Profil Reiss

Profil Reiss

Profil Reiss des buts fondamentaux et des sensibilités motivationnelles

Le Profil Reiss des buts fondamentaux et des sensibilités motivationnelles est un instrument psychométrique qui a été développé pour être utilisé auprès de personnes qui présentent une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement. L’information obtenue permet de mieux connaître l’individu en cernant ces préférences motivationnelles. Cela peut faciliter l’évaluation de la compatibilité entre deux ou plusieurs individus pour cohabiter, travailler ensemble, partager des loisirs, etc. Les informations obtenues au Profil Reiss peuvent également compléter une évaluation fonctionnelle auprès d’une personne qui présente des comportements problématiques. Elles peuvent aussi faire partie d’une évaluation multidimensionnelle.

Le Profil Reiss des buts fondamentaux et des sensibilités motivationnelles est la traduction française du ‘’Reiss Profile of Fundamental Goals and Motivational Sensitivities for Persons with Mental Retardation’’. Cet instrument a été crée en 2001 par les Drs. Steven Reiss et Susan M. Havercamp, tous deux psychologues. La traduction française a été réalisée en 2002 par Marc J. Tassé, Guy Sabourin, Pierre Perreault, Lucien Labbé, Luc Corbeil, Alain Hill et Joanne Larose.


Sommaire

Fidélité

Cohérence interne

Les indices de l’alpha de Cronbach pour les 15 sous-échelles varient de bon (α = ,72) à excellent (α = ,90). Selon les critères d’acceptabilité de DeVellis (1991) α = ,65 et de Nunnally (1976) α = ,70, tous les coefficients alpha des échelles du Profil Reiss sont jugés acceptables. Ces indices de cohérence interne se comparent favorablement à ceux rapportés par Reiss et Havercamp (2001) pour la version originale du Reiss Profile α = ,69 à ,90.

Test-retest

Les résultats d’une corrélation de Pearson ont été utilisés pour estimer la stabilité des scores du Profil Reiss entre la première évaluation (test) et la deuxième (re-test). La fiabilité test-retest pour les 15 sous-échelles du Profil Reiss a varié entre r = ,73 et ,93 avec une corrélation moyenne de r = ,83. Toutes les corrélations étaient significatives (p < ,001).

Accord inter-répondants

La corrélation de Pearson a été utilisée pour estimer la corrélation entre chaque pair d’évaluateurs. L’accord inter-répondants pour 14 des 15 sous-échelles du Profil Reiss varie entre r = ,54 et r = ,80 avec une moyenne de r = ,62. À l’exception de la sous-échelle Moralité, les indices d’accord inter-répondants du Profil Reiss étaient tous significatifs à p < ,001.

Répondants

Le questionnaire peut être rempli directement par le parent, tuteur, l’enseignant, l’éducateur ou par tout autre personne qui connaît bien la personne à évaluer.

La théorie des seuils aberrants de motivation

Selon la théorie de Reiss et Havercamp (1996, 1997), un seuil aberrant de motivation chez une personne est établie en comparant son score à un facteur de motivation au score moyen de l’échantillon de normalisation ayant une déficience intellectuelle. Si le score standardisé de cette personne se situe à plus ou à moins un écart-type de la moyenne de l’échantillon, la personne présenterait un seuil aberrant de motivation à ce facteur de motivation. Lorsqu’il y a des difficultés d’ajustement entre le niveau de motivation de la personne à un facteur (seuil trop élevé ou trop bas) et l’opportunité d’atteindre ce niveau dans son environnement, cette personne risque d’agir de façon excessive afin d’atteindre son seuil pour ce facteur de motivation ou afin d’éviter de le dépasser s’il s’agit d’une sensibilité. L’importance de la relation entre la personne et son environnement ainsi que le besoin d’équilibre personne-environnement, sont illustrés une fois de plus par cette théorie.

Voici les 15 facteurs motivationnels :

Facteurs de motivation de type "BUT"
MOTIVATION DÉFINITION
1. Aider les autres Tendance habituelle de la personne à - aider un ami personnel
2. Vengeance Tendance habituelle de la personne à - se venger des actes réels ou imaginés des autres que la personne perçoit comme étant offensifs, agressifs, menaçants.
3. Ordre Tendance habituelle de la personne à - rechercher une organisation bien définie du temps, des événements ou des choses dans sa vie quotidienne.
4. Indépendance Tendance habituelle de la personne à - faire les choses par soi-même, sans l'assistance ou l'interférence des autres.
5. Curiosité Tendance habituelle de la personne à - explorer des stimuli nouveaux.
6. Attention Tendance habituelle de la personne à - rechercher la considération des adultes.
7. Moralité Tendance habituelle de la personne à - agir conformément à un code définissant les conduites correctes par rapport aux conduites incorrectes.
8. Contact social Tendance habituelle de la personne à - passer du temps en compagnie d'autres personnes.
9. Activité physique Tendance habituelle de la personne à - faire de l'activité physique.
10. Gratification sexuelle Tendance habituelle de la personne à - avoir ou rechercher des rapports ou préludes sexuels réels ou imaginaires.
11. Nourriture Tendance habituelle de la personne à - rechercher, penser, se procurer à manger.
Facteurs de motivation de type "SENSIBILITÉ"
MOTIVATION DÉFINITION
12. Rejet Tendance habituelle de la personne à - éviter d'être rejetée par les autres.
13. Douleur physique Tendance habituelle de la personne à - éviter les blessures corporelles (dommages aux tissus), l'inflammation ou les spasmes corporels.
14. Frustration Tendance habituelle de la personne à - éviter les impulsions agressives ou de frustrations qui surviennent en réponse à une menace tangible à l'estime de soi ou à son bien-être physique.
15. Anxiété Tendance habituelle de la personne à - éviter l'expectative ou l'expérience de ressentir les effets de l'anxiété (symptômes).

