Lemme de Calderón-Zygmund

Lemme de Calderón-Zygmund

En mathématiques, le lemme de Calderón–Zygmund est un résultat fondamental en théorie de Fourier, analyse harmonique, et théorie des intégrales singulières (en). Il porte le nom des mathématiciens Alberto Calderón et Antoni Zygmund.

Pour une fonction intégrable donnée f:\R^d\to\C, où \R^d dénote l'espace euclidien et \C dénote l'ensemble des nombres complexes, le lemme de Calderón–Zygmund donne une manière précise de partitionner \R^d en deux ensembles : l'un où f est essentiellement petite ; l'autre constitué d'une collection dénombrable de cubes où f est essentiellement grande, mais où l'on garde un certain contrôle de la fonction.

Ceci conduit à la décomposition de Calderón–Zygmund de f associée à cette partition, dans laquelle f est écrite comme la somme d'une "bonne" et d'une "mauvaise" fonction.

Sommaire

Lemme de Calderón–Zygmund

Lemme de recouvrement

Soient f:\R^d\to\C une fonction intégrable et α une constante strictement positive. Alors il existe des ensembles F et Ω tels que :

1) \R^d = F \cup \Omega et F\cap \Omega = \varnothing;
2) |f(x)| \leqslant \alpha presque partout dans F ;
3) Ω est une union de cubes, \Omega = \cup_k Q_k, dont les intérieurs sont mutuellement disjoints, et tels que pour tout Qk, on ait :
\alpha < \frac1{m(Q_k)} \int_{Q_k} f(x)\, dx \leqslant 2^d \alpha.

Décomposition de Calderón–Zygmund

f étant donnée comme ci-dessus, on peut écrire f comme la somme d'une "bonne" fonction g et d'une "mauvaise" fonction b, f = g + b. Pour y parvenir, on définit

g(x) =  
\left\{\begin{array}{cc}f(x), & x \in F, \\
\frac{1}{m(Q_j)}\int_{Q_j}f(x)\,dx, & x \in Q_j^o,\end{array}\right.
Q_j^o dénote l'intérieur de Qj, et on pose b = fg. En conséquence, nous avons :
b(x) = 0 pour tout x\in F
et \int_{Q_j} b(x)\, dx = 0 pour chaque cube Qj.

La fonction b a ainsi pour support une collection de cubes sur lesquels f est autorisée à être "grande", mais elle a en outre la propriété additionnelle bénéfique que sa valeur moyenne est zéro sur chacun de ces cubes. Simultanément |g(x)| \leqslant \alpha pour presque tout x dans F, et sur chaque cube dans Ω, g est égal à la valeur moyenne de f sur ce cube, qui grâce au recouvrement choisi est inférieur à 2dα.

Références

  • (en) David Gilbarg (de), Neil Trudinger, Elliptic Partial Differential Equations of Second Order, Springer-Verlag, 1983 (ISBN 3-540-41160-7) 
  • (en) Elias Stein, Singular Integrals and Differentiability Properties of Functions, Princeton University Press, 1970 (ISBN 9780691080796) 
  • (en) Elias Stein, Timothy Murphy, Harmonic Analysis : Real-Variable Methods, Orthogonality and Oscillatory Integrals, Princeton University Press, 1993 (ISBN 9780691032160) 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lemme de Calderón-Zygmund de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alberto Calderón — Pour les articles homonymes, voir Calderón. Alberto Calderón Naissance 14 septembre 1920 Mendoza (Argentine) Décès 16 avril 1998 …   Wikipédia en Français

  • Antoni Zygmund — (25 décembre 1900 – 30 mai 1992) était un mathématicien américain d origine polonaise, qui a exercé une influence majeure sur les mathématiques du XXe siècle. Né à Varsovie, Zygmund fut étudiant à l université de Varsovie …   Wikipédia en Français

  • Projet:Mathématiques/Liste des articles de mathématiques — Cette page n est plus mise à jour depuis l arrêt de DumZiBoT. Pour demander sa remise en service, faire une requête sur WP:RBOT Cette page recense les articles relatifs aux mathématiques, qui sont liés aux portails de mathématiques, géométrie ou… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”