Rapid Burster

Rapid Burster

Le Rapid Burster, nom anglais signifiant littéralement « Sursauteur rapide », également connu sous la désignation MXB 1730-335 (voir Désignation des sources de rayons X) est un objet céleste atypique de la classe des sursauteurs X. Sa propriété principale, comme son nom le suggère, est qu'il est le siège d'émissions irrégulières de rayons X, comme les sursauteurs X, mais à une fréquence significativement plus élevée, de l'ordre de quelques secondes à quelques minutes au lieu de quelques heures pour un sursauteur typique. Le Rapid Burster a été découvert en 1976 peu après les sursauteurs X, par Walter H. G. Lewin[1]. Il est situé au sein de l'amas globulaire Liller 1 dont il est l'objet le plus connu, dans la direction de la constellation du Scorpion.

Sommaire

Découverte

Le Rapid Burster a été découvert en 1976, également l'année de la découverte des sursauteurs X (bien que le signal de ceux-ci ait été enregistré bien plus tôt, par le satellite artificiel Vela 5B). Ce sursauteur là s'est tout de suite distingué par sa fréquence de sursauts largement plus élevée : en 4 jours d'observation par le satellite SAS-3, plus de 2000 sursauts ont été enregistrés, soit en moyenne environ un toutes les trois minutes. L'intervalle entre les sursauts s'étalait entre 6 secondes et 5 minutes, et se révélait grossièrement proportionnel à l'énergie du sursaut précédent, laissant deviner un comportement relativement stable sur de échelles de temps grandes.

Caractéristiques physiques

Comme tout sursauteur X, le Rapid Burster est en réalité une binaire X, en l'occurrence une binaire X à faible masse. Son émission ne présente pas de modulation caractéristique qui révélerait de façon explicite qu'il s'agit en réalité d'une étoile à neutrons en rotation rapide (un pulsar, donc). Mais il n'y a guère de doutes sur le sujet, d'autant que la binaire X GRO J1744-28 présente un spectre très similaire à cet objet, tout en présentant aussi une modulation caractéristique du signal d'un pulsar en phase d'accrétion, avec baisse lente de sa période de rotation.

Le Rapid Burster semble posséder deux types de sursauts[2] :

  • les sursauts dits de type I, relativement lents et plutôt rares,
  • les sursauts de type II, plus rapides et plus fréquents.

La nature des sursauts émis par le Rapid Burster est considérée comme étant, à l'inverse des sursauteurs X classiques, due à des instabilités dans le disque d'accrétion entourant le pulsar plutôt que des instabilités d'origine thermonucléaires. La source d'énergie des sursauts est donc essentiellement d'origine gravitationnelle, l'énergie étant libérée alors que la matière tombe de façon irrégulière sur la surface de l'étoile à neutrons.

Voir aussi

Lien externe

Référence

Note

  1. (en) Walter H. G. Lewin et al., The discovery of rapidly repetitive X-ray bursts from a new source in Scorpius, Astrophysical Journal Letters, 207, L95-L99 (1976) Voir en ligne.
  2. Voir par exemple (en) Paul C. Joss & Saul A. Rappaport, Neutron Stars in Interacting Binary Systems, Annual review of astronomy and astrophysics, 22, 537-592 (1984) Voir en ligne. Note : les données concernant le Rapid Burster datent d'un article publié en 1977 par W. H. G. Lewin et al. dans Nature, mais non accessible en ligne.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rapid Burster de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rapid burster — Le Rapid Burster, nom anglais signifiant littéralement « Sursauteur rapide », également connu sous la désignation MXB 1730 335 (voir Désignation des sources de rayons X) est un objet céleste atypique de la classe des sursauteurs X. Sa… …   Wikipédia en Français

  • MXB 1730-335 — Rapid Burster Le Rapid Burster, nom anglais signifiant littéralement « Sursauteur rapide », également connu sous la désignation MXB 1730 335 (voir Désignation des sources de rayons X) est un objet céleste atypique de la classe des… …   Wikipédia en Français

  • Sursauteur Rapide — Rapid Burster Le Rapid Burster, nom anglais signifiant littéralement « Sursauteur rapide », également connu sous la désignation MXB 1730 335 (voir Désignation des sources de rayons X) est un objet céleste atypique de la classe des… …   Wikipédia en Français

  • Sursauteur rapide — Rapid Burster Le Rapid Burster, nom anglais signifiant littéralement « Sursauteur rapide », également connu sous la désignation MXB 1730 335 (voir Désignation des sources de rayons X) est un objet céleste atypique de la classe des… …   Wikipédia en Français

  • Hakucho — (also known as CORSA b before launch) was the Japan s first X ray astronomy satellite developed by Institute of Space and Aeronautical Science (then a division of University of Tokyo). It was launched by M 3C 4 rocket on February 21, 1979 and… …   Wikipedia

  • Liller 1 — Liller 1, ou Liller I, est un amas globulaire de notre Galaxie situé dans la constellation du Scorpion. Il est connu pour abriter un objet atypique, un sursauteur X appelé Rapid Burster. C est d ailleurs suite à la découverte de cet objet que des …   Wikipédia en Français

  • Liller I — Liller 1 Liller 1, ou Liller I, est un amas globulaire de notre Galaxie situé dans la constellation du Scorpion. Il est connu pour abriter un objet atypique, un sursauteur X appelé Rapid Burster. C est d ailleurs suite à la découverte de cet… …   Wikipédia en Français

  • Pulsar X — En astronomie, un pulsar X est un pulsar dont on détecte une émission dans le domaine des rayons X. Ces pulsars peuvent être classés en quatre catégories : les pulsars actifs, dont la rotation libère une partie de son énergie sous forme de… …   Wikipédia en Français

  • Rapide — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Rapide », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Rapide est un adjectif qui indique une vitesse… …   Wikipédia en Français

  • Rapides — Rapide Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”