuis lors, l entreprise est devenue un producteur réputé de cristal de luxe… …   Wikipédia en Français

  • Swarovski Kristallwelten («Кристальные миры») — С момента открытия в 1995 году в Ваттенс/Тироль Кристальные миры Сваровски очаровывали более чем 8 млн. посетителей различных национальностей. Вместе с тем неповторимый лабиринт из блестящих чудесных палат относится к самым посещаемым… …   Википедия

  • Swarovski Tirol — Vereinswappen FC Swarovski Tirol war ein österreichischer Fußballverein aus der Tiroler Landeshauptstadt Innsbruck, der von 1986 bis zu seiner Auflösung 1992 existierte. Er wurde vom Bundesligisten FC Wacker Innsbruck als eigener Verein… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”