Structure

Selon la théorie des Drs. Steven Reiss et Susan M. Havercamp, il existe 15 facteurs de motivation se séparant en deux catégories : (1) des buts (quelque chose que nous désirons obtenir) et (2) des sensibilités (quelque chose que nous évitons car elle est habituellement déplaisante). Selon Reiss et Havercamp (1996,1997) les gens se comportent afin : a) d’atteindre ces « buts » à des niveaux satisfaisants pour leurs besoins personnels et (b) d’éviter ces facteurs de « sensibilités » si ces dernières sont présentes à des niveaux qu’ils ne peuvent tolérer. Les résultats du Profil Reiss donnent pour chaque facteur le score standardisé exprimé sur une échelle de type score « Z » où la moyenne est égale à 0 et l’écart-type est égal à 1.

Cotation

Cet outil d’évaluation comporte 100 énoncés que le répondant cote selon sa connaissance ou son appréciation de la personne. Cette évaluation ne requiert pas la présence de la personne évaluée au moment où le Profil Reiss est rempli. La passation du Profil Reiss requiert approximativement de 20 à 30 minutes. Le répondant doit coter chacun des 100 énoncés sans sauter d’items. Il est préférable d’obtenir des informations d’au moins deux répondants. La moyenne de la cotation des deux répondants peut être calculée pour chaque énoncé et cette moyenne est utilisée pour générer le profil motivationnel de la personne évaluée.

Le système de cotation est le suivant :

FD = Fortement en désaccord Cet énoncé ne correspond pas du tout à la perception et à la connaissance que j’ai de cette personne.

D = Désaccord Cet énoncé ne correspond pas bien à la perception et connaissance que j’ai de cette personne.

N = Neutre Ne sait pas, ne s’applique pas.

A = Accord Cet énoncé correspond un peu à la perception et connaissance que j’ai de cette personne.

FA = Fortement en accord Cet énoncé correspond tout à fait à la perception et connaissance que j’ai de cette personne.

Normes

Les normes québécoises ont été calculées à partir d’un échantillon total de 588 personnes recevant des services en déficience intellectuelle et habitant au Québec. Ces personnes étaient âgées entre 15 et 73 ans (moyenne d’âge = 36 ans, É-T = 12 ans). L’échantillon était composé de 259 femmes (44%) et de 329 hommes (56%). Cet échantillon est représentatif des adultes qui présentent une déficience intellectuelle et reçoivent des services de réadaptation au Québec.

Correction

La correction du Profil Reiss se fait par l’utilisateur. Il doit posséder le Manuel de l’utilisateur car il doit se servir des tables normatives afin de convertir les scores bruts totaux pour chacune des sous-échelles en scores dérivés/standards. Tous les produits de la grille GÉCEN sont distribués par le Laboratoire de mesure du comportement adaptatif (LMCA).

Voir aussi

Liens externes

Autres articles

  • Portail de la psychologie Portail de la psychologie
Ce document provient de « Profil Reiss des buts fondamentaux et des sensibilit%C3%A9s motivationnelles ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Profil Reiss de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Profil Reiss des buts fondamentaux et des sensibilités motivationnelles — Pour les articles homonymes, voir Reiss. Le Profil Reiss des buts fondamentaux et des sensibilités motivationnelles est un instrument psychométrique qui a été développé pour être utilisé auprès de personnes qui présentent une déficience… …   Wikipédia en Français

  • Reiss — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Pour consulter un article plus général, voir : Nom de famille germanique. Clotilde Reiss (1985 ), étudiante française, qui fut emprisonnée… …   Wikipédia en Français

  • Grille d'évaluation comportementale pour enfants Nisonger — La Grille d évaluation comportementale pour enfants Nisonger (GÉCEN) a été élaboré spécifiquement pour les enfants et les adolescents (5 à 18 ans) ayant une déficience intellectuelle. Elle permet une évaluation globale du fonctionnement de la… …   Wikipédia en Français

  • GÉCEN — Grille d évaluation comportementale pour enfants Nisonger La Grille d évaluation comportementale pour enfants Nisonger (GÉCEN) a été élaboré spécifiquement pour les enfants et les adolescents (5 à 18 ans) ayant une déficience intellectuelle. Elle …   Wikipédia en Français

  • Motivation — Der Begriff Motivation bezeichnet das auf emotionaler bzw. neuronaler Aktivität (Aktivierung) beruhende Streben nach Zielen oder wünschenswerten Zielobjekten und ist somit eine Art Triebkraft für Verhalten.[1] Inhaltsverzeichnis 1 Geschichte 2… …   Deutsch Wikipedia

  • ESC Wedemark — Hannover Scorpions Größte Erfolge Play Off Viertelfinale 1998 und 2007 Play Off Halbfinale 2001, 2006 und 2009 DEB Pokal Finale …   Deutsch Wikipedia

  • Wedemark Scorpions — Hannover Scorpions Größte Erfolge Play Off Viertelfinale 1998 und 2007 Play Off Halbfinale 2001, 2006 und 2009 DEB Pokal Finale …   Deutsch Wikipedia

  • Hannover Scorpions — Größte Erfolge Deutscher Meister 2010 Play off Halbfinale 2001, 2006 und 2009 DEB Pokal Finale 2009 …   Deutsch Wikipedia

  • Anderson Cueto —  Spielerinformationen Voller Name Anderson Denyro Cueto Sanchez Geburtstag 24. Mai 1989 …   Deutsch Wikipedia

  • Wacław Kuchar — Bio …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”