Chironex fleckeri

Chironex fleckeri

Chironex fleckeri

Comment lire une taxobox
Cuboméduse
 Cuboméduse d'Australie (Chironex fleckeri)
Cuboméduse d'Australie (Chironex fleckeri)
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Cnidaria
Sous-embr. Medusozoa
Classe Cubozoa
Ordre Cubomedusae selon ADW & NCBI
Chirodropida selon ITIS
Famille Chirodropidae
Genre
Chironex
Southcott, 1956
Nom binominal
Chironex fleckeri
Southcott, 1956

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png
Panneau indiquant la présence de cuboméduses dans les eaux, situé en Australie (Queensland)

La cuboméduse d'Australie (Chironex fleckeri) est une cuboméduse (méduses de la classe des cubozoa) de la famille des Chirodropidae, qui vit dans les moyennes profondeurs, dans les eaux du littoral australien et du sud-est asiatique. Aussi appelée « piqueur marin » ou « guêpe de mer », elle est la méduse la plus venimeuse connue à ce jour. Son venin est mortel, tout comme la physalie qui possède le venin le plus létal connu chez les cnidaires après Chironex fleckeri.

Sommaire

Cycle de vie

Comme toutes méduses, ces méduses commencent leur vie en tant que planula, puis passent par le stade du polype.

Les adultes se reproduisent dans les embouchures des rivières, avec la fin de l’été. Les planulas se transforment en polypes l’automne et au printemps en suivant les jeunes méduses, gagnent le large. Le corps adulte (cubique) de la cuboméduse peut être aussi gros qu’une pastèque, et elle possède 60 tentacules longs d’environ 4 mètres, pour 6 mm d’épaisseur.

Elle se nourrit de petits poissons et de crevettes roses, dont la zone d’habitat principal se trouve justement être les plages touristiques (plus fréquemment dans le Queensland et le Territoire du nord). On ne la croise habituellement pas sur la Grande barrière de corail.

Son principal prédateur est la tortue. Contre elle, la seule arme de la cuboméduse est sa vision. Elle possède en effet 4 « grappes » de 24 yeux qui lui permettent de former des images. On ne sait toutefois pas encore comment elles sont capables de traiter ces informations[1].

La méduse la plus venimeuse

Les cuboméduses ont tué environ 70 personnes pendant les 100 dernières années[2]. Ses piqûres sont extrêmement douloureuses et son venin est capable de tuer un humain en quelques minutes. Ce venin s’attaque en même temps au système nerveux, au cœur et la peau[3].

Naturellement, les cuboméduses ne tuent pas intentionnellement les humains. Au contraire, la cuboméduse n'ayant aucune envie de s'attaquer à plus gros qu'elle, il a été constaté à maintes reprises qu'elle tentera d'éviter un obstacle de taille dès qu'elle le détecte. Dans les cas de piqûres constatés, ce sont des baigneurs qui sont entrés involontairement en contact avec elle. Leurs nématocystes se déclenchent chimiquement lorsqu’ils sont en contact avec une substance qui se trouve sur les poissons, les crustacés et les humains.

Un tentacule contient des millions de nématocystes, le venin pénètre donc sur une très large surface (on estime qu’il faut au minimum 3 mètres de tentacule pour délivrer une dose létale). Notons qu’un sérum antivenimeux très efficace existe.

La petite taille des filaments urticants a pour conséquence qu’une simple tenue de protection suffit pour se prémunir des piqûres.

Références culturelles

La cuboméduse apparaît dans le film Sept vies avec Will Smith, sorti en 2008, où elle joue un rôle majeur dans le dénouement du film. La version en DVD propose un bonus entièrement consacré à Chironex fleckeri.

Références

  1. http://pagesperso-orange.fr/aresub/medecinesubaquatique/cubomeduses.htm
  2. Williamson J. A., Fenner P. J., Burnett J. W., Rifkin J. (1996). Saving Australia and University of New South Wales Press Ltd, Sydney.
  3. la cuboméduse d'Australie, un tueur sous-marin

Liens externes

Genre Chironex

Espèce Chironex fleckeri

  • Portail de la biologie marine Portail de la biologie marine
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Chironex fleckeri ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chironex fleckeri de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chironex fleckeri — Chironex sp. Conservation status Not evaluated (IUCN 3.1) …   Wikipedia

  • Chironex fleckeri — на стадии медузы …   Википедия

  • Chironex fleckeri — Cuboméduse …   Wikipédia en Français

  • Chironex fleckeri —   Chironex fleckeri …   Wikipedia Español

  • Chironex fleckeri — Seewespe Seewespe (Chironex fleckeri) Systematik Stamm: Nesseltiere (Cnidaria) Klasse: Würfelquallen ( …   Deutsch Wikipedia

  • Chironex — fleckeri Cuboméduse …   Wikipédia en Français

  • Chironex yamaguchii — Chironex yamaguchii, im Aquarium von Enoshima, Japan Systematik Stamm: Nesseltiere (Cnidaria) …   Deutsch Wikipedia

  • Chironex — sp. Scientific classification Kingdom: Animalia …   Wikipedia

  • Морская оса — ? Chironex fleckeri Морская оса (C. fleckeri) Научная классификация Царство: Животные Тип …   Википедия

  • Würfelquallen — Carybdea marsupialis („Mittelmeer Seewespe“) Systematik Reich: Tiere (Animalia) Unterreich: Vielzellige Tiere (Metazoa) …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”