SRIA

SRIA

Societas Rosicruciana in Anglia


Societas Rosicruciana in Anglia


La Societas Rosicruciana in Anglia ou S.R.I.A., dérive de la Societas Rosicruciana in Scotia (SRIS), et fut fondée à Londres en 1867 par les Maîtres Maçons William J. Hughan et Robert W. Little peu après leur réception à Edimbourg, tous deux étaient membres de la Grande Loge Unie d'Angleterre. Il s’agit d’un ordre rosicrucien admettant un maximum de 144 membres, et exclusivement destiné aux Francs-maçons de cette Grande Loge ou des Grandes Loges reconnues par elle qui avaient atteint le grade de « Maître ».

Les rituels d'initiation de la SRIA reprennent la structure en 9 grades de la Rose croix d'or allemande, le contenu est strictement chrétien et les membres portent des noms et des devises latines.

On a souvent répété à tort que l'écrivain Sir Edward Bulwer-Lytton, auteur de Zanoni ou la sagesse des Rose-Croix, en fut le Grand Maître et qu'il y intronisa Eliphas Lévi. En réalité, Sir Bulwer Lytton n'a jamais joué aucun rôle dans la SRIA. En juillet 1870, Bulwer Lytton avait été nommé Grand Patron de la SRIA, c'est-à-dire Président d'Honneur, sans qu'il en ait été informé. Averti seulement fin 1872 qu'on lui avait accordé cette haute dignité, il écrivit immédiatement une lettre de protestation et de refus à John Yarker, l'un des dirigeants de la Société.[11],

En 1888, William Wynn Westcott, dirigeant de la SRIA, constitua l'Ordre hermétique de la Golden Dawn, aidé de William R. Woodman et Samuel L. MacGregor Mathers.

Ce document provient de « Societas Rosicruciana in Anglia ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article SRIA de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sria — Societas Rosicruciana in Anglia Societas Rosicruciana in Anglia La Societas Rosicruciana in Anglia ou S.R.I.A., dérive de la Societas Rosicruciana in Scotia (SRIS), et fut fondée à Londres en 1867 par les Maîtres Maçons William J. Hughan et… …   Wikipédia en Français

  • sriauninkas — sm. (1) žr. srauninkas: Sriauninkai baltai žyda ant ežėms, pagrioviais Šts …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • sriavas — sriãvas sm. (4) NdŽ = srevas …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • Societas Rosicruciana — The Societas Rosicruciana (or Rosicrucian Society ) is a Rosicrucian order which limits its membership to Christian Master Masons. The order was founded in Scotland, but which now exists in England, Scotland, Canada, France, Portugal, Romania,… …   Wikipedia

  • Manizales — Bandera …   Wikipedia Español

  • Societas Rosicruciana in Anglia — Die Societas Rosicruciana in Anglia (SRIA) ist eine rosenkreuzerische Gesellschaft in England, die als Nebenzweig der Freimaurerei gilt. Sie wurde im Jahre 1866 von Robert Wentworth Little gegründet und war anfangs nur für christliche Freimaurer… …   Deutsch Wikipedia

  • Societas Rosicruciana in America — Die Societas Rosicruciana in America (SRIA Rosenkreuzerische Gesellschaft in Amerika) ist eine Abspaltung der Societas Rosicruciana in Civitatibus Foederatis (SRCF), dem amerikanischen Zweig der Societas Rosicruciana in Anglia (ebenfalls SRIA)… …   Deutsch Wikipedia

  • Association rose-croix — Rose Croix Le Temple de la Rose Croix Teophilus Schweighardt Constantiens, 1618 La Rose Croix est un ordre hermétiste chrétien légendaire, dont les premières mentions remontent au début du XVIIe siècle en Allemag …   Wikipédia en Français

  • Confessio Fraternitatis — Rose Croix Le Temple de la Rose Croix Teophilus Schweighardt Constantiens, 1618 La Rose Croix est un ordre hermétiste chrétien légendaire, dont les premières mentions remontent au début du XVIIe siècle en Allemag …   Wikipédia en Français

  • Fama Fraternitatis — Rose Croix Le Temple de la Rose Croix Teophilus Schweighardt Constantiens, 1618 La Rose Croix est un ordre hermétiste chrétien légendaire, dont les premières mentions remontent au début du XVIIe siècle en Allemag …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”