Mesogée

Mesogée

Téthys alpine

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Téthys.

La Téthys alpine (ou « océan alpin » ou « Mesogée » ou « océan liguro-piémontais ») est la portion de la Téthys qui s'est ouverte du Lias au Crétacé inférieur entre l'Europe et la plaque Adria (aussi Apulia, l'Italie) et dont la fermeture produira les Alpes.

Le rifting (Lias) a provoqué la création de blocs basculés. Les deux épaules du rift se sont ensuite séparées (lors de la phase d'ouverture océanique proprement dite) et ont formé deux marges passives subsidentes. Les sédiments déposés sur ces marges et au fond de cet océan forment la majeure partie des roches sédimentaires maintenant visibles dans les Alpes. La largeur maximale de cet océan est mal connue, mais probablement de plusieurs centaines de kilomètres. L'ancien fond océanique se retrouve localement le long de la suture identifiée dans les Alpes sous forme de « roches vertes » que sont les ophiolites (les ophiolites du Chenaillet en sont un bel exemple). La majeure partie de ce fond océanique (croûte océanique) a disparu dans la subduction qui a débuté au Crétacé supérieur. La collision de la microplaque apulienne contre la plaque Eurasienne a provoqué la formation des Alpes.

Les Alpes telles qu'on les connaît actuellement résultent donc de l'ouverture, puis de la fermeture d'un océan.

Lien externe

Ce document provient de « T%C3%A9thys alpine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mesogée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MÉSOGÉE — Le nom de Mésogée (au milieu des terres) a été donné en 1900 par Henri Douvillé à une mer chaude, caractérisée par des organismes particuliers et ayant occupé, durant le Mésozoïque et jusqu’à l’Éocène, une position moyenne, intertropicale, entre… …   Encyclopédie Universelle

  • Mésogée — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le mot Mésogée est un nom propre qui désigne deux réalités très différentes, l une géographique, l autre géologique, de localisations et d échelles très… …   Wikipédia en Français

  • CRÉTACÉ — Le nom «Crétacé», du latin creta , la craie, a été donné par Jean Baptiste d’Omalius d’Halloy (1822) à l’ensemble lithologique qui, dans le bassin de Paris, comprend toute la série du Valanginien continental à la craie blanche sénonienne. Les… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉOCÈNE — Le mot «Éocène» (du grec héôs , aurore, et kainos , récent) a été créé, en 1833, par le géologue anglais Charles Lyell pour désigner les formations du bassin de Paris déposées au dessus de la craie, et dont les faunes avaient été étudiées peu… …   Encyclopédie Universelle

  • PALÉOGÉOGRAPHIE — Après plus d’un siècle de difficultés, liées à l’insuffisance de nos connaissances, la reconstitution des visages successifs de la Terre – objet de la paléogéographie – est aujourd’hui l’une des préoccupations majeures des sciences de la Terre.… …   Encyclopédie Universelle

  • TÉTHYS — L’idée qu’une ancienne communication marine d’orientation est ouest avait dû séparer des masses continentales aujourd’hui adjacentes (telles l’Inde et l’Asie centrale) a été proposée dès la fin du XIXe siècle, lorsque furent reconnues les… …   Encyclopédie Universelle

  • Avenue Mesogeion — Mesogeion et Kifissias dans le quartier d Ambelokipi. L avenue Mesogeion (Λεωφόρος Μεσογείων « avenue de Mésogée », du nom de la plaine de Mésogée) est le nom d une importante avenue du nord est d Athènes. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • ASIE - Géologie — L’Asie représente l’ensemble continental le plus important à la surface du globe; l’Europe n’en constitue que l’extrémité occidentale. Sa connaissance apparaît donc fondamentale du point de vue géologique, mais demeure malheureusement… …   Encyclopédie Universelle

  • CÉNOMANIENNE (TRANSGRESSION) — Au Crétacé moyen, la mer envahit toutes les plates formes continentales. La généralité de cette «transgression cénomanienne» en fit un des chevaux de bataille de la géologie, mais le qualificatif «mésocrétacée» lui conviendrait beaucoup mieux,… …   Encyclopédie Universelle

  • MANGROVES — Les mangroves sont des communautés biotiques d’animaux et de végétaux, d’aspect très particulier, caractéristiques de vases littorales marines soumises au flux et au reflux des marées. Elles n’existent que dans les régions tropicales et… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”