Chape

Chape
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Le mot chape (parfois mal orthographié "chappe") appelle à la notion de revêtement.

Sommaire

Construction, Bâtiment, Architecture

  • Chape dans les métiers du bâtiment est une couche de mortier à base de ciment ou de chaux appliquée au sol, destinée à aplanir, niveler ou surfacer un support et/ou enrober des éléments (un plancher chauffant par exemple) pour ensuite recevoir les couches supérieures, par exemple du carrelage, un sol souple ou un parquet, flottant ou collé.

Les "chapes traditionnelles" ou "chapes de carreleur" sont généralement constituées d'un mortier moyennement dosé en ciment et appliqué relativement sec.

Les "chapes minces" ou "chapes fluides" ou "chapes liquides" ou "chapes autolissantes" sont mises en œuvre par pompage. Leur épaisseur est en moyenne de 55 millimètres, le liant utilisé est l'anhydrite ou le ciment. Leur dosage en liant est très élevé et elles sont adjuvantées pour permettre leur mise en place.

Les "chapes de ravoirage" ont la fonction de niveler un support, en enrobant ou non des canalisations techniques. Elles ne sont pas destinées à recevoir un revêtement de sol, mais un complexe de sol flottant. Elles sont constituées d'un mortier traditionnel, d'un mortier fluide, d'un mortier allégé, tous faiblement dosés en liant.

Une chape est donc un élément de technique de gros-oeuvre complétant les fondations ou destiné à d'autres fonctions (en chauffage géothermique).

  • La chape d'une route ("à enrobé") est le revêtement d'asphalte ou de béton qui consolide le sol pour supporter le roulement des véhicules.
  • La chape d'un pneu correspond à la bande de roulement du pneumatique, mais aussi à l'enrobé qui supporte les structures internes.

Mécanique

Chape.JPG
  • Une chape, en mécanique, est un élément de symétrie destiné à recevoir un axe et coiffer une partie de pièce (crapaudine) qui doit y pivoter, pour réaliser une liaison à un degré de liberté).

Habillement

  • Une chape est une sorte de cape dont se revêtent les ecclésiastiques, employée dans la liturgie catholique.
  • Par extension de sens, une chape désigne une cape, un long manteau sans manches, destiné à se revêtir.

Héraldique

Chape-blason.jpg

Sur un blason, la chape est une pièce honorable, constituée par deux rectangles obtenus en joignant le milieu du chef aux cantons de la pointe.

Locutions

  • Locution courante : le mot chape est employé pour signifier une action immobilisante : pour sa force (une chape de plomb: paralysie, fardeau moral très lourd); dans le domaine physique, ou non ("l’Inquisition fut une véritable chape culturelle").
  • En locution proverbiale, se disputer la chape de l'évêque = se disputer une chose qui ne peut revenir à aucun des contestataires.
  • Le Littré (1880) définit le mot chappe (n.f.) comme une poignée servant à fermer ou à ouvrir un moule, mais cela réfère à un sens probablement différent, de même un blé chappé (battu et criblé, qui a conservé ses balles).

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chape de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chape — chape …   Dictionnaire des rimes

  • chape — [ ʃap ] n. f. • 1080; bas lat. cappa « capuchon », puis « manteau » → cape 1 ♦ Vx Cape. (apr. 1250) Liturg. Long manteau de cérémonie, sans manches, agrafé par devant. Chape brodée. La chape de l officiant. Chape de cardinal. ⇒ cappa. Fig. La… …   Encyclopédie Universelle

  • chape — CHAPE. sub. f. Vêtement d Église en forme de manteau, qui s agraffe pardevant, et va jusqu aux talons, et que portent l Évêque, le Prêtre Officiant, les Chantres, etc. durant le Service Divin. Chape de drap d or, de satin, de damas. Chape en… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chape — CHAPE. s. f. Sorte de long, grand & ample manteau qui va jusqu aux talons. Il se dit de cet ornement d Eglise qui s agraffe pardevant, & qui se portent par l Evesque, le Prestre officiant, les Chantres, &c. durant le service divin. Chape de drap… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Chape D'or — Chape Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Architecture 2 Catholicisme 3 Mécaniqu …   Wikipédia en Français

  • Chape d'or — Chape Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Architecture 2 Catholicisme 3 Mécaniqu …   Wikipédia en Français

  • chapé — chapé, ée (cha pé, pée) adj. 1°   Terme de liturgie. Revêtu d une chape. 2°   Terme de blason. Il se dit de l écu qui s ouvre en chape ou en pavillon, depuis le milieu du chef jusqu au milieu des flancs. ÉTYMOLOGIE    Chape …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Chape — Chape, n. [F., a churchman s cope, a cover, a chape, fr. L. cappa. See {Cap}.] 1. The piece by which an object is attached to something, as the frog of a scabbard or the metal loop at the back of a buckle by which it is fastened to a strap. [1913 …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chape — s. m. 1. Voz imitativa do som de coisa que bate ou cai na água. 2. Som onomatopaico dos ruídos tais como o do cachorro da espingarda batendo em falso.   ‣ Etimologia: origem onomatopaica …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • chape — Chape, voyez Chappe …   Thresor de la langue françoyse

  • chape — 1. m. Chile. Trenza de pelo. 2. Chile. Ciertas clases de moluscos, alguno comestible …   Diccionario de la lengua española

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”