Sonate F-A-E

Sonate F-A-E

La Sonate F-A-E est une œuvre en quatre mouvements pour violon et piano, issue de la collaboration de trois compositeurs. Elle a été composée à Düsseldorf en octobre 1853 par Robert Schumann, le jeune Johannes Brahms (connu par Schumann seulement depuis le 1er octobre de cette même année) et l'élève de Schumann Albert Hermann Dietrich.

Sommaire

Structure

  1. Allegro, par Dietrich
  2. Intermezzo, par Schumann
  3. Scherzo, par Brahms
  4. Finale, par Schumann

Histoire

Cette sonate était une idée de Schumann et était destinée à être un cadeau et un hommage au violoniste Joseph Joachim, avec lequel les trois compositeurs s'étaient récemment liés d'amitié. Joachim avait choisi pour devise la phrase dans l'esprit romantique Frei aber einsam (libre mais seul), et l'idée était d'utiliser le plus souvent possible et dans tous les mouvements les trois notes F-A-E (fa, la, mi) en écho à cette devise, Joachim devant ensuite attribuer chaque mouvement au compositeur l'ayant écrit.

Le premier mouvement de forme sonate et de taille conséquente fut confié à Dietrich ; Schumann écrivit pour la suite une brève Romance, située à la place du mouvement lent de la forme sonate ; le scherzo était lui de Brahms, qui avait déjà démontré sa grande maîtrise de cette forme dans son Scherzo en mi mineur pour piano et dans les scherzi de ses deux premières sonates pour piano ; et Schumann écrivit aussi le final.

L'œuvre fut présentée à Joachim à la fin du mois ; Schumann avait écrit sur la partition cette dédicace :

F.A.E. In Erwartung der Ankunft des verehrten und geliebten Freundes JOSEPH JOACHIM schrieben diese Sonate R.S., J.B., A.D'

(En attendant l'arrivée de leur estimé et aimé ami, Joseph Joachim, cette sonate a été écrite par R.S., J.B., A.D.)[1].

Joachim joua l'œuvre à la maison des Schumann le 28 octobre avec Clara Schumann au piano, et trouva sans difficulté l'auteur de chaque mouvement[2]. Il avait pris connaissance de la musique plus tôt dans la soirée lors d'une réunion organisée par Bettina von Arnim et sa fille Gisela[3]. L'œuvre ne fut pas publiée du vivant des compositeurs. Schumann réutilisa les deux mouvements qu'il avait écrits pour sa propre sonate n° 3. Joachim conserva le manuscrit original, dont il n'autorisa que la publication du scherzo en 1906, environ dix ans après la mort de Brahms[4]. La sonate en entier ne fut publiée qu'en 1935. On ignore si Dietrich utilisa son allegro de sonate pour une autre œuvre. Chacun des trois compositeurs écrivit un concerto pour violon pour Joachim ; celui de Schumann fut achevé le 3 octobre 1853, juste avant que la sonate F-A-E ne soit commencée. Joachim de toute façon ne joua jamais ce concerto, contrairement à ceux de Brahms et de Dietrich.

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article en anglais intitulé « F-A-E Sonata » (voir la liste des auteurs)

  1. Dietrich (1899), p. 5.
  2. MacDonald (1990), p. 17.
  3. May (1948), pp. 129-130.
  4. Geiringer (1948), p. 224.

Bibliographie

  • Dietrich, Albert & Widmann, Karl Recollections of Johannes Brahms traduit par Dora E. Hecht (London: Seeley & Co. Ltd, 1899)
  • Geiringer, Karl Brahms. His Life and Work, seconde édition (London: George Allen & Unwin, 1948)
  • MacDonald, Malcolm Brahms (London: JM Dent, 1990), ISBN 0-460-03185-6
  • May, Florence The Life of Johannes Brahms, seconde édition (London: William Reeves, 1948)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sonate F-A-E de Wikipédia en français (auteurs)

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SONATE — Il existe peu de termes, dans le vocabulaire musical, dont le sens reste aussi ambigu, malgré plusieurs siècles d’usage, que celui de sonate. À l’origine, le mot «sonate» désignait une pièce instrumentale destinée à être jouée par des instruments …   Encyclopédie Universelle

  • Sonate op.7 — Sonate pour piano d Edvard Grieg La sonate en mi mineur op. 7 est l une des rares pièces où Edvard Grieg cherche à se fondre dans le moule d une forme classique, ici, la sonate. Cette sonate est composées de quatre mouvements : Allegro… …   Wikipédia en Français

  • Sonate — Sf ein zyklisch aufgebautes Musikstück erw. fach. (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus it. sonata, zu it. sonare tönen, klingen , aus l. sonāre, zu l. sonus m. Schall, Ton, Klang . Gemeint ist ursprünglich ein Instrumentalstück mit einer Singstimme …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Sonāte — (ital. sonata, suonata), ein zyklisches, d. h. mehrsätziges, in der Regel aus drei oder vier abgeschlossenen, aber durch innere Verwandtschaft unter sich verbundenen Sätzen bestehendes Tonwerk entweder für ein Soloinstrument (namentlich Klavier,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sonate — Sonate, ein, wenigstens aus 2 Sätzen bestehendes Musikstück, welches ursprünglich nur für ein Instrument, besonders das Pianoforte, jetzt zuweilen auch mehrstimmig gesetzt wird. Die Sonate soll sich eigentlich mit ihrem Charakter ganz nach dem… …   Damen Conversations Lexikon

  • Sonate — (v. ital. Sonata, d.i. Klangstück), ein Instrumentalstück, welches je nach dem Charakter des ausführenden Instrumentes in verschiedenen Sätzen verschiedene Empfindungen ausdrücken soll. Ursprünglich schrieb man S n für nur Ein Instrument, bes.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Sonate — Sonāte (ital.), früher jeder Instrumentalsatz, im Gegensatz zur Kantate, dem Vokalsatz; jetzt ein aus 3 4 Sätzen bestehende Komposition für Klavier (auch Orgel) allein, oder für solches und Violine oder Cello etc. Sonatīne, kleine S. – Vgl.… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Sonate — Sonate, ital. sonata, ein einfaches Instrumentalstück, gewöhnlich blos für ein Instrument, aus mehren, verschiedene Empfindungen ausdrückenden Sätzen bestehend. Die Zahl dieser Sätze war früher fest bestimmt, gewöhnlich ein Andante oder Adagio,… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Sonate — Sonate: Der musikalische Fachausdruck für »Instrumentaltonstück aus drei oder vier Sätzen« wurde in der 1. Hälfte des 17. Jh.s aus gleichbed. it. sonata entlehnt. Das it. Wort seinerseits ist eine gelehrte Ableitung von it. sonare »tönen, klingen …   Das Herkunftswörterbuch

  • Sonate — Une sonate est une composition instrumentale de musique classique à plusieurs mouvements. Il ne faut pas la confondre avec l une des formes les plus importantes de la musique de chambre : la forme sonate. Sommaire 1 Histoire 2 Aspects de la… …   Wikipédia en Français

  • Sonate — Eine Sonate (ital. sonata, suonata, von suonare klingen, erklingen lassen /lat. sonare klingen ) ist ein meist mehrsätziges Instrumentalstück. Je nach Besetzung wird unterschieden zwischen Solosonaten für ein einzelnes Instrument – meistens… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”