Théobald (saint)

Théobald (saint)

Théobald (saint)

||Saint Théobald est né en 990 au Cheix dans la paroisse de la Bazeuge près du Dorat. Ses parents étaient des cultivateurs plus riches en vertus qu'en biens. Fête le 6 novembre.


Attirés par la réputation d'Israël, ses parents le confièrent au chapitre du Dorat. Théobald alla à Périgueux compléter son instruction. Il y séjourna quelques années. À son retour, il fut admis au chapitre. Cependant, par humilité, il n'accepta pas le sacerdoce et resta diacre. En tant que trésorier et de sacristain, il fut chargé de l'administration de la collégiale Saint-Pierre du Dorat, dont une partie servait déjà au culte, l'autre étant en voie d'achèvement. À l'exemple d'Israël, il eut une prédilection pour les malades et les pauvres. Il le chargea de terminer l'instruction de saint Gauthier, l'élève le plus brillant de l'école. Mais les esprits rebelles et incultes, les enfants disgraciés de la nature, ceux dont personne ne pouvait se charger avaient sa préférence et aucun échec ne le rebutait.

Âgé de 87 ans, il mourut le 6 novembre 1070. Son corps fut déposé auprès de celui de saint Israël.

Ce document provient de « Th%C3%A9obald (saint) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Théobald (saint) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Theobald, Saint — • Hermit, joined the Camaldolese late in life, died in 1066 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Saint Théobald — Théobald (saint) ||Saint Théobald est né en 990 au Cheix dans la paroisse de la Bazeuge près du Dorat. Ses parents étaient des cultivateurs plus riches en vertus qu en biens. Fête le 6 novembre. Attirés par la réputation d Israël, ses parents le… …   Wikipédia en Français

  • Theobald I. (Blois) — Theobald I. von Blois (französisch: Thibaud; * um 910; † 16. Januar 975), genannt der Betrüger (le Tricheur oder Tricator), war ein Vizegraf von Blois und Tours und nahm eigenmächtig den Titel und Rechte eines Grafen an. Weiterhin bemächtigte er… …   Deutsch Wikipedia

  • Theobald I. (Navarra) — Theobald von Champagne schreibt an einem Werk. Theobald von Champagne (franz.: Thibaut, span.: Teobaldo; * 30. Mai 1201; † 8. Juli 1253 in Pamplona) war seit 1201 als Theobald IV. Graf von Champagne und seit 1234 als Theobald I. König von Navarra …   Deutsch Wikipedia

  • Theobald IV. (Blois) — Theobald der Große (franz.: Thibaut le Grand, * 1093; † 10. Januar 1151) war ab 1102 als Theobald IV. Graf von Blois, Chartres, Châteaudun, Sancerre und als Theobald II. Graf von Meaux, sowie seit 1125 ebenfalls als Theobald II. Graf von Troyes… …   Deutsch Wikipedia

  • Theobald — Theobald, or the French form Thibau(l)t, derived from the Germanic elements þeud people and bald bold , may refer to: *Tedbald, Archbishop of Canterbury *Saint Theobald (Theobald of Marly), an abbot *Theobald of Provins (Saint Theobald) *Lewis… …   Wikipedia

  • Saint Theobald —     St. Theobald     † Catholic Encyclopedia ► St. Theobald     Born at Provins in the Province of Champagne, France, in 1017; died at Salanigo in Italy 30 June, 1066. He was a member of a noble family. In 1054 without the knowledge of his… …   Catholic encyclopedia

  • Theobald of Marly — Saint Theobald redirects here. For the hermit, see Saint Theobald of Provins. Infobox Saint name=Saint Theobald birth date= death date=death date|1247|12|8 feast day=July 27; July 8; July 9 (translation of relics) venerated in=Roman Catholic… …   Wikipedia

  • Theobald d'Arles — Théobald d Arles Théobald d Arles (850/860 juin 887/895[1]), appelé parfois Thédobald ou Théotbald ou Thibaud d Arles. Théobald d Arles est le fils de Hucbert dit d Arles, abbé de Saint Maurice en Valais (vers 830 Orbe 864[2]/866[3]); il… …   Wikipédia en Français

  • Théobald d'Arles — (850/860 juin 887/895[1]), appelé parfois Thédobald, Théotbald, Thibaud ou Thibaut d Arles. Théobald d Arles est le fils de Hucbert (vers 830 Orbe 864[2]/866[3]) dit d Arles, abbé de Saint Maurice en Valais ; il appartient à la famille des… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”