Codes DTMF

Codes DTMF

Codes DTMF

Les codes DTMF (dual-tone multi-frequency) sont les combinaisons de fréquences utilisées pour la téléphonie moderne (en opposition aux téléphones dits à impulsions). Ces codes sont utilisés pour la composition des numéros de téléphones, et ils ont permis la création des premiers serveurs vocaux interactifs.

Techniquement, chaque touche d'un téléphone correspond à un couple de deux fréquences audibles qui sont jouées simultanément. De cette façon, huit fréquences bien distinctes permettent de coder seize touches. Ces fréquences peuvent être reconnues par des dispositifs électroniques et sont utilisées pour réaliser des serveurs vocaux. Dans le tableau suivant figurent des touches « A » à « D » : celles-ci étaient utilisées par l'armée américaine pour représenter la priorité d'une communication.

1209 Hz 1336 Hz 1477 Hz 1633 Hz
697 Hz 1 2 3 A
770 Hz 4 5 6 B
852 Hz 7 8 9 C
941 Hz * 0 # D

Ainsi, le couple de fréquences correspondant à 1 est (1209 Hz, 697 Hz), celui de 2 est (1336 Hz, 697 Hz), et ainsi de suite, jusqu'à celui de D : (1633 Hz, 941 Hz).

Les huit fréquences utilisées restent dans la bande passante du téléphone (qui se situe entre 300 et 3400 Hz), et ont été choisies pour éviter les harmoniques.

Sommaire

Génération des DTMF

La génération d'un signal sinusoïdal est assez aisée :


s[k] = \sin\left(2\pi \cdot \frac{f}{f_\mathrm{ech}} \cdot k\right)

où on a:

  • s[k] est l'échantillon numérique obtenu
  • k est le numéro de l'échantillon (partant de 0)
  • f est la fréquence que l'on veut générer
  • fech est la fréquence d'échantillonnage.

Pour générer une certaine tonalité DTMF, il suffit de récupérer les deux fréquences associées, et de générer un signal qui est la somme des deux sinusoïdes correspondantes.

Voici un exemple de génération d'un signal comme étant une somme de deux sinusoïdes à des fréquences respectives f1 et f2, à une fréquence d'échantillonnage fech, et avec une amplitude comprise entre 0 et 255 (résolution de 8 bits) :

  • u_1 = 2\pi \cdot \frac{f_1}{f_\mathrm{ech}}
  • u_2 = 2\pi \cdot \frac{f_2}{f_\mathrm{ech}}
  • s[k] = 128 + 63 \cdot \sin(u_1 \cdot k) + 63 \cdot \sin(u_2 \cdot k)

Détection des DTMF

La détection de tonalités DTMF peut être effectuée en utilisant entre autres les algorithmes suivants :

Séquences d'appel

Les séquences de composition DTMF peuvent être stockées sous forme de texte (par exemple dans un répertoire téléphonique) afin d'automatiser les appels (par exemple par un simple clic sur un nom de contact). Outre le numéro de téléphone de l'appelant, on peut également enregistrer les codes DTMF à générer une fois la communication établie ; pour cela les lettres muettes "p" (pause) et "w" (wait) ont été ajoutées.

Le format de cette chaîne de caractères est décrit dans la RFC 3601.

Composants électroniques

  • MT 8870 : récepteur/décodeur DTMF

Liens externes

Ce document provient de « Codes DTMF ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Codes DTMF de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • DTMF — Codes DTMF Les codes DTMF (dual tone multi frequency) sont les combinaisons de fréquences utilisées pour la téléphonie moderne (en opposition aux téléphones dits à impulsions). Ces codes sont utilisés pour la composition des numéros de téléphones …   Wikipédia en Français

  • Dtmf — Codes DTMF Les codes DTMF (dual tone multi frequency) sont les combinaisons de fréquences utilisées pour la téléphonie moderne (en opposition aux téléphones dits à impulsions). Ces codes sont utilisés pour la composition des numéros de téléphones …   Wikipédia en Français

  • Code DTMF — Un code DTMF (dual tone multi frequency) est une combinaison de fréquences utilisée pour la téléphonie moderne. Ces codes sont utilisés pour la composition des numéros de téléphones (en opposition aux téléphones dits à impulsions), et ils ont… …   Wikipédia en Français

  • Dual Tone Multi-Frequency — Codes DTMF Les codes DTMF (dual tone multi frequency) sont les combinaisons de fréquences utilisées pour la téléphonie moderne (en opposition aux téléphones dits à impulsions). Ces codes sont utilisés pour la composition des numéros de téléphones …   Wikipédia en Français

  • IVR (Interactive Voice Response) — Serveur vocal interactif Un serveur vocal interactif (en anglais Interactive Voice Response) est un système informatique permettant aux utilisateurs d extraire des données et d exécuter des tâches spécifiques, ceci à travers un téléphone fixe,… …   Wikipédia en Français

  • Interactive Voice Response — Serveur vocal interactif Un serveur vocal interactif (en anglais Interactive Voice Response) est un système informatique permettant aux utilisateurs d extraire des données et d exécuter des tâches spécifiques, ceci à travers un téléphone fixe,… …   Wikipédia en Français

  • Serveur Vocal Intéractif — Serveur vocal interactif Un serveur vocal interactif (en anglais Interactive Voice Response) est un système informatique permettant aux utilisateurs d extraire des données et d exécuter des tâches spécifiques, ceci à travers un téléphone fixe,… …   Wikipédia en Français

  • Serveur vocal interactif — Un serveur vocal interactif (en anglais Interactive Voice Response) est un système informatique permettant aux utilisateurs d accéder à la base de données d une société et d émettre diverses demandes de service, au moyen d un téléphone fixe,… …   Wikipédia en Français

  • Serveur vocal intéractif — Serveur vocal interactif Un serveur vocal interactif (en anglais Interactive Voice Response) est un système informatique permettant aux utilisateurs d extraire des données et d exécuter des tâches spécifiques, ceci à travers un téléphone fixe,… …   Wikipédia en Français

  • Services vocaux — Serveur vocal interactif Un serveur vocal interactif (en anglais Interactive Voice Response) est un système informatique permettant aux utilisateurs d extraire des données et d exécuter des tâches spécifiques, ceci à travers un téléphone fixe,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”