Dey

Dey

Dey d'Alger

Le dey d'Alger est le titre des régents d'Alger sous la domination de l'Empire ottoman, entre 1671 à 1830.

Le territoire du dey est subdivisé en trois provinces (Constantine, Titteri, et Oran) administrées par un bey, alors que Dar-es-Soltane, correspondant à Alger et ses environs, était administrée directement par le dey.

Vers 1600, la milice turque qui résidait à Alger, et qui avait été placée jusque-là sous l'autorité d'un pacha envoyé d'Istanbul, obtient du sultan la permission de se donner un dey, pour lui servir d'appui contre la tyrannie des pachas gouverneurs.

Le pouvoir de ses chefs s'accroît rapidement ; Baba-Ali, élu en 1710, dépose finalement le pacha et obtient du sultan Ahmet III l'investiture de la régence. Comme leur pouvoir est électif, les deys restent cependant toujours à la merci de la milice, qui les élève ou les dépose à son gré. Ainsi, six d'entre eux sont installés et assassinés le même jour durant l'année 1732. Baba-Mohammed est le seul à régner durant 25 ans (1760-1791). Le dernier dey d'Alger, Hussein, régne depuis douze ans lorsque la Conquête de l'Algérie par la France débute en 1830.

Sources

Voir aussi

Blason de l'Empire Articles de Wikipédia sur l’Empire ottoman Étendard de l'Empire
Géostratégie et expansion – Chronologie – CultureSciences et techniquesDynastieOrganisationParlement - Partis politiques (catégorie)
Modifier
  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Dey d%27Alger ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dey de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dey — dey …   Dictionnaire des rimes

  • DEY — Déformation du mot turc d y face= EU Caron ダ , qui signifie «oncle maternel» et semble avoir été utilisé chez les Ottomans comme titre honorifique décerné aux marins qui se sont illustrés en combattant en Méditerranée. Par la suite, ce titre a… …   Encyclopédie Universelle

  • Dey's — may refer to: Dey s (company), a department store located in and around Syracuse, New York Dey s Arena, a series of ice rinks and arenas located in Ottawa, Ontario Dey s Medical, a pharmaceutical and ayurvedic medicine manufacturer in India Dey s …   Wikipedia

  • Dey — Dey, n.; pl. {Deys}. [Turk. d[=a]i, orig., a maternal uncle, then a friendly title formerly given to middle aged or old people, especially among the Janizaries; and hence, in Algiers, consecrated at length to the commanding officer of that corps …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Dey — (arabisch ‏داي‎ ‚Onkel mütterlicherseits‘, vom türkisch Dayı[1][2]) ist ein Herrschertitel in Algerien und Tunesien seit dem 16. Jahrhundert. Der Titel Dey war ursprünglich eine Bezeichnung für einen Kommandanten der osmanischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Dey — Dey, n. [See {Dairy}.] A servant who has charge of the dairy; a dairymaid. [Obs.] Chaucer. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Dey — Dey. Diesen Titel führen die mit königlicher Gewalt bekleideten Oberhäupter der nordafrikanischen Raubstaaten, Tripolis und Algier, während der Regent von Tunis Bey heißt. Sämmtlich der Pforte nur scheinbar unterworfen, regierten sie ehedem als… …   Damen Conversations Lexikon

  • dey — [dā] n. [Fr dey < Turk dāi, maternal uncle: orig., friendly title given to an older person] 1. the former title of the governor of Algiers 2. a pasha in the former Barbary States of Tunis or Tripoli …   English World dictionary

  • Dey — (türk., d.i. Oheim von mütterlicher Seite), sonst von 1600–1830 in Algier das Haupt des Militärs, neben welchem noch ein Pascha die Verwaltung leitete seit 1710 wurde die Pascha u. D würde verbunden u. die Pforte bestätigte nur noch den D. Seit… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Dey — (türk.), s. Dei …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”