Necromancie

Necromancie

Nécromancie

La sorcière d'Endor est le nécromancien biblique le plus célèbre.

La nécromancie (en latin necromantia, en grec νεκρομαντία) est une sorte de divination dans laquelle le praticien cherche à invoquer l’esprit des morts pour qu’ils nous permettent de connaître des événements futurs, ou acquérir certains pouvoirs. Le mot vient du grec νεκρός « mort » et μαντεία « divination ». Une signification subsidiaire se remarque dans une forme alternative et archaïque du mot, nigromancie, (venant d’une étymologie populaire fondée sur le latin niger, « noir ») où on acquiert la force magique de « pouvoirs ténébreux » en se servant de cadavres.

Celui qui pratique la nécromancie est un nécromancien.

Sommaire

La nécromancie dans l’histoire

Il se peut que la nécromancie soit en relation avec le shamanisme, qui fait appel des esprits comme les fantômes des ancêtres. La nécromancie est une pratique magique assez complexe qui nécessite beaucoup de temps et de matériel.

L’historien Strabon (Strabo, xv νεκρομαντία) rapporte que la nécromancie était la forme la plus importante de la divination chez les peuples de Perse ; et on croit qu’elle a été aussi répandue parmi les peuples de Chaldée (en particulier parmi les Sabéens ou les adorateurs des étoiles), d’Étrurie et de Babylonie. Les nécromanciens de Babylone eux-mêmes portaient le nom de Manzazuu ou de Sha’etemmu et les esprits qu’ils invoquaient celui d’Etemmu.

Dans l’Odyssée (XI, Nekyia), Ulysse fait un voyage chez Hadès, dans le monde souterrain, et il invoque les esprits des morts en utilisant des formules qu’il avait apprises de Circé. Son intention était d'invoquer l’ombre de Tirésias, mais il se voit incapable de le faire sans l'aide d’autres esprits.

La Bible contient aussi de nombreuses références à la nécromancie et met explicitement les Israélites en garde contre la pratique cananéenne de la divination par les morts. On ne tenait pas toujours compte de cet avertissement : le Roi Saül par exemple demande à la Pythonisse d’Endor d’invoquer l’ombre de Samuel.

Deutéronome 18:10-12 : « Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien, d’enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel ; et c’est à cause de ces abominations que l’Éternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi. »

Galates 5:19-21 : « Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes,l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. »

Apocalypse [Révélation] 21:8 : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. »

La mythologie nordique nous montre aussi des exemples de nécromancie, comme la scène du Völuspá où Odin fait revenir des morts une voyante pour qu’elle lui dise l’avenir. Dans le Grogaldr, la première partie du Svipdagsmál, le héros Svipdag appelle d’entre les morts sa mère Groa, pour qu’elle prononce sur lui certaines formules.

Au XVIIe siècle le rosicrucien Robert Fludd décrit la nécromancie goetique (magie noire) comme un « commerce diabolique avec des esprits impurs, à travers des rites emplis de curiosité criminelle, des chansons et des invocations sacrilèges et l’évocation des âmes des morts ».

Séances modernes, le channelling et le spiritisme versent dans la nécromancie quand on demande à l’esprit invoqué des révélations sur les événements futurs.

La nécromancie peut aussi se présenter comme sciomancie, une branche de la magie théurgique.

La nécromancie est abondamment pratiquée dans le vaudou.

Personnages Célèbres ayant été accusés de Nécromancie

Léonard de Vinci ( par le Pape quand il travaillait pour le Vatican et qu'il passait ses soirées à disséquer des corps. )

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

Ce document provient de « N%C3%A9cromancie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Necromancie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • nécromancie — [ nekrɔmɑ̃si ] n. f. • XVIe; nigromance v. 1119; lat. d o. gr. necromantia ♦ Science occulte qui prétend évoquer les morts pour obtenir d eux des révélations de tous ordres, particulièrement sur l avenir. ⇒ spiritisme. ● nécromancie nom féminin… …   Encyclopédie Universelle

  • Nécromancie — La sorcière d’Endor est le nécromancien biblique le plus célèbre. La nécromancie (en latin necromantia, en grec νεκρομαντία) désigne l’interrogation, dans un but de divination, des personnes décédées qui sont censées survivre et communiquer avec… …   Wikipédia en Français

  • NÉCROMANCIE — n. f. Art prétendu d’évoquer les morts par la magie, pour avoir connaissance de l’avenir, ou de quelque autre chose de caché. La nécromancie a été très anciennement pratiquée par les peuples de l’Orient. NÉCROMANCIE se dit, par extension, de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • nécromancie — nécromance ou nécromancie (né kro man s ou né kro man sie) s. f. Art prétendu d évoquer les morts pour deviner l avenir ou les choses cachées. •   Les conjurations, la nécromancie ne sont chez le peuple que l instinct de la religion, CHATEAUBR.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Nécromancie (Bleach) — Kido Le Kidō (鬼道, Kidō? littéralement façon du démon ), appelé Nécromancie dans la traduction de glénat, est un ensemble de sorts de haut niveau utilisé par les shinigamis dans la séries de manga Bleach. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Necromancien — Nécromancie La sorcière d Endor est le nécromancien biblique le plus célèbre. La nécromancie (en latin necromantia, en grec νεκρομαντία) est une sorte de divination dans laquelle le praticien cherche à invoquer l’esprit des morts pour qu’ils nous …   Wikipédia en Français

  • Nécromancien — Nécromancie La sorcière d Endor est le nécromancien biblique le plus célèbre. La nécromancie (en latin necromantia, en grec νεκρομαντία) est une sorte de divination dans laquelle le praticien cherche à invoquer l’esprit des morts pour qu’ils nous …   Wikipédia en Français

  • Nécromant — Nécromancie La sorcière d Endor est le nécromancien biblique le plus célèbre. La nécromancie (en latin necromantia, en grec νεκρομαντία) est une sorte de divination dans laquelle le praticien cherche à invoquer l’esprit des morts pour qu’ils nous …   Wikipédia en Français

  • Univers de Bleach — L’univers de Bleach est un univers fictionnel créé par Tite Kubo dans lequel se déroule l histoire du shōnen manga Bleach, et de l anime associé. Prenant part en partie dans le monde réel, il présente une vision de la vie après la mort où les… …   Wikipédia en Français

  • nécromancien — nécromancien, ienne [ nekrɔmɑ̃sjɛ̃, jɛn ] n. • 1512; nigremanchien 1247; de nécromancie ♦ Personne qui pratique la nécromancie. ⇒ nécromant, spirite. nécromancien, enne n. Personne qui s occupe de nécromancie. ⇒NÉCROMANCIEN, IENNE, subst.;… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”