Passager clandestin (économie)

Passager clandestin (économie)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Passager clandestin (homonymie).

En sciences économiques et en psychologie, un passager clandestin est une personne qui obtient et profite d'un avantage (bien ou service), qui a été obtenu ou produit par un groupe de personnes, sans y avoir investi autant d'efforts (d'argent ou de temps) que les personnes membres de ce groupe.

Le terme est souvent utilisé à propos de biens ou de services non-exclusifs ; des biens ou des services dont tout le monde peut profiter sans pouvoir en empêcher l'usage à quiconque.

Le comportement du passager clandestin pose problème en économie comme à l'échelon de la société:

  • Il porte atteinte au principe d'égalité : distorsions de concurrence, inégalités de traitement.
  • Un grand nombre d'acteurs économiques se dispensent de financer un bien ou un service commun.

Sommaire

Historique

En 1965, Mancur Olson(1932-1998), socio-économiste américain, modélise ce phénomène dans son ouvrage Logique de l’action collective. Il prend l’exemple du syndicalisme : si tous sont bénéficiaires des avantages obtenus par le syndicat, certains peuvent estimer qu'il n'y a pas d'intérêt apparent à s'affilier et à cotiser, puisqu'il suffit -sans s’engager ni payer- d’attendre les bénéfices résultant des actions que pourra mener le syndicat.

Traduction

« Passager clandestin » est la traduction du terme anglais « free rider » signifiant « voyageur à titre gratuit ». D'autres traductions possibles sont « resquilleur », « parasite » ou « pique-assiette », voir même « cavalier libre ».
Exemple typique d'un «passager clandestin » : le cas d'un usager du transport en commun qui voyage sans avoir payé son billet.
Mais attention ! Pour le sens commun, l'adjectif « clandestin » est censé caractériser un comportement « illégal », qui fait que son auteur « qui se cache », essaie de passer inaperçu.
En économie, le « free rider » peut désigner une pratique visible, à la limite tolérée, voire «légale» .


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Ouvrages de M OLSON:

  • Logic of Collective Action : Public Goods and the Theory of Groups ( Harvard University Press -1971)
  • The Rise and Décline of Nations : Economic Growth, Stagflation and Social Rigidities. ( Yale University Press -1984)



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Passager clandestin (économie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Passager clandestin (économie expérimentale) — Passager clandestin (économie) Pour les articles homonymes, voir Passager clandestin (homonymie). En économie expérimentale, un passager clandestin (traduction de l anglais « free rider », une traduction plus proche mais moins courante… …   Wikipédia en Français

  • Passager clandestin (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Passager clandestin, passager embarqué en cachette, sans autorisation ni titre de transport . Le Passager clandestin, films ayant le même titre. Passager… …   Wikipédia en Français

  • Passager clandestin — Pour les articles homonymes, voir Passager clandestin (homonymie). Un passager clandestin un « passager embarqué en cachette, sans autorisation ni titre de transport »[1]. Références …   Wikipédia en Français

  • Economie morale — Économie morale L économie morale ou « économie morale de la foule » est un concept dû à l historien britannique E. P. Thompson utilisé en historiographie, en sciences politiques et en sociologie. Il désigne un ensemble de pratiques et… …   Wikipédia en Français

  • Économie morale de la foule — Économie morale L économie morale ou « économie morale de la foule » est un concept dû à l historien britannique E. P. Thompson utilisé en historiographie, en sciences politiques et en sociologie. Il désigne un ensemble de pratiques et… …   Wikipédia en Français

  • Économie expérimentale — L économie expérimentale consiste à expérimenter les comportements économiques individuels et/ou collectifs, et à analyser statistiquement les résultats. Il s agit d une science en développement, récompensée en 2002 par deux lauréats du « prix… …   Wikipédia en Français

  • Économie morale — L économie morale ou « économie morale de la foule » est un concept dû à l historien britannique et marxiste E. P. Thompson utilisé en historiographie, en sciences politiques et en sociologie. Il désigne un ensemble de pratiques et de… …   Wikipédia en Français

  • Economie du bien-etre — Économie du bien être L’économie du bien être est la branche de l économie qui étudie le bien être matériel, elle a été initiée par Pigou[1] en 1946. Elle utilise des techniques micro économiques afin de déterminer l efficacité d une économie à… …   Wikipédia en Français

  • Économie du bien être — L’économie du bien être est la branche de l économie qui étudie le bien être matériel, elle a été initiée par Pigou[1] en 1946. Elle utilise des techniques micro économiques afin de déterminer l efficacité d une économie à allouer les ressources …   Wikipédia en Français

  • Projet:Économie/Liste des articles — Le but de cette page est de lister les articles de Wikipédia relatifs à l économie. Ainsi, ceux et celles intéressés par le sujet peuvent suivre les changements en cliquant « Suivi des liens ». Sommaire 1 Articles 1.1 0 9 1.2 A 1.3 B …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”