Prince Noir (stunt)

Prince Noir (stunt)

Prince Noir (motard)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prince Noir (homonymie).
Boulevard périphérique de Paris
Boulevard périphérique de Paris

Le Prince Noir, également surnommé Pascal, est un motard dont l'identité est inconnue, détenteur d'un record de vitesse sur le boulevard périphérique de Paris, un dimanche matin de septembre 1989[1].

Sommaire

1989 : Un tour du périphérique parisien

La « course »

Cette « course », effectuée en 11 minutes 4 secondes au guidon d'une Suzuki GSX-R 1100, a été enregistrée à l'aide d'une caméra embarquée fixée sur le réservoir de la moto. Le film qui en résulte montre le point de vue du pilote, avec vue sur le tableau de bord ainsi que sur la circulation. Le périphérique faisant environ 35 km, la vitesse moyenne du Prince Noir est donc de 192 km/h. Cette cascade est d'autant plus dangereuse qu'elle se déroule aux alentours de 7 h du matin, alors qu'un grand nombre de voitures circule déjà sur le boulevard périphérique et que le Prince Noir atteint des vitesses supérieures à 250 km/h, visibles sur le compteur de la moto.

Reprise médiatique

Ce film a été diffusé au cours de plusieurs émissions de télévision, notamment Reporters sur La Cinq[2]. D'après l'émission de télévision Reporters, le Prince Noir a 27 ans en 1989, il serait donc né vers 1962.

L'histoire est aussi reprise dans la presse (Paris Match, Moto Journal, Le Parisien), et suscite un grand nombre de commentaires[3]. Le Prince Noir fait alors l'objet d'une certaine médiatisation, comme en témoigne son apparition quelque temps plus tard à l'émission Ciel mon mardi.

L'enquête

Malgré la mobilisation de la police, le Prince Noir ne fut jamais arrêté. Ses anciens compagnons, qui ont promis de garder l'anonymat de leur ami, déclarent à une journaliste : « Le lendemain de l'exploit, nous avons reçu à la première heure un coup de téléphone du préfet. Pendant plusieurs mois, toutes les nuits, des dizaines de fonctionnaires le cherchaient. » Il serait, en 2006, toujours en vie[4].

Retour

Une vidéo est apparue sur Internet à l'occasion des vingt ans de cette « course ». L'auteur de cette video affirme être le Prince Noir et préparer son retour pour 2012. Il s'agit d'un montage réalisé à partir des vidéos qui ont créé son mythe et de nouvelles séquences présentant sa moto : une Suzuki GSX-R 1100 de 1989 modifiée en modèle 1990 après l'exploit, de couleur noire à l'origine, puis repeinte en blanc et bleu aujourd'hui. Même si cette video concorde en tout point avec les quelques éléments connus jusqu'alors, son authenticité est impossible à prouver[5].

Toutefois, un article paru le 8 octobre 2009 dans Moto Revue N° 3868 tend à prouver que cette vidéo n'émane pas du vrai Prince Noir. En effet, on trouve dans ce magazine une interview de l'authentique Prince Noir dans laquelle il revient sur les circonstances de son record, et déclare regretter aujourd'hui son geste et reste déterminé à conserver son anonymat.

Voir aussi

Le motard suédois Ghost Rider effectue en 2004 un tour du périphérique en 9 minutes et 57 secondes, en « hommage » au Prince Noir[6]. Cependant, les deux courses ne sont pas comparables car celle du Ghost Rider est effectuée de nuit, vers 5 heures du matin, alors que le trafic est beaucoup moins dense. De plus, Ghost Rider a effectué ce record au guidon d'une moto bien plus performante que celle du Prince Noir.

Références

  1. « Le Kamikaze du Périph », Paris Match, 5 octobre 1989
  2. « Course interdite », réalisation Alain Pradal, le 29 septembre 1989, avec commentaires du Prince Noir.
  3. Patrick de Carolis, dans Reporters, le 29 septembre 1989, parle de « sentiment d'horreur ».
  4. Céline Cabourg, « Prince Noir : la traque continue ».
  5. Vidéo de 2009 sur YouTube.
  6. DVD du Ghost Rider.

Voir aussi

Lien externe

Ce document provient de « Prince Noir (motard) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Prince Noir (stunt) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prince noir (stunt) — Prince Noir (motard) Pour les articles homonymes, voir Prince Noir (homonymie). Boulevard périphérique de Paris …   Wikipédia en Français

  • Prince Noir (motard) — Pour les articles homonymes, voir Prince Noir (homonymie). Boulevard périphérique de Paris …   Wikipédia en Français

  • Prince noir (motard) — Pour les articles homonymes, voir Prince noir. Boulevard périphérique de Paris Le Prince noir, également surnommé Pascal, est un mo …   Wikipédia en Français

  • Ghost Rider (stunt) — Ghost Rider (motard) Pour les articles homonymes, voir Ghost Rider (homonymie). Ghost Rider est un motard suédois dont la véritable identité n a toujours pas été révélée, ayant sorti en DVD ses affronts à la police et ses exploits illégaux. Il… …   Wikipédia en Français

  • Ghost rider (stunt) — Ghost Rider (motard) Pour les articles homonymes, voir Ghost Rider (homonymie). Ghost Rider est un motard suédois dont la véritable identité n a toujours pas été révélée, ayant sorti en DVD ses affronts à la police et ses exploits illégaux. Il… …   Wikipédia en Français

  • Ghost Rider (motard) — Pour les articles homonymes, voir Ghost Rider. Patrik Furstenhoff[1],[2], alias Ghost Rider, est un motard suédois ayant sorti en DVD ses affronts à la police et ses exploits illégaux. Il est toujours habillé de noir, des bott …   Wikipédia en Français

  • Motard — Rassemblement de motards Un motard est un conducteur de motocyclette, de side car ou de trike, également appelé motocycliste. Les pilotes moto peuvent également porter ce nom. Par extension, cette désignation est donnée aux personnes disposant… …   Wikipédia en Français

  • Motarde — Motard Un motard est un pilote de motocyclette. Outre cette catégorisation liée au véhicule qu il utilise, le motard se distingue aussi par sa tenue vestimentaire, ainsi que par un certain nombre de rites. Historiquement, le motard traîne une… …   Wikipédia en Français

  • Ghost Rider (stuntman) — Ghost Rider is the alias used by a Swedish motorcycle stunt rider.BiographyGhost Rider performs in a series of independently produced DVD movies where the recurring theme involves Ghost Rider himself performing illegal maneuvers on his motorcycle …   Wikipedia

  • performing arts — arts or skills that require public performance, as acting, singing, or dancing. [1945 50] * * * ▪ 2009 Introduction Music Classical.       The last vestiges of the Cold War seemed to thaw for a moment on Feb. 26, 2008, when the unfamiliar strains …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”