Association des Fils de la Liberté

Association des Fils de la Liberté

Société des Fils de la Liberté

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Fils de la liberté.

La Société des Fils de la Liberté est une organisation paramilitaire fondée en août de 1837 au Bas-Canada par de jeunes partisans du Parti patriote devenus impatients face à la lenteur du progrès du mouvement de réforme constitutionnelle et parlementaire. L'organisation tient son nom de l'organisation américaine Sons of Liberty, fondée par Samuel Adams durant la révolution américaine.

La Société des Fils de la Liberté tient sa première assemblée publique le 5 septembre et commence à recruter des hommes pour former des milices. Une assemblée publique sera tenue chaque lundi par la suite. La société publie un manifeste le 4 octobre et adopte un hymne national pour le Canada.

L'organisation a deux sections : une civile, dirigée par André Ouimet, Louis-Joseph Papineau et Edmund Bailey O'Callaghan et une autre militaire, dirigé par Thomas Storrow Brown.

Au moment de l'apparition des Fils de la liberté, plusieurs associations de loyalistes étaient déjà en activité, dont le Doric Club. À l'Assemblée de Six-Comtés, le 23 octobre, la foule sanctionne les Fils de la Liberté.

La société est disparu peu de temps après sa confrontation d'avec le Doric Club le 6 novembre.

L'ordre d'arrestation émit par le gouverneur Gosford le 16 octobre nomme plusieurs membres de la société dont Papineau, O'Callaghan, Brown et Ouimet. Les Fils de la liberté seront nombreux à avoir participé aux conflits armés de 1837 et aux deux tentatives d'invasion du Bas-Canada en 1838.

Voir également

Lien externe

Ce document provient de « Soci%C3%A9t%C3%A9 des Fils de la Libert%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Association des Fils de la Liberté de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fils De La Liberté — Pour les articles homonymes, voir Les Fils de la liberté. Les Fils de la Liberté, caricature britannique (1774) Les Fils de la Liberté (en ang …   Wikipédia en Français

  • Fils de la Liberte — Fils de la Liberté Pour les articles homonymes, voir Les Fils de la liberté. Les Fils de la Liberté, caricature britannique (1774) Les Fils de la Liberté (en ang …   Wikipédia en Français

  • Fils de la liberté — Pour les articles homonymes, voir Les Fils de la liberté. Les Fils de la Liberté, caricature britannique (1774) Les Fils de la Liberté (en ang …   Wikipédia en Français

  • Fils de la Liberté — Pour les articles homonymes, voir Les Fils de la liberté …   Wikipédia en Français

  • Association des indigènes calédoniens et loyaltiens français — (AICLF) Présentation Présidents Kowi Bouillant (1947 1956) Doui Matayo Wetta (1956 1980) Fondation 1947 Idéologie Démocratie chrétienne protestant …   Wikipédia en Français

  • LIBERTÉ — La question de la liberté peut être abordée à trois niveaux différents, dont chacun fait appel à un type propre de discours. À un premier niveau, celui du langage ordinaire, « libre » est un adjectif qui caractérise certaines actions humaines… …   Encyclopédie Universelle

  • ASSOCIATION — Le terme «association» comporte deux acceptions d’ampleur différente. En un sens générique, il sert à désigner tout groupement volontaire et permanent formé entre plusieurs personnes, quels qu’en soient la forme, l’objet ou le but. En un sens… …   Encyclopédie Universelle

  • Fils de la Révolution américaine — Cérémonie du SAR à Philadelphie. La National Society of the Sons of the American Revolution (SAR) (Société Nationale des Fils de la Révolution Américaine) est une société américaine à but non lucratif, réservée aux hommes dont la lignée… …   Wikipédia en Français

  • Des hommes et des dieux — Pour les articles homonymes, voir Des hommes et des dieux (homonymie). Des hommes et des dieux …   Wikipédia en Français

  • Association Jeunesse Auxerroise — Association de la Jeunesse auxerroise Pour les articles homonymes, voir AJA. AJ Auxerre …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”