Sotiria Bellou

Sotiria Bellou

Sotiría Béllou

Sotiría Béllou (en grec : Σωτηρία Μπέλλου), née en 1921 et décédée en 1997, était une célèbre chanteuse grecque de rebetiko [1].

Sotiría Béllou est née à Halia sur l’île d’Eubée, l’aînée d’une famille de cinq enfants. Son père, ayant une nette préférence pour elle, était un prêtre orthodoxe. Enfant, elle allait à l’église avec son père et découvrit la musique religieuse ainsi que les chants byzantins. La vision d’un film sur la vie de la chanteuse populaire Sophia Vembo fut le déclencheur de sa carrière artistique.

En 1940 elle s’installe à Athènes. Son arrivée coïncide avec le début de la guerre et marque le début d’une nouvelle vie pour elle. Sa famille perd tout contact avec elle, et ils ne se retrouveront que 7 ans plus tard, Béllou étant devenue une chanteuse accomplie, travaillant entre autres avec le célèbre Vassílis Tsitsánis.

Entre temps, Sotiría avait fait plusieurs boulots. Elle a travaillé dans un club de rebetiko en tant que serveuse et a chanté deux chansons suite à un pari avec un client. Ce soir là, Kimonas Kapetanakis était parmi les clients et fut intrigué par le talent de cette chanteuse improvisée. Il la présenta à Tsitsánis qui fut instantanément sous le charme de sa voix puissante et mélodique. De suite après cette rencontre elle chanta dans les bars les plus célèbres d’Athènes, tels que les Rosiniol, Tzimis o hontros, Hydra, Triana, Falirikon et bien d’autres encore [2].

Activisme

En 1938 Sotiría Béllou rencontre son futur mari Vangelis Trimouras. Elle l’épouse malgré les avertissements de sa famille. Leur mariage durera 6 mois, Trimouras étant un mari violent. Sotiría elle-même étant d’un tempérament impulsif, elle lui jettera de l’acide à la figure, ce qui lui vaudra 3 ans et 3 mois de prison (elle fut cependant relâchée au bout de 6 mois). Elle retournera alors à son foyer d’origine mais fut accueillie froidement à cause de la honte qu’elle avait apporté sur la famille.

En plus d’être une chanteuse douée, Béllou était aussi engagée politiquement. Elle rejoint la résistance grecque contre l’Occupation des forces de l’Axe. Elle fut arrêtée puis torturée par les Nazis. En 1944 elle participe au Dekemvriana en tant que membre de l’armée populaire de libération nationale (Ethnikos Laikos Apeleftherotikos Stratos, ou ELAS) ELAS.

Toutefois, bien qu'elle eût une très forte personnalité, Sotiría avait deux faiblesses : le jeu et l’alcool. Ces vices l’ont menée à la pauvreté et à une santé mentale fragile. Elle fit même un séjour en hôpital psychiatrique.

Malgré son talent et son immense succès, elle mena la fin de sa vie seule et malade. Ce ne fut toutefois qu’après sa mort[réf. nécessaire] qu’elle fut reconnue comme étant une des voix les plus originales et émouvantes que le Rebetiko ait connu.

Références

  1. Níkos Kotarídes, Ρεμπέτες και ρεμπέτικο τραγούδι. Athènes, Plethron, 1996.
  2. Για τη ... Σωτηρία της μνήμης της, Rizospastis, 27 Août 2000,

Liens externes

  • Portail des musiques du monde Portail des musiques du monde
  • Portail de la Grèce Portail de la Grèce
Ce document provient de « Sotir%C3%ADa B%C3%A9llou ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sotiria Bellou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sotiria Bellou — ( el. Σωτηρία Μπέλλου; 1921 ndash;1997) was a famous Greek singer and performer of the Greek rebetiko type of music [Kotarides Nikos, Ρεμπέτες και ρεμπέτικο τραγούδι. Athens, Plethron, 1996] . Biography Sotiria Bellou was born in Halia of Euboia …   Wikipedia

  • Sotiría Béllou — (en grec : Σωτηρία Μπέλλου), née en 1921 et décédée en 1997, était une célèbre chanteuse grecque de rebetiko[1]. Sotiría Béllou est née à Halia sur l’île d’Eubée, l’aînée d’une famille de cinq enfants. Son père, ayant une nette préférence… …   Wikipédia en Français

  • Sotiria Bellou — (griechisch Σωτηρία Μπέλλου, * 29. August 1921 in Chalkis; † 27. August 1997) war eine griechische Sängerin. Sie gilt als eine der bedeutendsten Vertreterinnen des Rembetiko, der Musik der städtischen Subkultur. Sie wurde in Chalia (heute… …   Deutsch Wikipedia

  • Sotiría Béllou — Nombre Sotiría Béllou Nacimiento 22 de ago …   Wikipedia Español

  • Bellou — ist die Bezeichnung mehrerer Gemeinden in Frankreich: Bellou (Calvados), Gemeinde im Département Calvados mit Namenszusatz: Bellou en Houlme, Gemeinde im Département Orne Bellou le Trichard, Gemeinde im Département Orne Bellou sur Huisne,… …   Deutsch Wikipedia

  • Bellou (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bellou, une commune française, située dans le département du Calvados Voir aussi toponyme Bellou en Houlme, une commune française, située dans le… …   Wikipédia en Français

  • Bellou, Sotiria — ▪ 1998       Greek singer who was the first woman to have a career performing rebetika songs, Greek urban folk music, which she made her trademark for some 40 years (b. Aug. 29, 1921 d. Aug. 27, 1997). * * * …   Universalium

  • Glykeria — Infobox musical artist | Name = Glykeria Γλυκερία Img capt = Img size = Landscape = Background = solo singer Birth name = Glykeria Kotsoula Born = 1953 (Age 54) Agio Pnevma, Serres, Greece Died = Origin = Greece Age = 54 Genre = Laïka, Pop folk… …   Wikipedia

  • Liste der Biografien/Bel–Bem — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Rebetiko — Der Rembetiko (griechisch ρεμπέτικο) ist ein griechischer Musikstil, der aus den Volksmusiktraditionen Griechenlands und der sich zu Beginn des 20. Jahrhunderts in den Städten Athen, Piräus und Thessaloniki bildenden Subkulturen hervorgegangen… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”