Recepteur nucleaire

Recepteur nucleaire

Récepteur nucléaire

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Récepteur.
Mécanisme d'action général des récepteurs nucléaires

Les récepteurs nucléaires sont une super-famille de récepteurs biochimiques. Ce sont des protéines actives dans le noyau des cellules qui, pour nombre d'entre elles, transmettent à celles-ci des signaux hormonaux spécifiques conduisant à la modulation de l'expression de gènes cibles.

Les récepteurs nucléaires sont présents chez tous les métazoaires et les plantes. La famille est constituée de 48 membres identifiés à ce jour chez l'homme mais de plus d'une centaine toutes espèces confondues.

Sommaire

Modes d'action des récepteurs nucléaires

De nombreux récepteurs nucléaires fonctionnent avant tout comme des facteurs de transcription inductibles par un ligand (comme une hormone stéroïde, mais aussi par exemple certains lipides intracellulaires). Cependant beaucoup n'ont pas de ligand identifié, ils sont dits orphelins. De plus, certains récepteurs nucléaires ont des effets autrement que par leur qualité de facteurs de transcription. Ils peuvent par exemple agir sur d'autres voies de signalisation intracellulaire.

Structure générale des récepteurs nucléaires

Structure protéique des récepteurs nucléaires

Les récepteurs nucléaires sont des protéines dont la taille varie classiquement entre 40 et 100 kilodaltons (kDa). Ils ont été subdivisés arbitrairement en 5 (ou 6) domaines (A, B, C, D, E (F)). Le domaine C, qui est le plus conservé au sein du groupe, est considéré comme la "signature" de la super-famille des récepteurs nucléaires. Il représente le domaine de liaison à l'ADN (ou DBD). Le domaine de liaison du ligand (ou LBD), se trouve au niveau du domaine E pour les ligands identifiés. On trouve également, surtout au niveau des domaines B et E, des surfaces d'interaction avec des régulateurs transcriptionnels que l'on appelle fonctions de transactivation (ou AFs pour activation functions').

Liste partielle de récepteurs nucléaires

Par nécessité un grand nombre de récepteurs ne peuvent avoir qu'une appellation anglophone

  • Sous famille 2: Retinoid X Receptor-like
    • Groupe A: Hepatocyte nuclear factor-4 (HNF4)
      • 1: Hepatocyte nuclear factor-4-α (HNF4α; NR2A1)
      • 2: Hepatocyte nuclear factor-4-γ (HNF4γ; NR2A2)
    • Groupe B: Retinoid X receptor (RXRα)
      • 1: Retinoid X receptor-α (RXRα; NR2B1)
      • 2: Retinoid X receptor-β (RXRβ; NR2B2)
      • 3: Retinoid X receptor-γ (RXRγ; NR2B3)
      • 4: Ultraspiracle (Usp; NR2B4)
    • Groupe C: Récepteur testiculaire
      • 1: Récepteur testiculaire 2 (TR2; NR2C1)
      • 2: Récepteur testiculaire 4 (TR4; NR2C2)
    • Groupe E: TLX/PNR
      • 1: Homologue humain du gène de Drosophile tailless (TLX; NR2E1)
      • 2: Gène de drosophile tailless (TLL; NR2E2)
      • 3: Photoreceptor-Specific Nuclear Receptor (PNR; NR2E3)
    • Groupe F: COUP/EAR
      • 1: Chicken ovalbumin upstream promoter-transcription factor I (COUP-TFI; NR2F1)
      • 2: Chicken ovalbumin upstream promoter-transcription factor II (COUP-TFII; NR2F2)
      • 6: ERBA-related 2 (EAR2; NR2F6)
  • Sous Famille 4: Nerve Growth Factor IB-like
    • Groupe A: NGFIB/NURR1/NOR1
      • 1: Nerve Growth factor IB (NGFIB; NR4A1)
      • 2: Nuclear receptor related 1 (NURR1; NR4A2)
      • 3: Neuron-derived orphan receptor 1 (NOR1; NR4A3)
  • Sous Famille 5: Steroidogenic Factor-like
    • Groupe A: SF1/LRH1
      • 1: Steroidogenic factor 1 (SF1; NR5A1)
      • 2: Liver receptor homolog 1 (LRH1; NR5A2)
    • Groupe B: Récepteur de la drosophile
      • 1: DHR39 (DHR39; NR5B1)
  • Sous Famille 6: Germ Cell Nuclear Factor-like
    • Groupe A: GCN1
      • 1: Germ cell nuclear factor (GCN1; NR6A1)

Liens externes


Récepteurs nucléaires
THR · RAR · PPAR · Rev-erb · ROR · EcR · LXR · FXR · VDR · PXR · CAR · HNF4 · RXR · Usp · COUP-TFI · ER · ERR · GR · MR · PR · AR · TR2/4 · NGFIB · NURR1 · NOR1 · SF1 · LRH1 · GCN1 · DAX1 · SHP
  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire
  • Portail de la biochimie Portail de la biochimie
Ce document provient de « R%C3%A9cepteur nucl%C3%A9aire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Recepteur nucleaire de Wikipédia en français (auteurs)

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Récepteur nucléaire — Pour les articles homonymes, voir Récepteur. Mécanisme d action général des récepteurs nucléaires Les récepteurs nucléaires sont une super famille de récepteurs biochimiques …   Wikipédia en Français

  • Recepteur des oestrogenes — Récepteur des œstrogènes Pour les articles homonymes, voir ER. Modélisation d un dimère de DBD (partie supérieure) et de LBD (partie inférieure) d u …   Wikipédia en Français

  • Recepteur des œstrogenes — Récepteur des œstrogènes Pour les articles homonymes, voir ER. Modélisation d un dimère de DBD (partie supérieure) et de LBD (partie inférieure) d u …   Wikipédia en Français

  • Récepteur aux œstrogènes — Récepteur des œstrogènes Pour les articles homonymes, voir ER. Modélisation d un dimère de DBD (partie supérieure) et de LBD (partie inférieure) d u …   Wikipédia en Français

  • Recepteur de la progesterone — Récepteur de la progestérone Pour les articles homonymes, voir PR. Le récepteur de la progestérone ou PR est une protéine de la superfamille des récepteurs nucléaires et de la famille des récepteurs des stéroïdes, liant naturellement la… …   Wikipédia en Français

  • Récepteur à la progestérone — Récepteur de la progestérone Pour les articles homonymes, voir PR. Le récepteur de la progestérone ou PR est une protéine de la superfamille des récepteurs nucléaires et de la famille des récepteurs des stéroïdes, liant naturellement la… …   Wikipédia en Français

  • Récepteur des glucocorticoïdes — Ajouter une image Caractéristiques générales Autres noms ou symbole NR3C1 Locus 5[1] Fonction récepteur nucléaire Distribution Ub …   Wikipédia en Français

  • Récepteur des androgènes — Ajouter une image Caractéristiques générales Autres noms ou symbole NR3C4 Fonction récepteur nucléaire Distribution Prostate, foie, utérus, adipocyte Symbole AR …   Wikipédia en Français

  • Récepteur de la vitamine D — Ajouter une image Caractéristiques générales Autres noms ou symbole NR1I1 Locus 12[1] Fonction récepteur nucléaire Distribution …   Wikipédia en Français

  • Recepteur — Récepteur Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”