Scampia

Scampia

40°54′07.83″N 14°14′09.91″E / 40.902175, 14.2360861

Sortie « Piscinola » de la Ligne 1 du métro de Naples

Scampia (ou Scampìa) est en Italie le nom d'un quartier populaire de la banlieue de Naples. Étendu sur 4,23 km², Scampia fut bâti grâce à une loi sur les logements sociaux entre les années 1970 et les années 1990. Avec Chiaiano et Piscinola, Scampia forme la Municipalità 8 de Naples. Le quartier est situé au nord de la ville parthénopéenne, à côté notamment de Secondigliano, et comporte 41.350 habitants[1], pour la plupart des familles défavorisées. Un quartier livré à lui-même depuis des années où la camorra, fortement implantée depuis longtemps, règne en maître, et où une seule loi est respectée, celle de l'omertà.

Sommaire

Description

À propos de ce sinistre quartier, Geppino Fiorenza, directeur de l’antenne napolitaine de "Libera", une association luttant contre les mafias, dit en déplorant :

« Construire des immeubles au vert, c’était une idée positive en soi. Mais le résultat s’est avéré catastrophique, l’architecte qui avait planifié Scampia s’est d’ailleurs suicidé. On y a concentré des milliers de personnes sans perspective d’avenir et pendant plusieurs décennies ce quartier a été abandonné à son destin »


À Scampia, où le taux de chômage dépasse largement la moyenne nationale, le travail au noir est très élevé. Mais l'activité principale est le trafic de drogue, Scampia est en effet considéré comme étant le plus grand supermarché européen de vente de drogue au détail[2]. Scampia est également considérée comme la banlieue la plus dangereuse d'Europe (6 chances sur dix de mourir avant 25 ans pour les trafiquants de stupéfiants[3]). Une activité très lucrative : le clan de Paolo Di Lauro, puissant boss de la camorra qui contrôlait Scampia jusqu'au milieu des années 2000, gagnait environ 500 000 par jour[4] rien qu'avec le trafic et la vente de stupéfiants. Une activité lucrative qui attire dans cette micro-société de nombreux jeunes napolitains sans emploi[5], âgés pour la plupart de 15 à 30 ans, issus de familles défavorisées, prêts à tout pour améliorer leur quotidien, et utilisés par les chefs mafieux. Une sentinelle (sentinella), chargée de surveiller les accès aux places de vente de drogue (piazza di droga) peut toucher jusqu'à 1 500 € par mois, tandis qu'un dealer (pusher) peut encaisser jusqu'à 2 000 € par mois. Le responsable d'une place de vente de drogue (capopiazza), peut gagner entre 7 000 et 10 000 €. Un tueur (killer) est quant à lui payé autour de 2 500 € par assassinat. Une somme dérisoire quand on sait qu'on risque d'être condamné à la prison à vie (ergastolo), d'être à son tour assassiné au nom de la vengeance privée (vendetta), ou encore d'avoir un membre innocent de sa famille se faire assassiner au nom d'une vengeance indirecte (vendetta trasversale).

De nombreux habitants du quartier, hostiles à la camorra, accusent souvent un État italien qui serait incapable de lutter efficacement contre le crime organisé. En effet, avec un chiffre d’affaires annuel de la camorra[6] estimé à plus de 12,5 milliards d’euros[7], c'est de toute façon de l'argent qui contribue indirectement à l'économie du pays.


Le quartier de Scampia a inspiré en partie le film italien Gomorra[8], sorti en 2008 et tiré du best-seller du jeune journaliste napolitain Roberto Saviano.

Notes et références

  1. Hommes : 20.904 ; Femmes : 20.446
  2. Scampia, supermarché de la drogue, Le Point, 06/08/2008
  3. (it) Source : RFI
  4. Source : Radio France Internationale
  5. 53 % des jeunes napolitains sont au chômage (Source : Radio France Internationale)
  6. Qui ferait travailler entre 80 000 et 100 000 personnes (Source : L'Express)
  7. L'Italie d'en bas, L'Express, 06/04/2006
  8. Fiche du film et bande annonce sur allocine.com

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Scampia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Scampìa — Scampia « Naples commence à Scampia » (Titre d un article de Roberto Saviano) Sortie « Piscinola » de la Ligne 1 du métro de Naples Scampia (ou Scampìa) est en Italie le nom d un quartier populaire de la banlieue de Naples.… …   Wikipédia en Français

  • Scampìa — is a modern suburb in the north of Naples with many social problems. The population is about 80,000.GeographyThe district lies in the far north of Naples. To the south are the suburbs of Piscinola Marianella, Miano and… …   Wikipedia

  • Scampia feud — The Scampia feud (in Italian: faida di Scampia ) was a feud between the Camorra gangs in the neapolitan quartiere of Scampia and it broke out in 2004 and 2005. The fight was between the Di Lauro clan, from Secondigliano, and the so called… …   Wikipedia

  • Vele di Scampia — Der Komplex Vele di Scampia (Die Segel von Scampia) ist einer der bedeutendsten Bauwerke des sozialen Wohnungsbaus in Italien. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Paolo Di Lauro — dit « Ciruzzo O Milionario » (né à Naples le 26 août 1953), fut un puissant chef mafieux italien, un « boss » de la mafia napolitaine, la camorra, actif des années 1980 aux années 2000. Sommaire 1 Biographie 1.1 …   Wikipédia en Français

  • Secondigliano — 40°54′N 14°16′E / 40.9, 14.267 Secondigliano (en napolitain : Sicundigliano) est une ancienne …   Wikipédia en Français

  • Cosimo Di Lauro — (born December 8, 1973)[1] is an Italian Camorrista and former acting boss of the Di Lauro clan from Naples. Due to his flamboyant nature and passion for designer clothes, he earned the nickname The Designer Don . Di Lauro is known by some as o… …   Wikipedia

  • Paolo Di Lauro — Infobox Criminal subject name = Paolo Ciruzzo o milionario Di Lauro image size = 300px image caption = date of birth = Birth date and age|1953|08|23|df=y place of birth = Naples, Campania charge = drug trafficking; Mafia association penalty = 30… …   Wikipedia

  • Scissionisti di Secondigliano — The Scissionisti di Secondigliano (Italian: Seccessionists of Secondigliano ) is a Camorra clan from the Napoletano district of Naples, headed by Raffaele Amato. They are also known as Spagnoli (Spaniards) because of their endless trips ferrying… …   Wikipedia

  • Gomorrha - Reise in das Reich der Camorra — Filmdaten Deutscher Titel: Gomorrha – Reise in das Reich der Camorra Originaltitel: Gomorra Produktionsland: Italien Erscheinungsjahr: 2008 Länge: 135 Minuten Originalsprache: Neapolitanisch, mit …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”