Moncao (Portugal)

Moncao (Portugal)

Monção (Portugal)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monção.
Monção

Armoiries

Portugal location map.svg
Monção

Localisation de la commune
Administration
Pays Portugal
Région Nord
Sous-région Minho-Lima
Ancienne province Minho
District Viana do Castelo
Maire
Mandat en cours

Code postal 4950
Démographie
Population 19 842 hab. (2004)
Densité 94 hab./km²
Géographie
Coordonnées 42° 04′ 24″ Nord
       8° 28′ 48″ Ouest
/ 42.073333, -8.48
Superficie 211,51 km²

Monção est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district de Viana do Castelo et la région Nord.

Sommaire

Géographie

Monção est limitrophe :

Place centrale de Monção

Cartes

Situation Géographique Nationale.

http://pt.wikipedia.org/wiki/Imagem:LocalMoncao.svg


Situation Géographique des paroisses.

http://webcarta.net/carta/mapa.php?id=517&lg=fr

Détails de la Ville de Monçao

http://webcarta.net/carta/mapa.php?id=408&lg=fr

Histoire de Monção

En 1374 av J.C., un Grec nommé Bacho très important à l'époque, est arrivé dans la Péninsule Ibérique avec une armée et y trouva un village complètement détruit. Celui-ci ordonna sa reconstruction et lui donna le nom d'"Orosion". Mot grec qui signifie "Mont Saint".

En 404 av J.C., les Celtes ont conquis la ville et lui ont donné le nom d'"Obobriga". En 40 ap. J.C., Monção était déjà un important village Romain, appelé "Mamia". Quand les Romains sont expulsés de cette partie de la Péninsule Ibérique, Herméric roi des Suèves, occupe le village en 410 ap J.C. et lui restitue son nom original "d'Orosion", mais la ville continue à être nommée en latin "Mons Sanctus".

Tout suggère que la ville était à l'époque sans grande importance. A cette époque, l'administration et la direction militaires se trouvent au Château de la Penha da Raínha à Abedim, ou dans celui du Fraião, à Boivão (Valença). Monção s'affirme ensuite, à partir du règne de Sanche Ier de Portugal, période où la frontière naturelle formée par le Minho gagne en relief stratégique. La ville devait être à cette époque là déjà fortifiée, bien que de manière élémentaire.

La ville initiale se trouvait à l'emplacement de l'actuelle Cortes, et plus tard leurs habitants se sont déplacés vers Badim. Alphonse III mit fin au village de Badim et de Penha da Raínha pour établir la ville de Monção à l'emplacement actuel qui, jusque alors, s'appelait Couto de Mazedo. Monção a ainsi été érigée en municipalité par la charte du roi Alphonse III, octroyée le 12 mars 1261.

Denis Ier, impliqué dans la guerre prolongée avec la Castille, programma en 1306 le renforcement des fortifications et la création d'un château robuste avec une tour.

Au cours du XVIe siècle, la ville a acquis une grande renommée grâce à ses vins, en particulier le «vinho tinto», qui a été importé par les Anglais.

...

En 1809 lors de l'invasion du Portugal, la ville tomba aux mains des troupes françaises commandées par le Général Heudelet. La ville fut désarmée en enclouant les pièces de canon et en détruisant autant que possible les fortifications.[1]

Personnages et Légende de Monção

L'une des plus célèbres histoires, est celle d'un personnage ou plutôt d'une femme. Cette femme se nommait "Deu-La-Deu Martins", femme du capitaine de Monção, Vasco Gomes de Abreu.

A l'époque où les châteaux étaient assiégés par les ennemis, la forteresse de Monção ne fut pas épargnée. Deu-La-Deu, voyant son peuple mourir de faim dans l'enceinte des murailles, eut le courage mais aussi et surtout l'intelligence de vaincre les ennemis qui les assiégeaient.

Elle monta au sommet des murailles, et, de là-haut, en mimant la joie d'un festin, elle jeta sur ses ennemis le peu de pain qu'il restait. Cela eut un impact psychologique dévastateur sur ses assaillants. En effet, comment faire le siège d'une ville fortifiée et d'un peuple possédant plus de provisions qu'il n'en faut, sachant, que les assiégeants eux en manquaient ?

