Salgari

Salgari

Emilio Salgari

Emilio Salgari

Emilio Salgari (en italien Sàlgari, ou (correct) Salgàri), né à Vérone le 21 août 1862 et mort à Turin le 25 avril 1911, est un écrivain italien, auteur de romans et nouvelles d'aventures ayant connu de nombreuses adaptations au cinéma et à la télévision (Les Pirates de la Malaisie, Les Mystères de la jungle noire, Le Corsaire Noir). Il est le créateur du personnage de Sandokan, le tigre de Bornéo.

Sommaire

Biographie

Emilio Salgàri naquit à Vérone, issu d'une famille de petits-bourgeois. Dès son premier age il eut un puissant désir d'aller en mer. Adolescent il entra à l' Académie Navale Sarpi de Venise.

Il n'est pas certain qu'il ait décroché un diplôme de capitaine, de toute façon il n'a eu qu'une courte expérience en mer (probablement à cause de problèmes de santé).

Cependant, dans ses premières œuvres il voulut signer Le Capitaine Salgari, et aussi revendiquer publiquement ce titre (menaçant un improbable duel).

Salgari démarra sa carrière comme reporter au quotidien La Nuova Arena de Verona, et ses capacités de fiction le poussèrent à fabuler d'avoir mené une vie aventureuse.

Il prétendait d'avoir exploré le Soudan, rencontré Buffalo Bill au Nebraska, et navigué dans les mers du Sud et l'Extrême Orient.

Toutefois, il n'a jamais franchi la mer Adriatique, et donc il entama une carrière dans l'Administration, pour décrocher enfin un poste à Turin.

Déçu dans son espoir de devenir officier de marine, et pour oublier la banalité de sa vie bourgeoise, il a alimenté sa passion pour l'exploration et découverte, passant tout son temps libre dans les bibliothèques et en écrivant.

Il a écrit plus de deux-cent romans et nouvelles d'aventures, bien situés dans une palette de lieux exotiques.

Il a puisé dans les romans et feuilletons de l'époque, journaux, magazines de voyages et encyclopédies les sources d'inspiration pour créer sa panoplie de héros.

L'époque était très favorable aux récits d'aventure, et il réussit rapidement à publier son premier récit, I selvaggi della Papuasia (t.l. Les sauvages de Papouasie) en feuilleton dans un journal.

Il a crée quatre grands cycles:

I pirati della Malesia (Les Pirates de Malaisie);
[comprenant les aventures de Tremail-Naik, chasseur de tigres]
I corsari delle Antille (Le Cycle du Corsaire Noir);
I Corsari delle Bermude (Les Pirates de Bermuda);

et autres situés dans le Ouest américain, Afrique, Indochine et un peu partout.

Ses héros étaient pour la plupart pirates, hors-la-loi, généralement idéalistes ou gentlemen, en lutte contre l'avidité, l'abus de pouvoir, le colonialisme et la corruption.

Contrairement à la plupart des contemporains, Salgari ne refusa point de dénoncer les méfaits de la colonisation

Fait chevalier et énormément populaire, Emilio Salgari a vécu toutefois presque toujours dans des déboires financiers; exploité par les éditeurs et accablé aussi par des problèmes familiers, il se suicida en 1911 (à prêter foi à la légende, par un seppuku à la mode japonaise)


La gloire et la famine

Salgari était énormément populaire avant et après sa mort, mais, naïf et peu malin dans les affaires était régulièrement et âprement exploité par ses éditeurs.

Il avait abandonné en plus son poste pour se livrer au métier d'écrivain, et il n'avait pour tout autre revenu qu'un modeste emploi de rédacteur d'un petit magazine.

On croit qu'il a laissé un billet à l'intention de ses éditeurs avant de se tuer :

« Vous avez touché le gros lot grâce à mon travail acharné... je vous prie de contribuer au moins aux frais de mon enterrement. Adieu, je casse mon stylo. »


L'astéroide 1998 UC23 a été rebaptisé 27094 Salgari en son honneur.

