Opposition (astronomie)

Opposition (astronomie)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Opposition.
Astronomical opposition schema.svg

L'opposition est un terme utilisé en astronomie et en astrologie lorsque deux objets célestes se trouvent du côté opposé de la sphère céleste vus depuis un troisième objet. En particulier, vues de la terre, deux planètes sont en opposition lorsque leurs ascensions droites diffèrent de 12 heures, ou parfois, lorsque leurs longitudes écliptiques diffèrent de 180°.

En général cela se réfère au Soleil et un autre objet céleste: une planète (ou encore un astéroïde, une comète, ou même une étoile) est décrite comme étant à l'opposition lorsque son ascension droite diffère de celle du soleil de 12 heures. Cela signifie que l'objet concerné passe à son point de culmination à minuit solaire, depuis un point d'observation donnée. Dans le cas d'un astre proche de l'écliptique (par exemple une planète), cela veut dire que le Soleil, la Terre et l'objet en question sont alignés, dans cet ordre. Il s'agit en général de la meilleure période pour observer cet objet. Par exemple, pour une planète :

  • elle reste visible pendant la quasi totalité de la nuit, se levant au coucher du Soleil et se couchant au moment où le Soleil se lève ;
  • elle se trouve à ce moment-là de son orbite au plus près de la Terre, apparaissant ainsi plus grande et plus lumineuse. Ceci est particulièrement notable dans le cas de Mars, dont la distance à la Terre (et donc la magnitude apparente et le diamètre apparent) varie considérablement entre l'opposition (0,4 à 0,7 ua) et la conjonction (2,4 à 2,7 ua[1]) ; on voit aussi que la distance de la Terre à Mars varie significativement entre deux oppositions (0,37 ua en août 2003, 0,67 ua en mars 2012), cela étant principalement dû à la forte ellipticité de l'orbite de Mars.

Dans le Système solaire, seules les planètes (ou tout autre objet) ayant une orbite extérieure à celle de la Terre peuvent se trouver à l'opposition, c'est-à-dire pour les planètes : Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, et d'autres astéroïdes (notamment Vesta qui peut parfois être vu à l'œil nu en opposition) ou planètes naines. L'opposition de la Lune est plus connue sous le nom de pleine Lune.

Pour représenter une opposition, on utilise le symbole Unicode ☍.

Articles connexes

Références

  1. IMCCE. Consulté le 2010-01-14

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Opposition (astronomie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • OPPOSITION (astronomie) — OPPOSITION, astronomie Deux astres sont dits en opposition lorsque, soit leurs longitudes géocentriques, soit leur ascensions droites diffèrent de 1800. À la pleine lune, la Lune et le Soleil sont en opposition par rapport à la Terre. La Lune… …   Encyclopédie Universelle

  • Opposition (Astronomie) — Als Opposition bezeichnet man in der Astronomie den Aspekt, bei dem sich zwei Himmelskörper von der Erde aus betrachtet im Winkelabstand (Elongation) von 180 Grad zueinander befinden. Im Regelfall interessiert dabei nur die Opposition eines… …   Deutsch Wikipedia

  • Opposition — (v. spätlat.: oppositio „das Entgegengesetzte“) bezeichnet Opposition (Politik), eine Partei oder Gruppe, die der herrschenden Politik Widerstand und Ablehnung entgegenbringt Opposition (Astronomie), eine Konstellation, bei der sich zwei… …   Deutsch Wikipedia

  • astronomie — [ astrɔnɔmi ] n. f. • v. 1150 « observation des astres; divination »; lat. astronomia, mot gr. ♦ Science des astres, des corps célestes (y compris la Terre) et de la structure de l Univers. ⇒aussi cosmogonie, cosmographie, cosmologie,… …   Encyclopédie Universelle

  • Opposition perihelique — Opposition périhélique Schéma présentant les oppositions périhélique et aphélique de la Terre et de Mars On dit que deux corps célestes sont en opposition périhélique lorsque tous deux sont simultanément au périhélie de leur orbite en alignement… …   Wikipédia en Français

  • ASTRONOMIE ET ASTROPHYSIQUE — De tout temps, l’homme a été attiré par la voûte céleste, mais pas toujours pour essayer d’en percer les mystères. Il y a des milliers d’années, l’observation des astres lui servait seulement à marquer des étapes dans le déroulement du temps.… …   Encyclopédie Universelle

  • opposition — [ ɔpozisjɔ̃ ] n. f. • 1165 « objection »; lat. oppositio I ♦ 1 ♦ (1370) Rapport de choses opposées qui ne peuvent coexister sans se nuire; de personnes que leurs opinions, leurs intérêts dressent l une contre l autre. ⇒ antagonisme, combat,… …   Encyclopédie Universelle

  • Astronŏmie — (gr. Astronomĭa), die Wissenschaft von der erkennbaren Natur der Himmelskörper u. ihrer Verbindung zu einem Ganzen. I. Die A. zerfällt in die theoretische u. praktische. A) Theoretische A.; diese theilt man in die sphärische, scientifische u.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • ASTRONOMIE — ET QUELQUES RÉFLEXIONS SUR L ASTROLOGIE.     M. Duval , qui a été, si je ne me trompe, bibliothécaire de l empereur François 1er, a rendu compte de la manière dont un pur instinct, dans son enfance, lui donna les premières idées d astronomie. Il… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • opposition — Opposition. s. f. v. Empeschement, obstacle. Opposition formelle. je n y apporteray aucune opposition. vous n aurez aucune opposition de ma part. On dit en termes de Pratique, Faire opposition. former opposition. lever opposition. Et l on dit,… …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”