Le lendemain, les troupes ennemies avaient disparues, certainement parties à l'aube.

Et ce fut l'une des premières victoires d'une guerre psychologique.

Fêtes et Traditions

Principale fête, "Festa da Coca", où un cavalier affronte avec sa lance un dragon, rituel tiré des légendes de Monção.

Si le dragon surnommé "a Coca" gagne, l'année sera mauvaise. Si c'est le cavalier qui sort vainqueur l'année sera prospère pour tous. (Bien évidemment, cela fait également partie de la légende).



Fête en l'honneur de Notre Dame des Douleurs "Festa da senhora das dores", qui dure 5 jours célébrée mi-Aout, entre fêtes modernes (Balles, Concerts, Feux d'artifices), et religion (Décoration religieuse, messe dédiée à la sainte). La statue qui représente la Sainte pleure des larmes de sang et son torse est couvert de poignards dorés.

La Sainte est ensuite portée lors d'une procession qui se déroule à travers la ville. La tradition veut que les enfants ou même des adultes portent des costumes représentant des Saints (Ex Saint Antoine, Saint Christophe..) ou des personnages de la bible. Ceux-ci défilent pendant cette procession religieuse.

Cette procession est également l'occasion pour les adultes d'accomplir des promesses faites à Notre Dame des Douleurs.

Monuments

  • La Maison de Rodas
  • La Maison do Curro
  • Les fortifications
  • La Fontaine da Danaide
  • Le Couvent de Santo António dos Capuchos
  • La source de la ville
  • L'hôpital da Misericórdia
  • L'église de Santo António dos Capuchos
  • L'église de Casa do Consistório da Misericórdia de Monção
  • L'église Matriz qui inclu la chapelle de S. Sebastião
  • L'église de Valadares
  • Le Centre Historique de Monção
  • Les thermes
  • La tour de guet de Lapela
  • Le Palais da Brejoeira
  • Le pont de Barbeita

Personnalités

  • José Gomes Temporão, ministre de la santé du Brésil
  • José Rodrigues Vale, poète connu sous le pseudonyme João Verde

Démographie

Évolution démographique
1801 1849 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2004
12 095 14 983 26 077 24 585 27 393 23 799 21 799 19 956 19 842

Subdivisions

La municipalité de Monção groupe 33 paroisses (freguesia, en portugais) :

Villes jumelées

Références

  1. Souvenirs d'un militaire des armées françaises dite de Portugal, Anselin et Pochard, Paris, 1827,

Liens externes

  • Portail du Portugal Portail du Portugal
Ce document provient de « Mon%C3%A7%C3%A3o (Portugal) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Moncao (Portugal) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Monção (Portugal) — Pour les articles homonymes, voir Monção. Monção …   Wikipédia en Français

  • Monção — Wappen Karte …   Deutsch Wikipedia

  • Monção (Freguesia) — Monção Wappen Karte …   Deutsch Wikipedia

  • Monção Municipality — Monção   Municipality   Flag …   Wikipedia

  • Monção — Bandera …   Wikipedia Español

  • Monção (freguesia) — Monção Freguesia de Portugal …   Wikipedia Español

  • Moncao — Monção Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Brésil Monção est une municipalité située dans l État du Maranhão …   Wikipédia en Français

  • Monção — Infobox Municipality pt official name = Monção image coat of arms = MNC.png Region = Norte Subregion = Minho Lima District = Viana do Castelo Mayor name = José Moreira Mayor party = PS area total = 211.3 Region = Norte, Portugal Subregion = Minho …   Wikipedia

  • Monção — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Brésil Monção est une municipalité située dans l État du Maranhão …   Wikipédia en Français

  • Lara (Monção) — Lara est une paroisse (freguesia, en portugais) qui se situe dans le district de Monção (Portugal). Portail du Portugal Catégories : Municipalité du PortugalMonção …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”