Autour de l'œuvre

Dans son roman À quatre mains l'écrivain Paco Ignacio Taibo II consacre 7 de ses 136 chapitres à une « Version de Adieu à Monpracem de Emilio Salgari conçue dans la prison de Pleven par Stoyan Vassiliev ».

Bibliographie

Pirates de Malaisie (Les aventures de Sandokan)

   * I Misteri della Jungla Nera, 1895
   * Le Tigri di Mompracem, 1900
   * I pirati della Malesia, 1896
   * Le due Tigri, 1904
   * Il re del mare, 1906
   * Alla conquista di un impero, 1907
   * Sandokan alla riscossa, 1907
   * La riconquista del Mompracem, 1908
   * Il Bramino dell’Assam, 1911
   * La caduta di un impero, 1911
   * La rivincita di Yanez, 1913 - posthume

Pirates des Antilles

   * Il Corsaro Nero, 1898
   * La regina dei Caraibi, 1901
   * Jolanda, la figlia del Corsaro Nero, 1905
   * Il figlio del Corsaro Rosso, 1908
   * Gli ultimi filibustieri, 1908

Pirates des Bermudes

   * I corsari delle Bermude 1909
   * La crociera della Tuonante 1910
   * Straordinarie avventure di Testa di Pietra 1915

Aventures du Far West

   * Sulle frontiere del Far-West (1908)
   * La scotennatrice (1909)
   * Le selve ardenti (1910)
   * Il re della Prateria (1896)
   * I minatori dell'Alaska (1900)
   * La sovrana del campo d'oro (1905)

Capitan Tempesta

   * Capitan Tempesta (1905)
   * Il Leone di Damasco (1910)

Autres aventures

   * Il Tesoro del Presidente del Paraguay (1894)
   * Il Continente Misterioso (1894)
   * Le stragi delle Filippine (1897)
   * Il Fiore delle Perle (1901)
   * I Figli dell'Aria (1904)
   * Il Re dell'Aria (1907)
   * La favorita del Mahdi (1887)
   * Duemila Leghe sotto l'America (1888)
   * La scimitarra di Budda (1892)
   * I pescatori di balene (1894)
   * Le novelle marinaresche di Mastro Catrame (1894)
   * Un dramma nell'Oceano Pacifico (1895)
   * Il re della montagna (1895)
   * I naufraghi del Poplador (1895)
   * Al Polo Australe in velocipede (1895)
   * Nel paese dei ghiacci (1896)
   * I drammi della schiavitù (1896)
   * Attraverso l'Atlantico in pallone (1896)
   * I naufragatori dell'Oregon (1896)
   * I Robinson italiani (1896)
   * I pescatori di Trepang (1896)
   * Il capitano della Djumna (1897)
   * La rosa del Dong-Giang (1897)
   * La città dell'oro (1898)
   * La Costa d'Avorio (1898)
   * Al Polo Nord (1898)
   * La capitana del Yucatan (1899)
   * Le caverne dei diamanti (1899)
   * Le avventure di un marinaio in Africa (1899)
   * Il figlio del cacciatore d'orsi (1899)
   * Gli orrori della Siberia (1900)
   * Gli scorridori del mare (1900)
   * Avventure fra le pellirosse (1900)
   * La Stella Polare(1901
   * Le stragi della China (1901
   * La montagna d'oro (1901
   * I naviganti della Meloria (1902)
   * La montagna di luce (1902)
   * La giraffa bianca (1902)
   * I predoni del Sahara (1903)
   * Le pantere di Algeri (1903)
   * Sul mare delle perle (1903)
   * L'uomo di fuoco (1904)
   * I solitari dell'Oceano (1904)
   * La città del re lebbroso (1904)
   * La gemma del fiume rosso (1904)
   * L'eroina di Port Arthur (1904
   * Le grandi pesche nei mari australi (1904)
   * La sovrana del campo d'oro (1905)
   * La Perla Sanguinosa (1905)
   * Le figlie dei Faraoni (1905)
   * La Stella dell'Araucania (1906)
   * Le meraviglie del Duemila (1907)
   * Il tesoro della montagna azzurra (1907)
   * Le aquile della steppa (1907)
   * Sull'Atlante (1907)
   * Cartagine in fiamme (1908)
   * Una sfida al Polo (1909)
   * La Bohème italiana (1909)
   * Storie rosse (1910)
   * I briganti del Riff (1911)
   * I predoni del gran deserto (1911)


