Marguerite de valois (1407-1458)

Marguerite de valois (1407-1458)

Marguerite de Valois (1407-1458)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marguerite de France et Marguerite de Valois.

Marguerite de Valois est née en 1407 et morte en 1458.

Fille illégitime du roi de France Charles VI et de sa maîtresse Odette de Champdivers.

Sommaire

Biographie

Le sacre de son père, Charles VI.

En 1418, le roi, gouverné par le duc de Bourgogne, donne à Odette de Champdivers et à Marguerite de Valois, sa fille, les produits du péage de Saint-Jean-de-Losne, en Bourgogne, et du rouage de Troyes. En 1422, d'avril à octobre, le gouvernement de Charles VI de France moribond alloue à Marguerite de Valois, fille d'Odette de Champdivers, la somme de cinq cents livres par an, sa vie durant, sur le péage de Saint-Jean-de-Losne.

Après la mort du roi, Odette, avec sa fille déjà grande, se trouve réduite à la misère par la suppression de ses émoluments. Alors elle vient chercher un refuge dans son pays natal invoquant, pour subsister la protection du duc de Bourgogne. Peu satisfaites des libéralités fort mesurées de Philippe le Bon, les deux princesses se souviennent que Mathilde a du sang royal dans les veines.

Au mois d'avril 1424, Odette de Champdivers est logée à Dijon en l'hôtellerie de La Croix de Fer.

Ayant comploté et espionné pour la France, Odette de Champdivers est appelée en justice ainsi que sa fille, mais on y met une certaine solennité, car c'est le chancelier Rolin qui les interroge en présence des gens du grand conseil du duc. Mademoiselle de Champdivers et sa fille soutiennent cette épreuve avec beaucoup d'adresse d'intelligence et de fermeté.

Après 1424, Mathilde se réfugie dans le Dauphiné.

Charles VII de France reconnait pour sa sœur naturelle, Marguerite de Valois et la fait légitimer par lettres datées à Montrichard du mois de janvier 1427.

Marguerite de Valois (1407-1458) épouse en 1428 le seigneur de Belleville-en-Poitou et Montaigu, Jean III de Harpedane, Sénéchal de Saintonge, Chambellan de Charles VII de France, fils de Jean II de Belleville et de Jeanne de Mussidan. Il lui est promis par son contrat de mariage vingt mille moutons d'or[1]. Charles VII de France lui accorde le droit de porter les armes de France brisées d'une barre d'or.

Notes et références de l'article

  1. Mémoires historiques, critiques, et anecdotes des reines et régentes de France, par Dreux du Radier (Jean-François), p.169.

Articles connexes

Liens et documents externes

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
  • Portail du Moyen Âge tardif Portail du Moyen Âge tardif
  • Portail de la région Bourgogne Portail de la région Bourgogne
Ce document provient de « Marguerite de Valois (1407-1458) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marguerite de valois (1407-1458) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marguerite de Valois (1407-1458) — Pour les articles homonymes, voir Marguerite de France et Marguerite de Valois. Marguerite de Valois est née en 1407 et morte en 1458. Fille illégitime du roi de France Charles VI et de sa maîtresse Odette de Champdivers. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Marguerite De Valois — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Marguerite de Valois est le nom donné à plusieurs princesses françaises issues de différentes branches (capétiens directs et Valois) de la dynastie… …   Wikipédia en Français

  • Marguerite de valois — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Marguerite de Valois est le nom donné à plusieurs princesses françaises issues de différentes branches (capétiens directs et Valois) de la dynastie… …   Wikipédia en Français

  • Marguerite de Valois — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Marguerite de Valois est le nom donné à plusieurs princesses françaises issues de différentes branches (capétiens directs et Valois) de la dynastie… …   Wikipédia en Français

  • Marguerite De France — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Marguerite de France est le nom donné à plusieurs princesses françaises de sang royal, issues des différentes branches (capétiens directs et Valois) de la …   Wikipédia en Français

  • Marguerite de france — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Marguerite de France est le nom donné à plusieurs princesses françaises de sang royal, issues des différentes branches (capétiens directs et Valois) de la …   Wikipédia en Français

  • Marguerite (prenom) — Marguerite (prénom) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Marguerite. Marguerite est un prénom féminin d origine grecque. Il vient de Margaritês qui signifie… …   Wikipédia en Français

  • Marguerite (prénom) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Marguerite. Marguerite est un prénom féminin d origine grecque. Il vient de Margaritês qui signifie perle. Les… …   Wikipédia en Français

  • Marguerite de France — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Marguerite de France est le nom donné à plusieurs princesses françaises de sang royal, issues des différentes branches (capétiens directs et Valois) de la …   Wikipédia en Français

  • Marguerite bâtarde de France — Marguerite de Valois, la demoiselle de Belleville, also known as Marguerite bâtarde de France (1407 – January 1458) was the illegitimate daughter of King Charles the Mad and his beloved mistress Odette de Champdivers. She was their only child.… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”