Suscipe Domine

Suscipe Domine

Exercices spirituels

Les Exercices spirituels est un ouvrage de méditation et de prière composé par Ignace de Loyola (1491-1556), fondateur de l’ordre de la Compagnie de Jésus, à partir de sa propre expérience spirituelle de recherche de la volonté de Dieu dans sa vie. La "première annotation" qui ouvre le livre explique le titre :

« Par ce terme d’exercices spirituels, on entend toute manière d’examiner sa conscience, de méditer, de contempler, de prier vocalement et mentalement, et d’autres opérations spirituelles, comme il sera dit plus loin. De même, en effet, que se promener, marcher et courir sont des exercices corporels, de même appelle-t-on exercices spirituels toute manière de préparer et de disposer l’âme pour écarter de soi toutes les affections désordonnées et, après les avoir écartées, pour chercher et trouver la volonté divine dans la disposition de sa vie en vue du salut de son âme. »

Sommaire

Introduction

Le livret contient environ 200 pages. Il est le guide de celui qui donne les exercices[1] (ou : accompagnateur spirituel) lors d’une retraite de quatre semaines (environ 30 jours). Dans une démarche progressive les méditations, contemplations et répétitions faites au long des journées de la retraite (en silence) aident celui qui les fait à voir clair dans sa vie et à l’orienter vers ce que Dieu désire de lui. C’est pourquoi, les exercices décrits dans cet ouvrage doivent être "faits" plutôt que "lus".

Des retraites basées sur les exercices spirituels sont proposées par des communautés de spiritualité ignatienne. Elles tracent un chemin à qui souhaiterait consacrer sa vie à Dieu.

Les quatre semaines

Les quatre semaines des Exercices Spirituels ne sont pas des semaines de calendrier. Elles sont d’inégale longueur et doivent être adaptées de manière personnelle au cheminement spirituel du retraitant.

Première semaine

La première semaine aide le retraitant à prendre la mesure de la présence du mal, du mensonge et de tout ce qui porte à la mort dans le monde et en lui-même. Qu’il fasse la vérité dans sa vie, se reconnaisse pécheur pour s’en remettre à la miséricorde de Dieu. Lui seul peut renouveler le cœur de l’homme. La semaine se termine généralement par le sacrement de réconciliation. Il n’est pas rare, dans la pratique, que cette semaine dure jusqu’à 10 ou 11 jours[2].

Deuxième semaine

La deuxième semaine est un cheminement avec le Christ dans sa vie itinérante en Galilée. Elle commence avec une méditation sur l’incarnation et se termine avec le jour des Rameaux. Aux mystères à contempler proposés par Ignace, l’accompagnateur spirituel du retraitant est libre d’ajouter d’autres scènes d’évangiles non mentionnées dans le livret. Le guide s’adapte toujours aux besoins spirituels du retraitant qu’il rencontre quotidiennement dans un colloque particulier. Au long de ces méditations le retraitant demande qu’une connaissance intérieure de Jésus lui soit donnée pour en recevoir un fruit qui donne orientation à sa vie personnelle. La semaine se termine sur une réflexion préliminaire sur le choix à faire (où la confirmation) de son état de vie. Suivre ou ne pas suivre le Christ ?

Troisième semaine

Durant la troisième semaine le retraitant vit avec le Christ le drame de sa passion : de Béthanie à sa mise au tombeau après la mort en croix. Anéantissement devant le Christ bien-aimé au Golgotha, qui de sa croix même recrée tout homme et tout l’homme.

Quatrième semaine

Dans la quatrième semaine Jésus-Christ ressuscité est contemplé dans ses apparitions à sa mère et aux apôtres et disciples. Transformation des disciples qui ont eux-mêmes comme une nouvelle vie. Ils trouvent en Lui la force de proclamer la Vie et la liberté spirituelle en témoignant de la présence de Dieu.

Contemplation pour obtenir l'amour

Le mois d’exercices spirituels se conclut en contemplant Dieu présent et actif ('travaillant') au cœur du monde. Le retraitant fait son offrande : "Prends Seigneur et reçois toute ma liberté, ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté, tout ce que j’ai et possède. Tu me l’as donné: à Toi, Seigneur, je le rends. Tout est tien ; disposes-en selon ton entière volonté. Donne-moi ton amour et ta grâce. C’est assez pour moi"

Questions autour du livret

  • Un livre qui influa beaucoup Ignace durant son immobilisation forcée à Loyola - et conduisit à sa conversion - est la La Vie du Christ par Ludolphe le Chartreux. Il en retiendra (pour ses Exercices Spirituels) des scènes de la vie du Christ qui ne se trouvent dans aucun des 4 évangiles.
  • Toute sa vie une de ses lectures préférées restera L'imitation de Jésus-Christ. Le livre de Thomas a Kempis est explicitement recommandé à celui qui fait les Exercices Spirituels.
  • Pour la structure des méditations et l’idée même d’exercices spirituels il est probable qu’Ignace ait été influencé par L’Exercitario de la vida spiritual de Garcia Jimenez de Cisneros (1455-1510), bénédictin, abbé de l’abbaye de Montserrat, près de Barcelone.

  • Les images évangéliques de Jérome Nadal

À l’instigation d’Ignace de Loyola, Jérome Nadal, vicaire général de la Compagnie, entreprit de faire réaliser un recueil de gravures Evangelicae Historiae Imagines.

