Edmund Spenser

Edmund Spenser
Edmund Spenser

Edmund Spenser est un poète anglais de la période élisabéthaine, né à Londres vers 1552 et mort en 1599.

Fils d'un artisan tailleur issu d'une famille pauvre de Londres, il fait ses études dans une grammar school puis à Cambridge, où il entre grâce à une bourse : il est alors à la fois étudiant et homme à tout faire. Ses études terminées, il s'attache à plusieurs grands seigneurs. La carrière d'homme de lettres est à l'époque impossible, et il est nécessaire aux écrivains de travailler comme fonctionnaire, secrétaire, précepteur, etc. Spenser travaille d'abord pour le comte de Leicester, favori de la reine Élisabeth, puis pour le Lord-deputy d'Irlande Arthur Grey, Lord Grey de Wilton. Il passera d'ailleurs la majeure partie de sa vie dans cette île.

Sommaire

Sa contribution à la poésie

Après des traductions de Pétrarque et de Du Bellay, il commença sa carrière en 1579 par un poème pastoral, The Shepheardes Calender aussitôt salué comme un chef d'œuvre.

Il enrichit la poésie anglaise, notamment par quatre recueils de poèmes dont les plus célèbres sont Amoretti, recueil de sonnets à l'inspiration italienne et pétrarquisante et Epithalamion, poème bucolique qui doit beaucoup à l'étude du poète romain Virgile. Son nom reste attaché à une forme de strophe, dite Spenserian stanza, composée de huit décasyllabes et d'un alexandrin. Cette strophe sera reprise par les célèbres poètes romantiques anglais du XIXe siècle : Keats, Shelley et Lord Byron.

On lui doit surtout le premier grand poème épique de la littérature anglaise: La Reine des fées (The Faerie Queene), publié en 1596. Le succès de cet ouvrage lui a valu d'être considéré comme le plus grand poète de son temps. Passant de l'Epithalamion à la Reine des fées, c'est-à-dire du poème bucolique à l'épopée, Spenser ne peut qu'avoir eu l'impression de refaire le chemin de Virgile entre les Bucoliques et l'Enéide.

Œuvres

  • The Shepheardes Calender (1579)
  • The Faerie Queene (1590, 1596, 1609)
  • Complaints Containing sundrie small Poemes of the Worlds Vanitie (1591)
    • The Ruines of Time
    • The Teares of the Muses
    • Virgil's Gnat
    • Prosopopoia, or Mother Hubberds Tale
    • Ruines of Rome: by Bellay
    • Muiopotmos, or the Fate of the Butterflie
    • Visions of the worlds vanitie
    • The Visions of Bellay
    • The Visions of Petrarch
  • Daphnaïda. An Elegy upon the death of the noble and vertuous Douglas Howard, Daughter and heire of Henry Lord Howard, Viscount Byndon, and wife of Arthure Gorges Esquier (1594)
  • Colin Clouts Come home againe (1595)
  • Astrophel. A Pastoral Elegie upon the death of the most Noble and valorous Knight, Sir Philip Sidney (1595)
  • Amoretti (1595)
  • Epithalamion (1595)
  • Four Hymns (1596)
  • Prothalamion (1596)
  • Dialogue on the State of Ireland (vers 1598)

Bibliographie

  • Edmund Spenser, La Reine des fées (extraits), introduction, traduction et notes de Michel Poirier, éditions Montaigne, Aubier, 1957, 317 p.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Descendance

Selon plusieurs généalogistes, Diana Spencer descendrait d' Edmund Spenser

Notes et références

Précédé par Edmund Spenser Suivi par
John Skelton
Poète Lauréat britannique
Samuel Daniel

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edmund Spenser de Wikipédia en français (auteurs)

Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Edmund Spenser — (* um 1552 in London; † 13. Januar 1599 in London) war ein englischer Dichter, älterer Zeitgenosse und eines der Vorbilder William Shakespeares. Inhaltsverzei …   Deutsch Wikipedia

  • Edmund Spenser — Saltar a navegación, búsqueda Edmund Spenser Edmund Spenser (1552 aprox. 13 de enero de 1599) fue un poeta inglés contemporáneo de William Shakespeare. La Reina de las hadas es su mayor contribución a la poesía inglesa. Principalmente se trata de …   Wikipedia Español

  • Edmund Spenser — (1552 aprox. 13 de enero de 1599) fue un poeta inglés contemporáneo de William Shakespeare. La Reina de las hadas es su mayor contribución a la poesía inglesa. Principalmente se trata de un poema que pretendía el favor de la reina Isabel I de… …   Enciclopedia Universal

  • Edmund Spenser — Infobox Writer name = Edmund Spenser bgcolour = silver birth date = c. 1552 birth place = London, England death date = death date|1599|1|13|df=y death place = London, England occupation = Poet LaureateEdmund Spenser (c. 1552 ndash; 13 January,… …   Wikipedia

  • Edmund Spenser — noun English poet who wrote an allegorical romance celebrating Elizabeth I in the Spenserian stanza (1552 1599) • Syn: ↑Spenser • Instance Hypernyms: ↑poet * * * Edmund Spenser [Edmund Spenser] …   Useful english dictionary

  • Edmund Spenser — ➡ Spenser * * * …   Universalium

  • Edmund Spencer — Edmund Spenser Edmund Spenser (* um 1552 in London; † 13. Januar 1599 in London) war ein englischer Dichter, älterer Zeitgenosse und eines der Vorbilder William Shakespeares. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Edmund Spencer — Edmund Spenser Edmund Spenser Edmund Spenser, né à Londres vers 1552 et mort en 1599, est un poète anglais de la période élisabéthaine. Fils d un artisan tailleur issu d une famille pauvre de Londres, il fait ses études dans une grammar school… …   Wikipédia en Français

  • Spenser (character) — Spenser (he never reveals his first name) is a fictional character in a series of detective novels by the American mystery writer Robert B. Parker.BiographySpenser was born in Laramie, Wyoming [Parker, Robert B. (1985). A Catskill Eagle. Dell… …   Wikipedia

  • Spenser — is an alternative spelling of the British surname Spencer. It may refer to:People with the surname Spenser: * Edmund Spenser (circa 1552 1599), English poet * John Spenser (1559 1614), president of Corpus Christi College, OxfordPeople with the… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”