Rodong Sinmun

Rodong Sinmun

Le quotidien Rodong Sinmun (Journal des Travailleurs) est l'organe officiel du Parti du travail de Corée, au pouvoir en République populaire démocratique de Corée[1]. Il est publié par le Rodong News Agency, et est le quotidien le plus lu dans le pays.

Lors de sa première publication, le 1er novembre 1945, le journal a été édité sous le nom Chongro (Right Path), servant de moyen de communication pour le Bureau Nord-Coréen du Parti Communiste de Corée. Il a pris son nom actuel en septembre 1946, lorsque le Parti du Travail de Corée a regroupé les communistes coréens du nord et du sud de la péninsule. Fréquemment cité par le Korean Central News Agency (KCNA) et les médias internationaux, il est regardé comme une source d'informations et de positions officielles du gouvernement nord-coréen sur de nombreux sujets.

Sommaire

Contenu

Contenant généralement six pages, les informations sont ainsi classées dans un numéro type du Rodong Sinmun :

  • en première page, outre l'éditorial, la une rend souvent compte des actions du dirigeant nord-coréen Kim Jong-il,
  • la deuxième page développe des articles théoriques sur le communisme,
  • la troisième page met l'accent sur la politique intérieure, notamment les questions économiques,
  • les trois dernières pages présentent des nouvelles nationales et surtout internationales, y compris sur la Corée du Sud, en adoptant fréquemment un ton critique à l'égard des États-Unis et du Japon.

L'éditorial, dans lequel le Parti exprime ses vues sur différents sujets, et les articles de la deuxième page, sont généralement regardés comme les informations les plus importantes. Ainsi, le 1er janvier 2006, un éditorial spécial demandait "une campagne nationale pour le retrait des troupes américaines de Corée du Sud" et il était fait plusieurs références à la réunification de la Corée[2], tandis que l'accent a également été mis sur l'élévation du niveau de vie[3].

La vie quotidienne, la télévision, la radio et les loisirs occupent une moindre place dans les colonnes du journal.

Equipe de rédaction

La rédaction du journal compte une centaine de journalistes.

Diffusion

Le Rodong Sinmun est diffusé dans les écoles, les fermes coopératives et les autres lieux de travail, où il est affiché publiquement.

A propos du nom

A noter que les Sud-Coréens épellent le nom Rodong Shinmun, ceci dû à la Romanisation révisée du coréen qui change 'si' en 'shi'. Cependant, son nom officiel en Europe est celui utilisé par la Corée du Nord et les médias internationaux. Le nom Rodong Sinmun est basé sur la prononciation nord-coréenne. En sud-coréen, il devient Nodong Sinmun.

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rodong Sinmun de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rodong Sinmun — Chosŏn gŭl 로동신문 S: 노동신문 Hancha 勞動新聞 McCune–Reischauer …   Wikipedia

  • Rodong Sinmun — Koreanische Schreibweise koreanisches Alphabet: 로동신문 chinesische Schriftzeichen: 勞動新聞 Revidierte Romanisierung: Rodong Sinmun McCune Reischauer: Rodong Sinmun Rodong Sinmun ( Arbeiterzeitung ) ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Rodong — may refer to:*Rodong 1, a single stage, mobile liquid propellant ballistic missile developed by North Korea with a range of 1000 1300km *Rodong 2, a single stage, mobile liquid propellant ballistic missile developed by North Korea with a range of …   Wikipedia

  • Нодон синмун — 로동신문 Основана 1 ноября 1945 Политическая принадлежность Центральный печатный орган Трудовой партии Кореи Язык корейский Главный офис …   Википедия

  • Workers Party of North Korea — 북조선로동당 Chairman Kim Tu bong Vice Chairmen Kim Il sung, Chu Nyong ha Founded August 28, 1946 Dissolved …   Wikipedia

  • Partei der Arbeit Koreas — Dieser Artikel wurde aufgrund von inhaltlichen Mängeln auf der Qualitätssicherungsseite der Redaktion Ostasien eingetragen. Dies geschieht, um die Qualität der Artikel aus dem Themengebiet Ostasien auf ein akzeptables Niveau zu bringen. Dabei… …   Deutsch Wikipedia

  • North Korea — Democratic People s Republic of Korea 조선민주주의인민공화국 朝鮮民主主義人民共和國 Chosŏn Minjujuŭi Inmin Konghwaguk[1] …   Wikipedia

  • Media of North Korea — The media of North Korea is one of the most strictly controlled in the world. As a result, information is tightly controlled both into and out of North Korea. The constitution provides for freedom of speech and the press; however, the government… …   Wikipedia

  • Heijo — P yŏngyang Chosŏn’gŭl: 평양 직할시 Hancha: 平壤直轄市 McCune Reischauer: P yŏngyang Chikhalsi Revidierte Romanisierung: Pyeongyang Jikhalsi Basisdaten …   Deutsch Wikipedia

  • Heijō — P yŏngyang Chosŏn’gŭl: 평양 직할시 Hancha: 平壤直轄市 McCune Reischauer: P yŏngyang Chikhalsi Revidierte Romanisierung: Pyeongyang Jikhalsi Basisdaten …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”