Eglise Saint-Pierre-le-Jeune protestante de Strasbourg

Eglise Saint-Pierre-le-Jeune protestante de Strasbourg

Église Saint-Pierre-le-Jeune protestante de Strasbourg

Saint-Pierre-le-Jeune protestant vu depuis le nord
Le portail principal

L'église Saint-Pierre-le-Jeune protestante[1] est une des plus remarquables de Strasbourg, au point de vue de l'histoire de l'art et de l'architecture. Elle tire son nom du fait qu'il existe trois autres églises Saint-Pierre dans la même ville : une église Saint-Pierre-le-Vieux qui est en fait un ensemble de deux églises, l'une catholique et l'autre protestante, et une église Saint-Pierre-le-Jeune catholique, à l'imposante coupole néo-romane et qui date de la fin du XIXe siècle.

L'église est protestante depuis 1524.

Sommaire

Architecture et décoration

  • La partie la plus ancienne de l'église est la petite église souterraine utilisée comme crypte tombale, reste d'une église Saint-Colomban, construite au VIIe siècle.
  • Trois des quatre galeries à arcades du cloître remontent au XIe siècle[2], la quatrième au XIVe siècle[3].
  • La construction principale, gothique, avec ses nombreuses chapelles et sa somptueuse voûte sur croisée d'ogives[4] date du XIVe siècle. De cette époque également les nombreuses fresques[5], ainsi que le jubé qui n'a plus son pareil en Alsace.[6] Plusieurs dalles et monuments funéraires dans l'église et le cloître ainsi la cuve baptismale[7], et le tableau central du maître-autel[8] datent également de la fin de l'époque gothique.
  • En 1780 a été installé l'orgue de Jean André Silbermann (restauré en 1950 et 1966) dont la notoriété dépasse la région. Helmut Walcha y a enregistré un grand nombre de ses interprétations des œuvres pour orgue de Bach. De ce siècle datent également la chaire et un retable.
  • En 1897-1901 l'église, en partie ruinée, fut complètement restaurée par le professeur de Karlsruhe Carl Schäfer (de). L'entrée entre autres fut alors déplacée latéralement et un nouveau portail principal fut créé, sur le modèle du portail nord de la façade de la cathédrale de Strasbourg. Le cloître reçut une décoration polychrome d'après le modèle du Hortus Deliciarum.[9]. La statue, taille nature, de l'ange aux fonts baptismaux et les vitraux du chœur datent également de cette époque.[10]

Galerie

Références iconographiques

Liens externes

Commons-logo.svg

Sources

48°35′08″N 7°44′47″E / 48.58556, 7.74639

  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail de Strasbourg Portail de Strasbourg
  • Portail du protestantisme Portail du protestantisme
Ce document provient de « %C3%89glise Saint-Pierre-le-Jeune protestante de Strasbourg ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eglise Saint-Pierre-le-Jeune protestante de Strasbourg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”