Mohammed XIII az-Zaghall

Mohammed XIII az-Zaghall
Histoire d'al-Andalus
Gazelle sur une poterie à l'Alhambra
La Conquête 711 - 756

Omeyyades de Cordoue 756 - 1031

Morcellement en taïfas 1031-1086

Les Almoravides 1086-1147

Les Almohades 1147-1226

Royaume de Grenade 1238 - 1492

Voir aussi
Reconquista espagnole


Mohammed XIII ben Sa`d az-Zaghall[1] est le vingt-troisième émir nasride de Grenade. Il est le fils de Sa`d al-Musta`în (Ciriza), le frère de Abû al-Hasan `Alî (El viejo) ou (Muley Hacén) à qui il succède en 1485 et enfin l'oncle de Boabdil Mohammed XII az-Zughbî qui en 1487 après sa libération par les Castillans lui reprend son trône perdu en 1484. En 1489, il décide d'aller à Oran, puis à Tlemcen où il s'installe définitivement. Al-Maqqari en son temps, signale la présence de ses descendants, connus comme Les enfants du sultan d'al-Andalus ( بني سلطان الأندلس en arabe)[2].Il décède probablement en 1494. Les Grenadins qui l'estimaient beaucoup le surnommèrent Az-Zaghall (Le Courageux). Sa descendance serait de nos jours originaire de Tlemcen en Algérie sous le nom de famille Bouabdallah, et à Sfax en Tunisie sous les noms de famille Zghal et encore Zeghal, Et aussi de ses petits-enfants étaient présents en Jordanie, Palestine, Égypte, et a appelé tribu des Bani Zaghal ..... et beaucoup d'entre eux sont appelés (Zgoul) et est la formule de la combinaison du nom d'origine

Sommaire

Biographie

Mohammed az-Zaghall ne joue qu'un rôle secondaire et limité dans le temps dans l'histoire de la décomposition du royaume de Grenade. Quand il arrive au pouvoir, Mohammed az-Zughbî (Boabdil) est prisonnier des Castillans après une défaite humiliante à la fin de l'année 1484. Abû al-Hasan `Alî, le père de Boabdil que celui-ci avait détrôné en 1482, a repris le pouvoir. Les Rois Catholiques conquièrent Ronda. Une série de défaites grenadines et la maladie d'Abû al-Hasan `Alî, permettent à Mohammed az-Zaghall de prendre le pouvoir. Il se fait nommer émir en 1485.

Le règne (1485 -1487)

Les Rois Catholiques ont alors attaqué la forteresse de Moclín, mais l'avant gardes chrétienne est mise en échec par le sultan al-Zaghall aux alentours de la ville, au cours d'un dur combat du 31 août au 3 septembre 1485[3].

Le 29 mai 1486 les chrétiens, qui disposent maintenant de mercenaires suisses et allemands, ils prennent Loja. Le 30 mai et 9 juin, Saler et Illora tombent aux mains des Castillans. Moclín est tombée le 16 juin bien que les musulmans aient résisté grâce à leur artillerie légère. Les châteaux Colomera et de Montefrío tombent quelques jours plus tard. Les musulmans prennent alors pleinement conscience du danger qui menace Grenade.

L'assaut contre Malaga

Au printemps 1487, les chrétiens encerclent Málaga. Le chef de la garnison nasride, Ahmad at-Tagrî, prend le commandement de la ville à partir du 6 mai. Il est déterminé à combattre jusqu'au bout. Soumis au feu des bombardes castillanes, les musulmans se défendent de leur mieux. En juillet, les vivres arrivent à manquer. Les habitants de Málaga sont obligés de manger des chevaux, ânes, mulets et chiens. Málaga capitule au bout de trois mois et demi de siège, le 18 août 1487. Les quinze milles prisonniers musulmans sont dans un véritable état d'inanition.

Son neveu Mohammed az-Zughbî (Boabdil), revenu au pouvoir à Grenade, s'est conformé à l'accord secret signé avec les Rois Catholiques et n'est pas intervenu en faveur de Málaga.

En revanche Muhammad XIII az-Zaghall s'est exilé à Almeria après la chute de Baza. Il a essayé une manœuvre de diversion en lançant quelques détachements de volontaires nasrides, d'Adra, sur les chrétiens aux alentours de Vélez-Málaga.

El Zagal finit par pactiser avec Ferdinand, lui vendit Almeria et Guadix, devint son vassal et se fit nommer Roi des Alpujarras. Quelque temps plus tard, il lui vendit le reste de son royaume pour 5 millions de maravedis et passa en Afrique.

Il s'est exilé à Tlemcen et il y serait mort en 1494[réf. nécessaire]. Sa pierre tombale a été retrouvée en 1848 dans la nécropole royale zianide avant d'être perdue en 1898. Certaines rumeurs disent cependant que cette pierre tombale serait celle de son neveu Boabdil, qui selon Al-Maqqari serait plutôt probablement décédé en 1533 à Fès.

L'historen Marmol dit de son côté qu'il aurait été jeté en prison par le calife de Fès qui lui aurait reproché sa responsabilité dans la situation désastreuse du royaume de Grenade. Ses richesses confisquées, on lui aurait passé du cuivre en fusion devant les yeux le rendant aveugle. Il aurait fini sa vie miséreux dans la ville de Velez de la Gomera sur la côte nord africaine.

Précédé par Mohammed XIII az-Zaghall Suivi par
Abû al-Hasan `Alî (El viejo) ou (Muley Hacén)
Armoiries Nasrides.jpg Émirs nasrides de Grenade Armoiries Nasrides.jpg
(1485-1487)
Mohammed XII az-Zughbî (Boabdil) (restauré)

Notes

  1. arabe : muḥammad ben saʿd az-zaḡall, محمد بن سعد الزغل
  2. (ar)نفح الطيب من غصن الأندلس الرطيب, par Al Maqqari, Dar Sader, 1997, partie 4, p 524
  3. 19-22 chaban 890 A.H.

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mohammed XIII az-Zaghall de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mohammed XIII Az-Zaghall — Histoire d al Andalus Modifier 711 756 La Conquête …   Wikipédia en Français

  • Mohammed xiii az-zaghall — Histoire d al Andalus Modifier 711 756 La Conquête …   Wikipédia en Français

  • Mohammed — Mohamed Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Mohamed ou Mohammed[1] est un prénom masculin d origine arabe. Très populaire parmi les musulmans, il est souvent donné par tradition à l aîné des …   Wikipédia en Français

  • Mohammed XII de Grenade — Boabdil Histoire d al Andalus Modifier 711 756 La Conquête …   Wikipédia en Français

  • Nasari — Nasrides Histoire d al Andalus Modifier 711 756 La Conquête …   Wikipédia en Français

  • Nasride — Nasrides Histoire d al Andalus Modifier 711 756 La Conquête …   Wikipédia en Français

  • Nasrides — Dynastie nasride بنو نصر (ar) 1238 – 1492 armoiries Devise : ولا غالب إلا الله (Et il n y a pas de vainqueur, sinon Dieu) …   Wikipédia en Français

  • Nazari — Nasrides Histoire d al Andalus Modifier 711 756 La Conquête …   Wikipédia en Français

  • Nazaris — Nasrides Histoire d al Andalus Modifier 711 756 La Conquête …   Wikipédia en Français

  • Nazarí — Nasrides Histoire d al Andalus Modifier 711 756 La Conquête …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”