Maurice Zermatten

Maurice Zermatten

Maurice Zermatten, né le 22 octobre 1910 à Suen près de Saint-Martin (Valais), et mort le 11 février 2001 à Sion, est un écrivain suisse francophone.

Sommaire

Biographie

Issu d'une famille paysanne, fils d’instituteur, Maurice Zermatten est le cadet d'une famille de neuf enfants. Il passe son enfance dans son village de Suen, où le Moyen Âge est à peine déclinant[réf. nécessaire] (il évoque cette époque dans Les Sèves d'enfance, récit paru en 1968). Il étudie à l’École Normale, puis à l’université de Fribourg.

Il enseigne au Lycée de Sion, profession qu’il exerce jusqu'à la retraite. À partir de 1952, il est également chargé de cours à l’École polytechnique fédérale de Zurich. Il publie son premier roman, Le Cœur inutile en 1936.

Maurice Zermatten, père de six enfants, est le père de Jean Zermatten.

Il accomplit une carrière militaire le conduisant au grade de colonel.

Maurice Zermatten a également présidé la Société suisse des écrivains à la fin des années 1960. En 1969, on lui reproche d’avoir collaboré à la traduction de l’ouvrage Défense civile, distribué par le Conseil fédéral à tous les ménages suisses et visant à renforcer l’esprit civique de la population.

Il se consacre à de nombreux genres littéraires comme le roman, le récit, le conte, la nouvelle, le théâtre, l’essai ou la biographie.

Maurice Zermatten décrit le roman comme « un genre complet où l'auteur crée des personnages, une histoire, un environnement. C'est une fiction qui traduit une réalité tant que l'on puise son imagination dans la vie. »

Distinctions

Œuvres

Maurice Zermatten a publié environ 120 ouvrages, dont la moitié de romans.

Romans

  • Le Cœur inutile, 1936
  • Le Chemin difficile, 1936
  • La Colère de Dieu, 1940
  • Le Sang des morts, 1942
  • Christine, roman, 1944
  • L'Esprit des Tempêtes, 1946
  • Le Jardin des Oliviers, 1951
  • La Montagne sans étoiles, 1956
  • Le Lierre et le Figuier, 1957
  • La Fontaine d'Aréthuse, 1958
  • Le Bouclier d'or, 1961
  • Le Cancer des solitudes, 1964
  • Pays sans chemin, 1966
  • Les Sèves d'enfance, 1968
  • Une Soutane aux orties, 1971
  • La Porte blanche: roman, 1973
  • Un Amour à Grenchen-Nord, 1978
  • L'Homme aux herbes, 1980
  • Ô vous que je n'ai pas assez aimée, 1990

Tous ses romans portent le sceau de souvenirs autobiographiques.

Théâtre

  • Les mains pures
  • Isabelle de Chevron
  • Les Cheveux d'Absalon
  • La Rose noire de Marignan
  • La Louve
  • Le Bisse en croix
  • Adélaïde de Chermignon
  • La Colombe et les Vautours

Contes et nouvelles

  • Contes des Hauts-Pays du Rhône, Éditions Slatkine, 1999
  • L'été de la Saint-Martin, 1962
    • Le Pain noir
    • Contes à mes enfants
    • L'Été de la Saint-Martin

Critiques littéraires

Maurice Zermatten a consacré des ouvrages à Charles-Ferdinand Ramuz, Rainer Maria Rilke, Gonzague de Reynold et Léon Savary.

  • Léon Savary à l'occasion de son soixante-dixième anniversaire, Bienne, Suisse, Editions du Panorama, 1965  (OCLC 14085529)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maurice Zermatten de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maurice Zermatten — (October 22, 1910, Saint Martin, Valais – February 11, 2001, Sion) was a French speaking Swiss writer. He was born in Saint Martin, Valais, a small village situated in the Val d Hérens, in the canton of Valais. He was first educated at the Ecole… …   Wikipedia

  • Maurice Zermatten — (* 22. Oktober 1910 in Saint Martin, Wallis; † 11. Februar 2001 in Sion) war ein Schweizer Schriftsteller. Im Zentrum von Zermattens literarischem Schaffen stand sein Heimatkanton Wallis. Er beschrieb Menschen aus dem bäuerlichen Milieu in… …   Deutsch Wikipedia

  • Zermatten — Maurice Zermatten (* 22. Oktober 1910 in Saint Martin, Wallis; † 11. Februar 2001 in Sion) war ein Schweizer Schriftsteller. Im Zentrum von Zermattens literarischem Schaffen stand sein Heimatkanton Wallis. Er beschrieb Menschen aus dem… …   Deutsch Wikipedia

  • Maurice (Vorname) — Maurice ist ein männlicher Vorname. Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia

  • Zermatten — (Maurice) (né en 1910) écrivain suisse d expression française, précurseur de l écologisme: la Colère de Dieu (1940), la Fontaine d Aréthuse (1958), à l est du grand couloir (1983) …   Encyclopédie Universelle

  • Zermatten —   [zɛrma tɛn], Maurice, schweizerischer Schriftsteller französischer Sprache, * Saint Martin (Kanton Wallis) 22. 10. 1910, ✝ Sitten 11. 11. 2. 2001. Seine meist im bäuerlichen Milieu angesiedelten Romane veranschaulichen in regionalistischer… …   Universal-Lexikon

  • Jean Zermatten — Jean Zermatten, né le 2 mars 1948 à Sion, est un juriste suisse qui siège actuellement comme Président du comité des droits de l enfant de l ONU, il est le premier Suisse à y siéger[1]. Sommaire 1 Biographie 2 Publications …   Wikipédia en Français

  • Liste Schweizer Autoren — Nachstehend sind Autorinnen und Autoren der Schweiz aufgeführt. Inhaltsverzeichnis 1 Autoren der deutschsprachigen Schweiz 2 Autoren der französischsprachigen Schweiz 3 Autoren der italienischsprachigen Schweiz 4 Autoren der rätoromanischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Schweizer Autor — Nachstehend sind Autorinnen und Autoren der Schweiz aufgeführt. Inhaltsverzeichnis 1 Autoren der deutschsprachigen Schweiz 2 Autoren der französischsprachigen Schweiz 3 Autoren der italienischsprachigen Schweiz 4 Autoren der rätoromanischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Schweizer Dichter — Nachstehend sind Autorinnen und Autoren der Schweiz aufgeführt. Inhaltsverzeichnis 1 Autoren der deutschsprachigen Schweiz 2 Autoren der französischsprachigen Schweiz 3 Autoren der italienischsprachigen Schweiz 4 Autoren der rätoromanischen… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”