Magnus v de norvège

Magnus v de norvège

Magnus V de Norvège

Magnus V Erlingson (1156-1184) roi de Norvège de 1162 à 1184

Sommaire

Biographie

Illustration de 1899 de La saga de Magnus Erlingson, Heimskringla

Magnus Erlingsson né en 1156 était le fils Christina de Norvège, la fille légitime du roi Sigurd I, et du noble Erling Skakke. Il est élu roi à Bergen en 1161 avec l'appui de l'église après la mort de Inge I et couronné par les évêques en 1163/1164. Son père nommé régent du royaume, élimine divers prétendants avant de tomber en lui-même le 29 juin 1179 dans un combat contre Sverre Sigurdsson qui s'était proclamé roi à son tour avec l'appui du parti des Birkebeiner.

Magnus V est finalement lui aussi vaincu par Sverre Sigurdsson en 1180. Il doit se retirer au Danemark. Il est tué le 15 juin 1184 lors de la bataille de Fimreite après une ultime tentative pour retrouver son trône.

Les Birkebeiner

Le régime autoritaire imposé à partir de 1161 par le régent Erling Skakke père du jeune roi Magnus V Erlingsson et sa tentative d’exterminer toute la descendance du roi Harald IV qu’il considérait comme un usurpateur, engendrèrent une opposition très forte à son pouvoir et dressèrent contre lui de nouvelles forces qui rallumèrent la guerre civile.

Beaucoup d’opposants convaincus qu’Erling recherchait à les éliminer estimèrent que la lutte armée était leur seul moyen de survivre. Avec leurs suivants Ils se retirèrent dans les forêts et les montagnes où comme des brigands ils vécurent une vie de dangers constants. Ce parti de mécontents populaires s’était rassemblé dans les régions peu peuplées des confins orientaux d'où ils se jetaient alternativement sur le Vestfold ou Viken et Oslo ou le Trondelag et Trondheim. Ils pouvaient ainsi aisément chercher refuge en Suède. Dans le souci de légitimer leur combat, ils apportèrent leur soutient à tous les prétendants, rejetons vrais ou supposés de la famille royale. On les appela Birkebeiner (i.e jambières de bouleau) parce que ils étaient parfois obligés de recouvrir leurs pieds d’écorce de bouleau à la place de chaussures.

Dans leur combat contre le régime "tyrannique" d’Erling et du roi mineur Magnus, les Birkebeiner devaient se transformer en parti "patriotique" qui peu après sous la conduite d’un chef extraordinaire réalisèrent une révolution et firent revivre l’idéal perdu d’un Norvège unie et indépendante dirigée par une monarchie forte.

Dans un premier temps les Birkebeiner se rallièrent en 1174 autour d’Eystein Eysteinsson un petit fils d’Harald IV et un fils naturel du roi Eystein Haraldsson . Il était jeune, petit et avait un joli visage et fut surnommé pour cela Møyla (i.e puceau). Le Jarl suédois Birger Brosa (+1202) qui était marié avec Brigitta une fille d’Harald IV promis son aide et la fourniture d’argent et d’hommes. Mais il est battu et tué par Magnus V à la bataille de Re, dans le Vestfold, en janvier 1177. Ils rallient alors le parti de Sverre Sigurdsson, un ancien prêtre prétendant au trône, qui se proclame roi à son tour en 1178.

Postérité

Magnus V avait épousé Elrid Björnsdatter, jeune veuve de Thoerer Skindfeld, et la fille de Björn Byrdasvend et de Ranfrid Guttormsdatter. Le couple eut trois filles légitimes:

  • Christina mariée en 1208 avec Hreidar Sendemand un chef du parti des Baglers.
  • Ingeborg morte en 1213 et mariée en 1204 avec Peter Steyper, fils d'une sœur du roi Sverre Sigurdsson.
  • Magareta mariée en 1206 avec Philippe de Vegin

De nombreux prétendants au trône soutenus par le parti des Baglers se proclamèrent, après sa mort, ses fils illégitimes.

