Baray occidental

Baray occidental

13° 26′ 03″ N 103° 48′ 02″ E / 13.43424, 103.80058 Le Baray occidental (Khmer : បារាយណ៍ទឹកថ្លា) est un Baray, ou réservoir d’eau à Angkor, Cambodge.

Orienté est-ouest, il est situé juste à l'ouest de la ville fortifiée d’Angkor Thom. De forme rectangulaire, il mesure environ 8 km de longueur et 2,1 km en largeur, ce qui en fait le plus grand Baray d’Angkor. Ses eaux sont contenues par de hautes digues de terre. Au centre du Baray se trouve l’îlot artificiel du Mebon occidental, sur lequel un temple hindou est bâti.

Le baray occidental en période sèche, vu par le satellite Spot (2003). Les eaux recouvrent encore toute la partie ouest du Baray
Plage du Baray occidental

Histoire

La construction du Baray a probablement commencé au XIe siècle sous le règne du roi Suryavarman I et fut terminée plus tard[Quand ?], sous le règne du roi Udayādityavarman II.

Les ingénieurs d'Angkor qui ont créé le Baray occidental semblent avoir utilisé des éléments de lieux préexistants aux constructions. La digue est, par exemple, semble être en grande partie une section d'une digue qui entourait la capitale du roi Yasovarman. Capitale au centre de laquelle se trouve le temple de Phnom Bakheng. Dans d'autres endroits, la construction du Baray a entrainé l’enterrement ou la submersion d’autres sites. La digue sud, par exemple, a partiellement enterré un temple, la pyramide de briques Ak Yum. Le plancher de l'Ouest du Baray semble avoir été jadis habitée. Les travaux archéologiques ont en effet mis au jour dans cette zone des bases des murs, des escaliers et des tessons de poterie. Une stèle gravée fut également découverte dans la région. Datant de 713 après JC, elle offre un aperçu de la façon dont étaient délimités les champs de riz qui furent offert à une reine Jayadevi.

Au début des fouilles, les archéologues français croyaient que le Baray occidental fonctionnait comme un vaste réservoir de rétention d'eau permettant d’alimenter les canaux d'irrigation en période de sécheresse, permettant ainsi de multiplier les récoltes de riz chaque année. Des études plus récentes, cependant, théorisent que le Baray avait des fonctions essentiellement symboliques, agissant ainsi comme une représentation terrestre immense de la mer hindou créatrice, avec le temple occidental du Mebon en son centre.

Dans la période moderne, un verrou d'irrigation fut construit au niveau de la digue sud du Baray, soulevant ainsi le niveau d'eau et permettant la fourniture d'eau aux champs du sud. Aujourd'hui, le Baray ne retient l'eau toute l’année que dans son extrémité ouest. En saison des pluies cependant, l'eau avance jusqu’à la digue de l'Est.

Claires et tranquilles, les eaux du Baray en font aujourd'hui un endroit populaire permettant la baignade et les promenades en bateau des habitants locaux. Il a également parfois servi de lieu d'atterrissage pour les hydravions.

Références

  • Rooney, Dawn. Angkor. Fourth Edition. Airphoto International Ltd. 2002.
  • Laur, Jean. Angkor: An Illustrated Guide to the Monuments. Flammarion 2002

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baray occidental de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baray — Carte d Angkor Thom montrant la disposition des barays Un baray est, dans l empire khmer, un vaste quadrilatère de digues puissantes pouvant atteindre des dimensions considérables. Le baray occidental, le troisième et le plus élaboré des… …   Wikipédia en Français

  • Baray oriental — Vue satellite d Angkor. Le Baray occidental est à gauche, le Baray oriental à droite. Le Baray oriental (khmer : បារាយណ៍ខាងកើត) est un plan d’eau artificiel ou réservoir aujourd’hui à sec, à Angkor, au Cambodge. Il est orienté est ouest et… …   Wikipédia en Français

  • Mebon occidental — 13° 26′ 05″ N 103° 48′ 00″ E / 13.43463, 103.80011 Le …   Wikipédia en Français

  • Architecture khmère — Principaux sites khmers L architecture khmère est un style très spécifique de construction inspiré des édifices religieux hindouistes de l Inde et qui affirma le caractère sacré du pouvoir des rois khmers déifiés (devarāja) par des temples… …   Wikipédia en Français

  • Angkor — Cet article possède un paronyme, voir : angor. Angkor * …   Wikipédia en Français

  • Yaśodharapura — Angkor Cet article possède un paronyme, voir : angor. Angkor 1 Patrimoine mondial …   Wikipédia en Français

  • Architecture Khmère — Principaux sites khmers L architecture khmère est un style très spécifique de construction inspiré des édifices religieux hindouiste de l Inde qui affirma le caractère sacré du pouvoir des rois khmers déifiés (devarāja) par des temples… …   Wikipédia en Français

  • Architecture khmere — Architecture khmère Principaux sites khmers L architecture khmère est un style très spécifique de construction inspiré des édifices religieux hindouiste de l Inde qui affirma le caractère sacré du pouvoir des rois khmers déifiés (devarāja) par… …   Wikipédia en Français

  • ANGKOR — L’occupation de la région d’Angkor remonte au moins au Ier millénaire avant notre ère (connue par les fouilles de B. P. Groslier) mais les premiers monuments ne datent que du VIIe siècle de notre ère; ils se trouvent à l’ouest sur le Stung Puok.… …   Encyclopédie Universelle

  • Empire khmer — Royaume de Kambuja អាណាចក្រខ្មែរ (km) 802 – 1177 1181 – 1431/1863 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”