Setanta

Setanta
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Setanta Records.

Dans la mythologie celtique irlandaise, Setanta est le premier nom de Cúchulainn jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de cinq ans ; il a le sens de « chemin », « guide ». Il est élevé au château de Breth, dans la plaine de Muirthemné. Son tuteur (et grand-père) le druide Cathbad le rebaptise à l'occasion de son premier exploit, lorsqu’il tue le chien gardien des troupeaux du forgeron Culann. Il est le fils incestueux du roi Conchobar Mac Nessa et de sa sœur Deichtire, conçu lors d'un voyage dans le Sidh. Il a aussi des parents divins : Lug et Eithne.

Conchobar était invité chez Culann pour un banquet annuel, et Setanta, n'ayant pas terminé ses jeux, devait le rejoindre plus tard. À l’arrivée du roi, on lui demande si quelqu’un d’autre doit venir, et comme il répond par la négative on lâche le molosse qui, tous les soirs garde la résidence. Quand Setanta arrive, il est attaqué par le fauve, il le tue en enfonçant une balle d’argent dans la gorge pour l’étrangler, et lui brise le crâne contre un pilier de pierre. Pour réparer la perte de l’animal, Setanta lui propose de le remplacer et garder la maison et les troupeaux jusqu’à ce qu’une autre bête soit trouvée et dressée.

Ces exploits sont narrés dans le récit Macgnimrada Conculaid (Les Exploits d’enfance de Cúchulainn), un épisode de la Táin Bó Cúailnge (La Razzia des vaches de Cooley), qui appartient au Cycle d'Ulster.

Sources

Récit mythique

Bibliographie

  • Paul-Marie Duval, Les Dieux de la Gaule, Paris, éditions Payot, février 1993, 169 p. (ISBN 2-228-88621-1).
    Réédition augmentée d'un ouvrage paru initialement en 1957 aux PUF. Paul-Marie Duval distingue la mythologie gauloise celtique du syncrétisme dû à la civilisation gallo-romaine.
     
  • Albert Grenier, Les Gaulois, Paris, Petite bibliothèque Payot, août 1994, 365 p. (ISBN 2-228-88838-9).
    Réédition augmentée d'un ouvrage paru initialement en 1970. Albert Grenier précise l’origine indo-européenne, décrit leur organisation sociale, leur culture et leur religion en faisant le lien avec les Celtes insulaires.
     
  • Christian-J. Guyonvarc'h, Magie, médecine et divination chez les Celtes, Bibliothèque scientifique Payot, Paris, 1997, (ISBN 2-228-89112-6).
  • Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux :
    • Les Druides, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », Rennes, 1986 (ISBN 2-85882-920-9) ;
    • La Civilisation celtique, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », Rennes, 1990 (ISBN 2-7373-0297-8) ;
    • Les Fêtes celtiques, Rennes, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », avril 1995, 216 p. (ISBN 2-7373-1198-7).
      Ouvrage consacré aux quatre grandes fêtes religieuses : Samain, Imbolc, Beltaine, Lugnasad.
       
  • Philippe Jouët, Aux sources de la mythologie celtique, Yoran embanner, Fouesnant, 2007 (ISBN 978-2-914855-37-0).
  • Venceslas Kruta, Les Celtes, Histoire et Dictionnaire, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins » , Paris, 2000 (ISBN 2-7028-6261-6).
  • Claude Sterckx, Mythologie du monde celte, Paris, Marabout, octobre 2009, 470 p. (ISBN 978-2-501-05410-2) .
  • Consulter aussi la Bibliographie sur la mythologie celtique et la Bibliographie sur la civilisation celtique.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Setanta de Wikipédia en français (auteurs)

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Setanta — can mean: * The given name of the Irish mythological figure Cúchulainn * Setanta Sports, Ireland based international television sports channel * Setanta Records, record label * The LÉ Setanta , former Irish Naval Service ship * Setanta (band),… …   Wikipedia

  • Setanta Sports Cup 2009 — Sport Football Organisateur(s) …   Wikipédia en Français

  • Setanta Cup 2008 — Setanta Sports Cup 2008 Setanta Sports Cup 2008 Sport Football Organisateur(s) …   Wikipédia en Français

  • Setanta Cup — Setanta Sports Cup Setanta Sports Cup Sport Football Création …   Wikipédia en Français

  • Setanta Records — was started in a Camberwell, London squat by former bicycle courier Keith Cullen. The label was at the forefront of the indie Irish music scene in the late eighties and nineties as it championed young Irish groups. The label re emerged in 2007… …   Wikipedia

  • Setanta Cup 2005 — Setanta Sports Cup 2005 Le tournoi du Setanta Cup 2005 est un tournoi qui comprend des équipes de la République d Irlande et d Irlande du Nord. Il a été remporté par Linfield FC. Sommaire 1 Phase de groupes 1.1 Groupe 1 1.2 Groupe 2 …   Wikipédia en Français

  • Setanta Cup 2006 — Setanta Sports Cup 2006 Le tournoi du Setanta Cup 2006 est un tournoi qui comprend des équipes de la République d Irlande et d Irlande du Nord. Il a été remporté par Drogheda United le 22 avril 2006 Sommaire 1 Phase de groupes 1.1… …   Wikipédia en Français

  • Setanta cup 2005 — Setanta Sports Cup 2005 Le tournoi du Setanta Cup 2005 est un tournoi qui comprend des équipes de la République d Irlande et d Irlande du Nord. Il a été remporté par Linfield FC. Sommaire 1 Phase de groupes 1.1 Groupe 1 1.2 Groupe 2 …   Wikipédia en Français

  • Setanta cup 2006 — Setanta Sports Cup 2006 Le tournoi du Setanta Cup 2006 est un tournoi qui comprend des équipes de la République d Irlande et d Irlande du Nord. Il a été remporté par Drogheda United le 22 avril 2006 Sommaire 1 Phase de groupes 1.1… …   Wikipédia en Français

  • Setanta sports cup 2007 — Le tournoi du Setanta Sports Cup 2007 est un tournoi qui comprend des équipes de la République d Irlande et d Irlande du Nord. Il a été remporté par Drogheda United le 12 mai 2007 Sommaire 1 Phase de groupes 1.1 Groupe 1 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”