  • O. Nalesini, L'Asia Sud-orientale nella cultura italiana. Bibliografia analitica ragionata, 1475-2005. Roma, IsIAO, 2009, pp. 350-362 ISBN 978-88-6323-284-4 [1]

Films

   * Il corsaro nero (1937) 
   * I pirati della Malesia (1941)
   * La figlia del Corsaro Verde (1941) 
   * Le due tigri (1941) 
   * I tre corsari (1952)
   * Jolanda, la figlia del Corsaro Nero (1952) 
   * Il tesoro del Bengala (1953) 
   * I misteri della giungla nera (1953)
   * La vendetta dei Thugs (1954) 
   * Il figlio del Corsaro Rosso (1958) 
   * Cartagine in fiamme (1959) 
   * I pirati della Malesia (1964)
   * La montagna di luce (1964) 
   * Sandokan alla riscossa (1964)
   * Sandokan contro il leopardo di Sarawak (1964)
   * I misteri della giungla nera (1965) 
   * L'avventuriero della Tortuga (1965)
   * I predoni del Sahara (1966) 
   * Il corsaro nero (1976)  (Feuill Telé)
   * Sandokan (1976)  (Feuill Telé)
   * Sandokan alla riscossa! (1977)  (Feuill Telé)
   * I misteri della giungla nera (1991)
   * Il ritorno di Sandokan (1996)

Liens externes

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Emilio Salgari ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Salgari de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Salgari — Salgari, Emilio …   Enciclopedia Universal

  • Salgari — Salgari,   Emilio, italienischer Schriftsteller, * Verona 21. 8. 1862, ✝ (Selbstmord) Turin 24. 4. 1911; schrieb fantasievolle, in exotischen Ländern spielende Abenteuergeschichten (80 Romane, 150 Erzählungen), die in viele Sprachen übersetzt… …   Universal-Lexikon

  • Salgari — Emilio Salgari Emilio Salgari (* 21. August 1862 in Verona; † 25. April 1911 in Turin) war ein italienischer Schriftsteller, der Abenteuerromane und historische Romane verfasste …   Deutsch Wikipedia

  • salğarı — (Oğuz) sümsük (it). – Salğarı gəzəyən bir it vardı, adam tutan döyüldü …   Azərbaycan dilinin dialektoloji lüğəti

  • Salgari, Emilio — ► (1863 1911) Novelista italiano. De su copiosa producción cabe mencionar El corsario negro (1899), Los dos tigres (1905), El rey del mar (1906), La venganza de Sandokán (1907), A la conquista de un imperio (1907), etc …   Enciclopedia Universal

  • Salgari, Emilio — (Verona 1862 Val San Martino, Torino 1911) scrittore …   Dizionario biografico elementare del Novecento letterario italiano

  • Emilio Salgari — Saltar a navegación, búsqueda Emilio Salgari Emilio Salgari Nombre Emilio Salgari Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Emilio Salgari — Infobox Writer name = Emilio Salgari birthdate = birth date|1862|08|01 birthplace = Verona, Italy deathdate = death date and age|1911|4|11|1862|8|01 deathplace = Turin, Italy nationality = Italian occupation = Journalist, writer, novelist genre …   Wikipedia

  • Emilio Salgari — (* 21. August 1862 in Verona; † 25. April 1911 in Turin) war ein italienischer Schriftsteller, der Abenteuerromane und historische Romane verfasste. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Emilio Salgari — (en italien Sàlgari, ou (correct) Salgàri), né à Vérone le 21 août 1862 et mort à Turin le 25 avril 1911, est un écrivain italien, auteur de romans et nouvelles d aventures ayant connu de nombreuses adaptations au cinéma et à la télévision (Les… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”