Tanne

Tanne
Terre salée d'un tanne dans un bolong du Sine-Saloum à marée basse
Aridité du sol (gros plan)

Un tanne (ou tann) désigne la partie d’un marais maritime la moins fréquemment submergée et aux sols généralement sursalés, nus ou peu végétalisés, se développant aux dépens d'une mangrove.

Sommaire

Terminologie

Le mot est emprunté au wolof tan qui signifie « étendue de terres salées ». Les premiers témoignages écrits du début du XXe siècle permettent de dater la première occurrence du terme de 1909[1].

Le président-poète Léopold Sédar Senghor a largement contribué à faire connaître le tann en dehors de son pays. Les éditions de ses Poèmes définissent le mot pour éclairer le lecteur, lorsqu'il évoque ainsi cet univers et le puissant pouvoir de suggestion de la langue :

« puisqu’il faut m’expliquer sur mes poèmes, je confesserai [...] que presque tous les êtres et choses qu’ils évoquent sont de mon canton : quelques villages sérères perdus parmi les tanns, les bois, les bolongs et les champs. Il me suffit de les nommer pour revivre le Royaume d’enfance »[2].

Répartition dans le monde

On les trouve au Sénégal et en Gambie, mais également à Madagascar, ainsi que sur d'autres continents, en Nouvelle-Guinée, en Nouvelle-Calédonie, au Queensland (Australie), au Nicaragua ou en Équateur.

Notes

  1. « Regards sur les emprunts en français du Sénégal » (article de Geneviève N’Diaye-Corréard, Université de Dakar)
  2. Léopold Sédar Senghor, Poèmes, Seuil, 1964, p. 160

Articles connexes

Bibliographie

  • (fr) A.T. Diaw, J. Le Rhun, F. Verger, et M.D. Thiam, « Géographie des terrains salés et nus de mangrove : la problématique des tannes », in Diaw, A.T. et al. (sous la direction de) Gestion des ressources côtières et littorales du Sénégal, UICN, Gland, 1993, p. 43-61
  • (fr) Jean-Michel Lebigre, « Les tannes, approche géographique. Madagascar », Revue de Géographie, 1983, n° 43, p. 41-63.
  • (fr) Jacques Vieillefon, Les Sols des mangroves et des tannes de Basse-Casamance (Sénégal), Paris, ORSTOM, 291 p. (ISBN 2-7099-0446-2)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tanne de Wikipédia en français (auteurs)

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tanne — tanne …   Dictionnaire des rimes

  • tanné — tanné …   Dictionnaire des rimes

  • Tanne — Tanne …   Deutsch Wörterbuch

  • tanne — [ tan ] n. f. • 1600; de tanner 1 ♦ Techn. Marque brune qui reste sur une peau après le tannage. 2 ♦ Méd. Kyste sébacé formé par la rétention de sébum dans un conduit pilosébacé de la peau. ⇒ loupe. ⊗ HOM. Thane. ● tanne nom féminin (de tanner)… …   Encyclopédie Universelle

  • tanné — tanne [ tan ] n. f. • 1600; de tanner 1 ♦ Techn. Marque brune qui reste sur une peau après le tannage. 2 ♦ Méd. Kyste sébacé formé par la rétention de sébum dans un conduit pilosébacé de la peau. ⇒ loupe. ⊗ HOM. Thane. ● tanne nom féminin …   Encyclopédie Universelle

  • Tanne — I. Tanne II …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • tanné — Tanné, [tann]ée. part. Il est aussi adj. & alors il signifie, Qui est de couleur à peu prés semblable à celle du tan. Du drap tanné. du velours tanné. un chien tanné. une chienne tannée. Il est aussi subst. Des laquais vestus de tanné. cela tire… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tanné — tanné, ée (ta né, née) part. passé de tanner. 1°   Qui a subi l opération du tannage. Peaux tannées. 2°   Qui est de couleur à peu près semblable à celle du tan. •   Si ce n est qu ils ont le visage Un peu tanné, sauf votre honneur, SCARR. Virg.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Tanne — is a German language word meaning fir tree .Tanne or Tann may refer to: *Tann, Hesse, a city in Hesse *Tann, Bavaria, a town in the district of Rottal Inn in Bavaria *Tanne, Saxony Anhalt, a town in the district of Harz in Saxony Anhaltee also*… …   Wikipedia

  • Tanne — Sf std. (9. Jh.), mhd. tanne, ahd. tanna, as. danna neben der j Bildung as. dennia Stammwort. Vielleicht eine Zugehörigkeitsbildung zu Tann, also der im Tann stehende Baum , während in der Neuzeit Tann umgekehrt als Tannenwald aufgefaßt werden… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Tanne — (Abies Juss., Picea Don., hierzu Tafel »Tanne I u. II«), Gattung der Abietineen, meist hohe Bäume, deren Hauptäste in unregelmäßigen Quirlen und deren Nebenäste meist zweireihig stehen, mit einzeln stehenden, meist zweizeiligen, flachen,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”