Compensateur synchrone

Compensateur synchrone

Le compensateur synchrone est un appareil utilisé dans le domaine industriel et des réseaux de distribution électrique. Il s'agit d'un moteur synchrone tournant à vide sur un réseau, non entrainé par une machine tournante. Il fournit alors de la puissance réactive au réseau, c’est-à-dire une charge capacitive, sans que les effets secondaires des bancs de condensateurs pour courant alternatif entrent en jeu.

En effet il faut savoir que la plupart des moteurs dans une installation industrielle classique sont des moteurs asynchrones, eux-mêmes consommateurs de puissance réactive. Pour ne pas dégrader le facteur de puissance (cos(φ)) de l'installation électrique, on place alors ce compensateur synchrone, qui comme dit précédemment, n'est rien d'autre qu'un moteur synchrone qu'on surexcite.

Le gros avantage de ces compensateurs synchrones sur les bancs de condensateurs est que l'on peut faire varier la puissance réactive produite en jouant sur l'excitation du moteur. La régulation peut se faire sur une consigne de tension de l'installation ou de facteur de puissance.

De nos jours cette technologie est de moins en moins employée, remplacée par celle du compensateur statique d'énergie réactive. Aujourd'hui sur le réseau de transport électrique français deux compensateurs synchrones sont en fonctionnement. Ces derniers peuvent fournir jusqu'à 290 MVAR chacun sur le réseau de transport 225 KV à Cheviré près de Nantes.


  • Portail de l’électricité et de l’électronique Portail de l’électricité et de l’électronique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Compensateur synchrone de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”