Sarah Winnemucca

Sarah Winnemucca
Statue de Sarah Winnemucca
(NSHC

Sarah Winnemucca (née Thocmentony, vers 184117 octobre 1891) était une écrivaine amérindienne, de la tribu des Paiutes de langue anglaise. Elle publia sous son nom d'épouse, Sarah Winnemucca Hopkins, sa Vie parmi les Paiutes (Life Among the Paiutes: Their Wrongs and Claims), dans laquelle elle décrit les premiers contacts de son peuple avec les explorateurs et les colons blancs.

Jeunesse

Sarah Winnemucca

Née vers 1844 à Humboldt Sink dans la partie occidentale de l'actuel État du Nevada, Sarah Winnemucca était la fille de Chef Winnemucca (Poito). Son grand-père, appelé « Truckee » (ce qui signifie « bon » en langue Paiute), avait aidé l'expédition de John C. Frémont à travers le Grand Bassin en 1843-1845. Plus tard, il combattit dans la guerre entre les États-Unis et le Mexique. Il plaça sa petite-fille dans la famille d'William Ormsby à Carson City (Nevada) pour recevoir une éducation occidentale. Elle apprit notamment à lire et écrire en anglais.

William Ormsby fut tué pendant la première bataille de la Pyramid Lake War et la famille de Sarah dut intégrer la réserve du Malheur (Malheur Reservation). Elle enseigna dans une école locale et servit d'interprète à Samuel Parrish. Son successeur, l'agent William Rinehart, maltraita les Paiutes qui quittèrent la réserve. Le peuple Bannock déclencha une guerre contre les Blancs. Pendant ce conflit, Sarah travailla comme interprète pour l'armée américaine. Après la guerre, elle se rendit à la Yakama Indian Reservation (territoire de Washington). En 1879-1880, elle se rendit avec son père à Washington DC pour plaider la cause de son peuple auprès du Secrétaire à l'Intérieur Carl Schurz.

Conférences et écrits

Sarah épousa Lewis H. Hopkins, à San Francisco. Elle traversa le pays vers l'est en 1883 et donna de nombreuses conférences. Son livre Life Among the Piutes, fut publié en 1883 ; il fut écrit avec l'aide de son mari qui rechercha de la documentation à la bibliothèque du Congrès.

Après son retour au Nevada, Sarah Winnemucca Hopkins construisit une école pour promouvoir la culture et la langue des Amérindiens. Elle dut fermer après le Dawes Severalty Act de 1887, qui imposait l'anglais comme langue d'enseignement. Elle se retira de la vie publique après la mort de son mari en 1887 et mourut de la tuberculose à Henry's Lake (Nevada).

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sarah Winnemucca de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sarah Winnemucca — Sarah Winnemucca, später Sarah Winnemucca Hopkins, (* 1844 als Thocmentony; † 17. Oktober 1891 in Idaho) war eine US amerikanische Indianerpolitikerin und Schriftstellerin. Leben Sarah Winnemucca hatte als Tochter von Old Winnemucca, dem… …   Deutsch Wikipedia

  • Sarah Winnemucca — Statue of Sarah Winnemucca by Benjamin Victor (NSHC statue) Sarah Winnemucca (born Thocmentony or Tocmetone,[1] Paiute: Shell Flower) (ca. 1844 – October 17, 1891) was a prominent female Native American activist and educator, and an influential… …   Wikipedia

  • Hopkins, Sarah Winnemucca — or Sarah Hopkins Winnemucca or Thocmectony born с 1844, Humboldt Sink, Mex. died Oct. 16, 1891, Monida, Mont., U.S. U.S. educator, lecturer, tribal leader, and writer. Born to a Northern Paiute family, she lived as a child with a white family and …   Universalium

  • Hopkins, Sarah Winnemucca — o Sarah Hopkins Winnemucca o Thocmectony ( 1844, lago Humboldt, Nev., EE.UU.–16 oct. 1891, Monida, Mont.). Educadora, conferencista, líder tribal y escritora estadounidense. Perteneciente a una tribu de los paiute del norte, de niña vivió con una …   Enciclopedia Universal

  • Sarah Winnemuca — Saltar a navegación, búsqueda Sarah Winnemucca (1844–1891) fue una activista social, educadora y escritora estadounidense. Originaria de la tribu paiute del noroeste de Nevada, fue bautizada como Thocmetony (nombre nativo de la flor Chelone). Su… …   Wikipedia Español

  • Winnemucca — can refer to:*Poito, known to whites as Chief Winnemucca, a chief of the Northern Paiute *Numaga, known to whites as Young Winnemucca, a war chief of the Northern Paiute and Poito s nephew * Natchez, known to whites as Little Winnemucca, a chief… …   Wikipedia

  • Sarah — /sair euh/, n. 1. the wife of Abraham and mother of Isaac. Gen. 17:15 22. 2. a female given name. [ Heb sarah princess] * * * I flourished early 2nd millennium BC In the Hebrew scriptures, the wife of Abraham and mother of Isaac. She was… …   Universalium

  • Sarah — (as used in expressions) Bernhardt, Sarah Fuller, (Sarah) Margaret Grimké, Sarah (Moore) y Grimké, Angelina (Emily) Hale, Sarah Josepha Sarah Josepha Buell Hopkins, Sarah Winnemucca Sarah Hopkins Winnemucca Jewett, (Theodora) Sarah Orne… …   Enciclopedia Universal

  • Winnemucca — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Winnemucca peut désigner : une ville de l État du Nevada (comté de Humboldt), aux États Unis : Winnemucca (Nevada) ; une écrivaine… …   Wikipédia en Français

  • Sarah Hopkins — For the Native American author, see Sarah Winnemucca. Sarah Hopkins is an Australian criminal lawyer and novelist married to celebrity chef Matt Moran. Sarah Hopkins has worked in the area of social justice and prisoner rights for 15 years. She… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”