  • Vikar « roi » des Varbelgs tué en 1190
  • Inge Magnusson 1er roi des Baglers en 1196 tué en 1202
  • Erling Steinvegg 2 ème roi des Baglers en 1205 mort en 1206/1207.
  • Benedikt « roi » des Slitungs mort en 1222


Précédé par Magnus V de Norvège Suivi par
Håkon II
Roi de Norvège
1162-1184
Sverre Sigurdsson

Sources

  • Byron J. Nordstrom Dictionary of Scandinavian History, Londres 1986 (ISBN 0313228876) p. 371-373.
  • Heimskringla de Snorri Sturluson
  • (en) Sagas of the Norse King "Magnus Erlingson" Chapître XVII Everyman's Library. Pour les années de 1162 à 1177
  • (en) Sverissaga de Karl Jonsson (La Saga du roi Sverre de Norvège) (traduction anglaise) pour la fin du règne
  • Portail de la Norvège Portail de la Norvège
Ce document provient de « Magnus V de Norv%C3%A8ge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Magnus v de norvège de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Magnus III De Norvège — Conquête du Kintyre par le roi Magnus III. Magnus III Berføtt (nu pieds) (1073 1103) roi de Norvège de 1093 à 1103, né en 1073, tué dans un combat en Ulster le 24 août 1103 …   Wikipédia en Français

  • Magnus III de Norvege — Magnus III de Norvège Conquête du Kintyre par le roi Magnus III. Magnus III Berføtt (nu pieds) (1073 1103) roi de Norvège de 1093 à 1103, né en 1073, tué dans un combat en Ulster le 24 août 1103 …   Wikipédia en Français

  • Magnus III de Norvège — Magnus III Berføtt (nu pieds) (1073 † dans un combat en Ulster 24 août 1103) roi de Norvège de 1093 à 1103. Sommaire 1 Biographie 2 Politique extérieure 3 Unions et descendance …   Wikipédia en Français

  • Magnus iii de norvège — Conquête du Kintyre par le roi Magnus III. Magnus III Berføtt (nu pieds) (1073 1103) roi de Norvège de 1093 à 1103, né en 1073, tué dans un combat en Ulster le 24 août 1103 …   Wikipédia en Français

  • Magnus V de Norvège — Magnus V Erlingson (1156 † Bataille de Fimreite le 15 juin 1184) roi de Norvège de 1162 à 1184 Sommaire 1 Origine 2 Élection et couronnement 3 Les Birkebeiner …   Wikipédia en Français

  • Magnus IV de Norvège — Magnus IV Blinde (l Aveugle) (1115 † 12 novembre 1139) roi de Norvège de 1130 à 1135 Biographie Magnus IV de Norvège, mutilé, porté par un fidèle, lors de son dernier comb …   Wikipédia en Français

  • Magnus VII de Norvège — Magnus IV de Suède Sceau de Magnus IV de Suède Magnus IV Eriksson, roi de Suède de 1319 à 1363, et roi de Norvège de 1319 à 1343 . Magnus Smek Eriksson est né en 1316. Il est le fils d Erik Magnusson (1282 1318 …   Wikipédia en Français

  • Magnus IV De Norvège — Magnus IV de Norvège, mutilé, porté par un fidèle, lors de son dernier combat Magnus IV Blinde (l Aveugle) (1115 1139) roi de Norvège de 1130 à 1135 Fils illégitime et héritier du roi …   Wikipédia en Français

  • Magnus IV de Norvege — Magnus IV de Norvège Magnus IV de Norvège, mutilé, porté par un fidèle, lors de son dernier combat Magnus IV Blinde (l Aveugle) (1115 1139) roi de Norvège de 1130 à 1135 Fils illégitime et héritier du roi …   Wikipédia en Français

  • Magnus VI De Norvège — Lagabøte (le législateur) (1238 1280) roi de Norvège de 1263 à 1280 Biographie Magnus établissant les lois de Norvège Troisième fils de Håkon IV de Norvège et de Margareta Skulesdatter né le …   Wikipédia en Français

  • Magnus VI de Norvege — Magnus VI de Norvège Magnus VI de Norvège Lagabøte (le législateur) (1238 1280) roi de Norvège de 1263 à 1280 Biographie Magnus établissant les lois de Norvège Troisième fils de Håkon IV de Norvège et de Margareta Skulesdatter né le …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”