Peu de temps avant sa mort, Ignace de Loyola avait pressé Nadal de concevoir un guide illustré pour apprendre aux novices jésuites la méditation. Ce dernier commanda les illustrations à plusieurs artistes, se réservant la rédaction des légendes. Ce recueil (153 gravures au total) a été publié à Anvers en 1594, soit près de 15 ans après la mort de Jérôme Nadal qui l’avait commandé. Il a été édité par Martin Nutus, successeur du célèbre imprimeur Christophe Plantin. C’est le recueil le plus ancien de ce type qui nous soit parvenu.

Les légendes contiennent le titre de la cène évangélique mais également une série d’annotations qui expliquent par des renvois de lettres insérés dans l’image (A, B, C, etc.), telle ou telle partie de la cène représentée, ou plus exactement du lieu où elle se déroule (ce qui s’appelle la "composition de lieu" dans les Exercices spirituels).

Le recueil suit l’ordre des contemplations données par Ignace dans son livret des Exercices. Il en devient ainsi un complément. Il aiderait le retraitant à se plonger entièrement dans la cène, qu’il contemple. Il s’y rend présent comme s’il y était.

En outre, ces dessins utilisent parfaitement l’art de la perspective, ce qui révolutionnaire pour l’époque. Jérôme Nadal voulait ainsi rendre l’Évangile plus vibrant et plus séduisant.

La même utilisation de la perspective se fera dans les églises jésuites : tableaux et architectures inciteront le croyant à entrer avec tout son être dans la contemplation de la vie du Christ.

Matteo Ricci apporta avec lui cet ouvrage pour annoncer l’Évangile aux Chinois, il écrira : « Ce livre est d’une utilité aussi grande que la Bible au sens où pendant que nous parlons nous pouvons mettre sous les yeux de nos interlocuteurs des choses que les mots seuls ne pourraient expliquer ».

Notes

  1. Ignace évite de parler de 'directeur' de retraite, car, dans sa perspective c’est en fait Dieu qui dirige le retraitant
  2. Dans les annotations 18b et 19 du livret, Ignace suggère que certains retraitants ne devraient pas être conduits à aller au delà de la première semaine s’ils ne remplissent pas des conditions d’équilibre psychologique, de maturité spirituelle et de santé physique

Liens externes

  • (fr) Retraites selon les Exercices spirituels proposés par une abbaye bénédictine : [1]
  • (fr) Retraites selon les Exercices spirituels proposés par les Coopérateurs Paroissiaux du Christ-Roi : [2]
Ce document provient de « Exercices spirituels ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Suscipe Domine de Wikipédia en français (auteurs)

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Suscipe — is the Latin word for ‘receive’ and refers to the title of a prayer written by St. Ignatius of Loyola, founder of the Society of Jesus, in the early sixteenth century. The Suscipe prayer was first incorporated into the Spiritual Exercises of… …   Wikipedia

  • Domine — Dominé Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Dominé — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Dominé », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Dominé, participe passé du verbe dominer,… …   Wikipédia en Français

  • Domine Jesu Christe — Das Domine Jesu Christe macht zusammen mit dem Hostias den Text des Offertoriums aus und gehört zu den festen Bestandteilen der Missa pro defunctis, der liturgischen Totenmesse. Der Text enthält die Bitte um ewiges Leben für die Verstorbenen und… …   Deutsch Wikipedia

  • Domine Iesu Christe — Das Domine Iesu Christe (deutsch: Herr Jesus Christus) ist das Offertorium der Messe für die Verstorbenen (Requiem oder Missa pro defunctis) und gehört zu den Bestandteilen der Liturgie, die nach dem Anlass wechseln (Proprium). Das Gebet bittet… …   Deutsch Wikipedia

  • O Domine Jesu Christe — Das Domine Jesu Christe macht zusammen mit dem Hostias den Text des Offertoriums aus und gehört zu den festen Bestandteilen der Missa pro defunctis, der liturgischen Totenmesse. Der Text enthält die Bitte um ewiges Leben für die Verstorbenen und… …   Deutsch Wikipedia

  • NUPTIALES — Mores ritusque prae cipui apud Ebraeos, Paganos et Christianos, sollennes sunt contrahendi nubendique formulae, Arrarum item ac pretii Nuptialis, Annulique ac Coronarum usus, Benedictiones et Sacra Nuptialia, Tempora demum. quibus celebritas… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Giuseppe Canovai — (* 27. Dezember 1904 in Rom; † 11. November 1942 in Buenos Aires, Argentinien) war ein katholischer Priester, Diplomat des Vatikans und Gründer der kirchenrechtlich errichteten Laienvereinigung Familia Christi. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2… …   Deutsch Wikipedia

  • Traditional Ambrosian Rite — This article is about the form of the Ambrosian Rite used before the Vatican II; for an explanation of the history and of the current form of this Rite, see Ambrosian Rite. Traditional Ambrosian Rite is the form of the Ambrosian Rite used before… …   Wikipedia

  • Ambrosian Liturgy and Rite — • The liturgy and Rite of the Church of Milan, which derives its name from St. Ambrose, Bishop of Milan (374 397) Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Ambrosian Liturgy and Rite     Ambrosian Liturgy and Rite …   Catholic encyclopedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”