Lymphocyte T auxiliaire

Lymphocyte T auxiliaire

Les lymphocytes T auxiliaires (en anglais T helper ou Th), parfois appelés lymphocytes T CD4+, sont un type original différencié des autres lymphocytes T, non cytotoxique, agissant seulement comme des intermédiaires de la réponse immunitaire. Ils prolifèrent seulement lorsqu'ils sont liés à certains antigènes pathogènes, pour activer quantité d'autres types de cellules qui agiront de manière plus directe sur la réponse, d'où leur autre nom de « cellules auxiliaires » des lymphocytes T.

Les lymphocytes T auxiliaires régulent ou « aident » à la réalisation d’autres fonctions lymphocytaires, car ils sécrètent une cytokine, l'interleukine 2 (IL2), qui est une protéine servant de médiateur chimique entre les lymphocytes B et lymphocytes T, en stimulant leur prolifération.

La surface de la plupart des cellules TH possède la protéine CD4, laquelle est attirée vers des portions de la molécule du complexe majeur d'histocompatibilité II. Cette affinité implique une liaison intime entre la cellule TH et la cellule-cible au cours de l'activation spécifique à l'antigène. Les lymphocytes T qui possèdent la protéine de surface CD4 sont appelées lymphocytes T CD4+. Une chute de la population de lymphocytes T CD4 est le mécanisme primaire par lequel le VIH cause le SIDA.

Une fois liées à l'antigène, les lymphocytes T auxiliaires prolifèrent et se différencient en cellules activées et en cellules à mémoire :

  • Les lymphocytes T auxiliaires activés secrètent des cytokines, des protéines ou des peptides qui stimulent d'autres lymphocytes ; la plus courante est l'interleukine 2 (IL-2), qui est un puissant facteur de croissance des cellules T. Des lymphocytes T auxiliaires activés et proliférants peuvent se différencier en deux sous-types principaux, les cellules Th1 et Th2. Ces sous-types sont définis en fonction des cytokines spécifiques qu'elles produisent. Les cellules Th1 produisent l'interféron gamma et l'interleukine 12, alors que les cellules Th2 produisent de l'interleukine 4, de l'interleukine 5 et de l'interleukine 13.
  • Les lymphocytes T auxiliaires à mémoire sont spécifiques à l'antigène qu'elles ont rencontré en premier et peuvent être mises en œuvre lors de la réponse immunitaire secondaire.

Notes et références

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lymphocyte T auxiliaire de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lymphocyte T4 — Lymphocyte T auxiliaire Les cellules CD4+ (en anglais T Helper), parfois appelés lymphocytes T4 ou plus précisément lymphocytes Th à CD4 positif, sont un type original différencié des autres lymphocytes T, non phagocytaires, agissant seulement… …   Wikipédia en Français

  • Lymphocyte — Un lymphocyte, vu par un microscope électronique à balayage. Les lymphocytes sont des leucocytes qui ont un rôle majeur dans le système immunitaire. En termes de structure et de fonction, on distingue deux lignées lymphocytaires différentes  …   Wikipédia en Français

  • Lymphocyte T — Les lymphocytes T, ou cellules T, sont une catégorie de lymphocytes qui jouent un grand rôle dans la réponse immunitaire secondaire. « T » est l abréviation de thymus, l organe dans lequel leur développement s achève. Ils sont… …   Wikipédia en Français

  • Lymphocyte T cytotoxique — Un lymphocyte T cytotoxique (ou cellule TC) est un Lymphocyte T (un type de leucocyte) qui présente à sa surface des récepteurs pouvant se lier à des complexes formés par un peptide présenté par une molécule CMH de classe I Une fois activées par… …   Wikipédia en Français

  • Lymphocyte B — Les lymphocytes B, ou cellules B, sont des lymphocytes qui ont pour rôle de fabriquer des immunoglobulines appelées anticorps : ils sont donc responsables de l immunité humorale. Pour être actifs, leurs anticorps de membrane doivent se lier… …   Wikipédia en Français

  • Lymphocyte NK — Pour les articles homonymes, voir NK. Les lymphocytes NK (acronyme de l anglais natural killer, signifiant « tueur naturel »), aussi appelé cellules tueuses naturelles ou lymphocytes nuls, sont des cellules de l immunité innée des… …   Wikipédia en Français

  • Lymphocyte T régulateur — Les lymphocytes T régulateurs (ou lymphocytes T suppresseurs) sont une sous population de lymphocytes T CD4+ ayant la propriété d’inhiber la prolifération d’autres lymphocytes T effecteurs. Ils sont nécessaires au maintien de la tolérance… …   Wikipédia en Français

  • Lymphocytes T4 — Lymphocyte T auxiliaire Les cellules CD4+ (en anglais T Helper), parfois appelés lymphocytes T4 ou plus précisément lymphocytes Th à CD4 positif, sont un type original différencié des autres lymphocytes T, non phagocytaires, agissant seulement… …   Wikipédia en Français

  • Projet:Médecine/Index — Articles 0 9 1,2 dibromo 3 chloropropane · 112 (numéro d urgence européen) · 1935 en santé et médecine · 1941 en santé et médecine · 1er régiment médical · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 2005 en santé et médecine · 2006 en… …   Wikipédia en Français

  • Maturation d'affinité des immunoglobulines — La maturation d affinité est un processus spécifique de la réponse immunitaire adaptative conduisant à la production par les lymphocytes B d immunoglobulines d affinité croissante pour l antigène. Centre germinatif Sommaire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”